Partager ce Post

Economie & Finance / Société & Santé

Bénin: 164 milliards pour reconstruire la voie carrefour Nadjo-carrefour Djèvali (Porto-Novo)

Bénin: 164 milliards pour reconstruire la voie carrefour Nadjo-carrefour Djèvali (Porto-Novo)

Circuler dans la ville de Porto-Novo, capitale du Bénin, est un véritable parcours de combattant. En plus des autres voies secondaires de la ville totalement dégradées, la voie principale, la RN1est aujourd’hui impraticable sous le regard impuissant, peut-on dire, des dirigeants à divers niveau.

Porto-Novo, la capitale du Bénin, est très loin de mériter ce titre à lui attribué par les dirigeants d’alors lors du découpage administratif du territoire béninois. Y accéder est d’abord problématique et le traverser est un supplice pour tout usager surtout de la voie inter-état N°1. Du carrefour Nadjo à celui de Djèvali dans la commune d’Akpro-Missérété, la seule voie d’ailleurs principale qui traverse la ville, c’est à une dégradation avancée de cette voie que constate l’usager avec tout le calvaire que cela crée.

Des trous béants allant même jusqu’à 10 voire 20 cm de profondeur, des flaques d’eau et d’innombrables nids de poules jonchent ce tronçon qui est d’ailleurs le mieux fréquenté.

L’état de dégradation très avancée de cette voie, après de nombreux cris de gueule des usagers semble finalement préoccuper les autorités dissidentes. De sources bien concordantes, l’on apprend que l’avis d’appel d’offre pour la construction de cette voie est lancé et la procédure d’attribution est déjà bien avancée.

De nos recoupements, l’on apprend aussi qu’il s’agit d’un marché de près de cent soixante quatre (164) milliards de francs CFA supporté en partie  par l’Etat béninois et le reste avec d’autres institutions telles que la Banque africaine de développement (Bad) et la banque islamique du développement (Bid).

Ce marché, une fois attribué, permettra la construction d’une double voie pouvant redonner une image digne à cette ville souvent oubliée par les dirigeants exécutifs successifs. La fin du calvaire serait donc proche mais les travaux entrant dans le cadre de ce projet pourront durer deux à trois ans.

Source: www.benintimes.info

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…