Partager ce Post

Politique

Bénin : Eugène Azatassou se prononce sur les audits sous Talon

Bénin :  Eugène Azatassou se prononce sur les  audits sous Talon

Eugène Azatassou se prononce sur les  audits sous Talon

Les Forces Cauris pour un Bénin Emergent en tournée dans les différents départements du Bénin ont été  accusées depuis quelques jours, de tenir un discours pamphlétaire contre le gouvernement en place depuis le 06 Avril 2016. La polémique chaque jour ne cesse d’alimenter les différents médias à Cotonou, et la fâcheuse coïncidence du lancement d’un important programme du gouvernement avec le démarrage de la tournée en a rajouté à la suspicion. Interrogé sur le sujet Eugène Azatassou a expliqué que les leaders de l’alliance n’ont jamais attaqué le pouvoir. « Nous ne vitriolons pas Patrice Talon ». Pour lui, ce qui fâche les membres de l’alliance de l’ancien président Boni Yayi, ce sont les audits.
Courant Juillet,  et début Aout, le gouvernement de Patrice Talon a révélé  en conseil des ministres, une partie des résultats des audits commandités dans deux secteurs clés de l’économie béninoise. Les chiffres évoqués par le conseil des ministres donnent le tournis et impliquent toute l’administration Yayi. Des députés, anciens ministres et des collaborateurs proches de l’ancien président ont été cités dans le scandale coton et la gestion scabreuse du FNM (Fond National de la Microfinance) . Au total, les deux scandales sont évalués à des centaines de milliards et tournent essentiellement autour de gré à gré, de marché fictifs,  de défaut de manuels de procédure, et de crédits irréguliers.
« C’est un épouvantail »  a expliqué Eugène Azatassou qui a mentionné que toutes les personnes citées sont dans l’entourage de Boni Yayi. En réalité le coordonnateur des FCBE, soutient que la lutte contre la corruption décrétée par Talon à Porto Novo le 06 Avril, a été dévoyée. On assiste aujourd’hui selon lui, à  une lutte instrumentalisée. Il confirme que l’appareil judiciaire est manipulé et la démarche qui a conduit aux audits a été mal suivie.  Le coordonnateur des FCBE résume simplement, qu’il s’agit d’un acharnement, et que les audits annoncés sont une   une machine politique pour traquer les opposants.

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…