Partager ce Post

Non classé

Bénin : après leur formation à l’Eamac, que sont devenues les élites de l’aéroport de Tourou ?

Bénin : après leur formation à l’Eamac, que sont devenues les élites de l’aéroport de Tourou ?

De 2010 à 2013, le gouvernement béninois a, à travers les concours organisés par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), recruté 27 techniciens au profit de l’aéroport de Tourou (Parakou). Après ce recrutement, ils ont été formés à l’Ecole africaine de la météorologie et de l’aviation civile (EAMAC) à Niamey.

Brillamment, ils ont, avec leurs collègues des autres pays de la sous-région, achevé ce marathon qui a duré trois ans au pays de Mouhamadou sur note satisfaction. Car l’équipe béninoise a marqué d’une encre indélébile son passage dans cette école qui forme les contrôleurs et techniciens des aviations de l’Afrique. Mais visiblement cette fin de formation est le début de la galère pour ces élites béninoises.

L’aéroport de Tourou n’étant pas achevé, ces techniciens ont été mis en stage à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou avec une garantie des autorités d’améliorer leur situation. Selon des sources bien renseignées, ils ne vivent que des primes mensuelles de cinquante mille francs. Selon les informations, les démarches menées depuis bientôt trois ans par ces jeunes dans le but d’améliorer leurs conditions de vie se sont révélées vaines.

Les contraintes mêlées à la précarité et la misère sont le lot quotidien de ces techniciens supérieurs qui ont fait la fierté du Bénin au cours de leur formation. Ils bravent la pluie et le soleil pour répondre aux obligations dans l’insouciance absolue des autorités béninoises en l’occurrence le Ministre des infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey.

Le Bénin pour se révéler au monde a besoin de compétences de ses fils et filles. Il va donc falloir pour une image du Bénin, que le chef de l’État, Patrice Talon, se saisisse de ce dossier pour non seulement soulager les peines de ces élites béninoises mais aussi et surtout mettre en valeur leurs compétences au service du Bénin révélé.

Source: http://beninwebtv.com/2017/08/benin-apres-leur-formation-a-leamac-que-sont-devenues-les-elites-de-laeroport-de-tourou/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…