Partager ce Post

À la Une

Bénin : L’He Aké Natondé explique pourquoi Talon voulait deux blocs politiques au lieu de 3

Bénin : L’He Aké Natondé explique pourquoi Talon voulait deux blocs politiques au lieu de 3

L’émission 90 mn pour Convaincre de la radio nationale a reçu ce dimanche le député Aké Natondé, membre du Bloc de la Majorité Parlementaire. Au cœur des échanges avec l’honorable : la réforme du système partisan et le nouveau code électoral.

Le député Aké Natondé approuve la réforme du système partisan initié par le régime du président Talon . Pour lui, si on arrive à concrétiser cette  réforme, le Benin « sera pratiquement comme le Ghana ou même les Etats-Unis. Il n’y aura que quelques grandes formations politiques ».  Au Ghana par exemple, les deux candidats des deux principaux partis arrivent toujours à engranger 90% des voix aux élections présidentielles, informe le parlementaire. Cela donne une visibilité aux partis de son point de vue. La compétition se fait à l’interne. Il y a les primaires et le gagnant de ces primaires est désigné pour porter les couleurs du parti, « un peu comme Barack Obama chez les démocrates aux Usa. Ainsi, on sait d’office que le président va émaner du camps des Républicains ou des démocrates  » poursuit le député.

En ce qui concerne les élections législatives, l’invité a justifié le bien-fondé du nouveau code électoral  qui oblige les listes en compétition à obtenir 10% des suffrages sur le plan national avant de décrocher un siège de député au Parlement. Pour lui, « il n’est plus question qu’un individu crée sa liste et se fasse élire, parce qu’un député représente toute la nation. Et pour ce faire, il doit rester sur une liste pour grappiller des voix sur toute l’étendue du territoire national ».

On ne va plus aux élections pour faire de la figuration

L’He Aké Natondé a aussi opiné sur la création de deux blocs politiques autour du président Talon. A l’en croire, le chef de l’Etat ne voulait pas d’un troisième bloc comme c’était prévu au départ. Cela pourrait entraîner une balkanisation du paysage politique béninois selon Patrice Talon. « En dehors du Bloc Progressiste qui couvre plus de 16 circonscriptions électorales, les autres blocs étaient confinés dans les coins . Suite à ce constat, le président a fait remarquer aux uns et aux autres, l’aspect régionaliste et clanique de cette mesure. En 48 heures, toutes les discussions ont eu lieu. Le bloc du Prd s’est joint au bloc Dynamique Unitaire et cela donne un grand groupe qui s’étend du Nord au Sud » a expliqué M Natondé. Pour finir, il assure que la mouvance n’ira plus aux élections pour faire de la figuration. « Nous allons pour rafler le plus grand nombre possible pour porter loin les réformes » a-t-il affirmé.

Source:https://lanouvelletribune.info/2018/09/benin-lhe-ake-natonde-explique-pourquoi-talon-voulait-deux-blocs-politiques-au-lieu-de-3/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…