Partager ce Post

Politique / Société & Santé

BÉNIN : DÉTOURNEMENT DE 125 MILLIARDS DANS LA FILIÈRE COTON : LES VRAIS DESSOUS DE L’ÉCHEC DE LA RÉVISION DE LA CONSTITUTION

BÉNIN : DÉTOURNEMENT DE 125 MILLIARDS DANS LA FILIÈRE COTON :  LES VRAIS DESSOUS DE L’ÉCHEC DE LA RÉVISION DE LA CONSTITUTION

Les vrais dessous de l’échec de la révision de la constitution
Juste après le rejet de projet de révision de la constitution par la minorité parlementaire, le député Orden Alladatin avait, sur les plateaux de la chaine nationale ORTB, qualifié ce rejet de politique. Les faits semblent lui donner raison aujourd’hui. Les deux principaux meneurs de la guerre, oui ce fut pour eux une véritable guerre, Idrissou Bako et Valentin Djènontin avaient usé de tous les stratagèmes, les uns aussi fallacieux que les autres pour appeler au rejet du projet. Les deux parlementaires se savaient alors impliqués dans le scande du coton et auraient alors vu levées en cas de vote du projet.

Iris AGOLI-AGBO

Leur manœuvre fut très subtile et redoutablement efficace. Agossou Valentin Djènontin et Idrissou Bako ont donné au régime en place une véritable leçon de stratégie politique. Leur farouche opposition au projet de révision de la constitution initiée par le président Talon ne servait nullement les intérêts du peuple béninois, mais les leurs propres.

A la lumière des derniers développements de l’actualité nationale, ces parlementaires sont enfin démasqués. Leurs noms sont cités dans l’énorme scandale de 125 milliards de la gestion du coton sous le régime de Boni Yayi. L’adoption de cette nouvelle constitution aurait permis une levée rapide de leurs immunités parlementaires.

En effet, la levée de l’immunité parlementaire dans l’actuelle constitution était soumise à un double vote de l’Assemblée nationale avec une majorité qualifiée. Ce qui, à ce jour, constitue la seule entrave à l’éclosion de la vérité dans ce dossier, puisque rendant quasiment impossible, ne serait-ce que leur audition par la justice.

Or, dans le projet de révision présenté par le président de la République, l’immunité parlementaire avait été aménagée et rendait possible la soumission des parlementaires à l’enquête de police. Les conditions de sa levée ont été assouplies. L’article 90 nouveau stipulait entre autres : « … l’immunité parlementaire ne couvre pas les faits antérieurs à l’élection d’un député ». L’adoption de la nouvelle constitution aurait permis de traduire Bako et Djènontin devant la justice, sans recourir à la levée de leur immunité, puisque les faits à eux reprochés datent d’avant leur élection en qualité de député.

En tout état de cause, la non levée de l’immunité de ces deux députés fera ombrage à l’éclatement de la vérité. Le gouvernement a le devoir morale de faire le nécessaire pour que la vérité soit rétablie. L’Assemblée nationale ne saurait être un refuge pour de présumés délinquants. Le gouvernement n’ayant aucun moyen légal de les traduire devant la justice, il revient aux députés d’envoyer leurs deux collègues laver leurs noms devant la justice. Les montants avancés sont énormes. De tels actes ne sauraient rester impunis. Le peuple béninois doit savoir la vérité. Et seule la justice peut dire qui est coupable ou non. Les députés doivent très rapidement autoriser la levée de l’immunité parlementaire des Honorables Bako et Djènontin. A défaut de quoi, il seront perçus comme leurs complices par le peuple béninois. Il y va de la crédibilité du parlement béninois.

Source: www.lespharaons.com

Partager ce Post

3 Commentaires

  1. [url=http://20mg-levitraforsale.com/]20mg-levitraforsale.com.ankor[/url] usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/

    Répondre
  2. [url=http://20mg-levitraforsale.com/]20mg-levitraforsale.com.ankor[/url] usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/

    Répondre
  3. [url=http://20mg-levitraforsale.com/]20mg-levitraforsale.com.ankor[/url] usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…