Partager ce Post

Société & Santé

Bénin – Police : la tête des braqueurs de Ouando mise à prix

Bénin – Police : la tête des braqueurs de Ouando mise à prix

Les braqueurs qui ont opéré le jeudi 16 Août 2018 dans les encablures de la société béninoise d’énergie électrique de Ouando sont activement recherchés par la police républicaine. Une récompense inoubliable est promise à toute personne qui fournirait des informations susceptibles de les appréhender.

La police républicaine est à la trousse des malfrats qui ont braqué dame Edith Dègla le jeudi dernier à Ouando et qui ont emporté un butin d’un million de francs CFA. En effet, le haut commandement de la police républicaine a fait ce dimanche 19 Août 2018, le déplacement sur Porto Novo où il a tenu une séance de travail avec les acteurs de la chaîne sécuritaire de la capitale politique.

L’objectif de cette séance de travail, selon le directeur général de la police républicaine, le général Nazaire Hounnonkpè, est d’analyser la situation et de réévaluer le dispositif sécuritaire mis en place afin de le renforcer au besoin.

Au cours de cette séance de travail, le haut commandement de la police républicaine s’est apesentie sur le braquage du Jeudi 16 Août 2018 qui a coûté la vie à dame Edith Dègla. Au regard de la gravité de l’acte qui a coûté la vie à une compatriote, la police républicaine sollicite la collaboration des populations pour mettre la main sur les malfrats.

Une forte récompense est même réservée à toute personne qui pourrait apporter des informations utiles qui aideront la police républicaine à appréhender ces braqueurs. « La rétention d’informations criminelles ne nous aidera pas à sortir de l’auberge. Nous demandons à toutes les personnes pouvant fournir des informations à la police républicaine de se rapprocher de nous. La police républicaine a pris l’engagement d’octroyer une récompense inoubliable à toute personne qui fournirait des informations sur ces malfrats. C’est une manière pour nous de mettre à prix la tête des malfrats » a martelé le général Nazaire Hounnonkpè.

Pour rappel,  la victime, du nom de Edith Dègla , âgée environ de 48 ans est sortie de la banque après une opération quand elle a été attaquée par les braqueurs. En effet, arrivée à la hauteur de l’agence SBEE de Ouando, elle a été maîtrisée par ses bourreaux qui ne lui ont laissé aucune chance.

Atteinte par balle, elle a dû abandonné son sac qui contiendrait une somme estimée à au moins un million de francs CFA. Ils se sont saisis du sac pour se volatiliser dans la nature. Pendant ce temps, la victime a été conduite d’urgence à l’hôpital, mais elle n’a pas résisté à la gravité de la blessure. Ainsi, elle succomba quelques heures après.

Source: https://beninwebtv.com/2018/08/benin-police-la-tete-des-braqueurs-de-ouando-mise-a-prix/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…