Partager ce Post

Société & Santé

Bénin – Piratage de « Soleil Fm » à Cotonou : les explications de Donklam Abalo

Bénin – Piratage de « Soleil Fm » à Cotonou : les explications de Donklam Abalo

Bénin – Piratage de  » Soleil Fm  » à Cotonou : les explications de Donklam Abalo

Depuis environ une semaine, la fréquence de la chaîne de radio privée  » Soleil Fm  » fait l’objet de piratage à Cotonou et ses environs. Une première dans l’espace médiatique béninois.

Depuis environ une semaine, la fréquence de la chaîne de radio privée « Soleil Fm » fait l’objet de piratage à Cotonou et ses environs. Une première dans l’espace médiatique béninois. Dans un entretien accordé à la rédaction de « Bénin Web Tv » dans l’après-midi du lundi 16 octobre 2017, le Directeur Général de « Soleil Fm », Donklam Abalo a fait savoir qu’une radio non encore identifiée pirate la fréquence de « Soleil Fm » à Cotonou et ses environs à des heures précises et sur des émissions précises.

« C’est un émetteur plus puissant que le nôtre qui s’empare de notre fréquence à des heures précises et qui diffuse de la musique. Nous avons cherché à comprendre mais jusqu’à présent, on n’a pas d’informations suffisantes sur l’origine de ce piratage. Ce que nous savons, c’est qu’à Porto-Novo, nous sommes bien reçus, en dehors de Cotonou, vers Allada et consort, nous sommes bien reçus mais le phénomène est notable à Cotonou et ses environs. Donc nos premières estimations nous amènent à penser que les pirates sont à Cotonou » a expliqué Donklam Abalo.

Radio économique avec une prime au développement, « Soleil Fm » est une radio de proximité créée en décembre 2013 par l’homme d’affaire Sébastien Ajavon. Connue pour la pertinence de ses émissions qui parfois écorchent les acteurs politiques béninois, elle s’est faite une réputation de la voix des sans voix dans un espace médiatique complexe. Selon son Directeur Général, le site internet de la radio avait déjà connu deux tentatives de piratage par des hackers.

Les démarchages entreprises

« Ce que j’ai pu faire en tant que Directeur de la Radio, c’est de saisir la HAAC, l’autorité compétente, en suite de publier un communiqué, de faire même des émissions pour expliquer aux auditeurs qui remarquent déjà ce qui se passe, les heures exactes auxquelles la radio pirate s’empare de notre fréquence et en même temps pour dégager notre responsabilité » a fait savoir Donklam Abalo.

Heureusement, poursuit-il, jusqu’à l’heure où je vous parle, il n’y a que de la musique qu’on diffuse sur nos antennes. « La radio pirate peut aller jusqu’à diffuser des programmes autres que la musique donc je souhaite dégager la responsabilité de la radio sur toute diffusion de programmes qui induirait des conséquences fâcheuses pour la sécurité et la paix nationale » a-t-il précisé.

Un appel aux autorités

« Nous demandons simplement à la HAAC d’agir. Nous demandons à toutes les autorités béninoises d’agir parce qu’au-delà de « Soleil Fm », il s’agit d’une question de sécurité publique ! Ce n’est pas possible que, des gens émettent sur un territoire et aucune autorité jusqu’à présent ne s’en émeuve. Je trouve que c’est dangereux et il faut très vite trouver des solutions à ce problème », a exhorté le Directeur Général de « Soleil Fm »

Source :https://beninwebtv.com/2017/10/benin-piratage-de-soleil-fm-a-cotonou-explications-de-donklam-abalo/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…