Partager ce Post

Société & Santé

Barcelone, un été à oublier

Barcelone, un été à oublier

Le départ de Neymar, deux claques contre le Real, un triste attentat et un mercato hasardeux illuminé finalement par l’arrivée de Dembélé : Barcelone aura vécu un été compliqué. Et la direction, qui ne semble pas vouloir tourner la page Neymar, n’a pas fait grand-chose pour que ça aille mieux. À cause d’une gestion néfaste et d’un manque de classe de ses dirigeants, cet été, le FC Barcelone n’est redevenu qu’un club.

Ces derniers temps, le FC Barcelone passe pour un grand mauvais perdant. Et quand on bataille pour le titre de « meilleur club du monde« , cela fait forcément tache. Alors à qui la faute ? Pour le cas Neymar, les coupables sont tout trouvés : les dirigeants catalans et, en tête d’affiche, Josep Maria Bartomeu. « Le Barça mérite mieux qu’eux. Ils ne devraient pas être à la tête d’un tel club, tout le monde le sait. Cela me rend triste. J’ai passé quatre ans superbes là-bas, j’étais heureux. Mais pas grâce à eux en tout cas« , avait taclé le Brésilien en zone mixte après le match PSG-Toulouse. Car depuis le transfert, les dirigeants catalans font tout pour mener la vie dure à l’attaquant et son nouveau club. La preuve que la pilule ne passe pas. Plus embêtant, les dirigeants ont galéré pour compenser ce départ et se sont pris des râteaux de tous les côtés. Heureusement pour eux, l’arrivée tant attendue d’Ousmane Dembélé devrait leur permettre de souffler un peu. Car curieuseusement, le recrutement à quarante millions de Paulinho n’avait pas rassasié les supporters.

Pris à son propre jeu

Début du mercato estival, le FC Barcelone compte faire un gros coup et relance – encore et toujours – le feuilleton Verratti. Le club catalan espère que l’Italien en vienne au bras de fer avec le club de la capitale. Oui, mais voilà, Nasser montre les dents et contre-attaque encore plus fort. Résultat, le Paris Saint-Germain garde sa pépite et pique celle de Barcelone, Neymar Jr. Ce que voulait faire le Barça, le PSG l’a réussi, laissant le club catalan dans la position de l’arroseur arrosé. Et alors qu’une sage décision aurait été de tout de suite tourner la page, de profiter de tout cet argent pour lancer un mercato intelligent et prouver qu’aucun joueur, pas même la star Neymar, n’est au-dessus de l’institution barcelonaise, les dirigeants catalans font tout le contraire. Dès le premier communiqué du club sur le transfert, le ton est donné : « Le club fournira à l’UEFA tous les détails

Source : http://www.boursorama.com/actualites/barcelone-un-ete-a-oublier-37fc14e02d0eb125d6bd7ed299f06f83

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…