Partager ce Post

À la Une

Bénin – Taxe sur les réseaux sociaux : quand MOOV et MTN méprisent leurs abonnés

Bénin – Taxe sur les réseaux sociaux : quand MOOV et MTN méprisent leurs abonnés

Depuis le mercredi 19 septembre 2018, l’accès aux réseaux sociaux est devenu un véritable luxe pour les béninois. En effet, les opérateurs GSM, fournisseurs de connexion internet ont enfin décidé de se plier à la volonté du gouvernement de taxer l’usage des réseaux sociaux. Une décision qui suscite la colère des consommateurs depuis quelques semaines. Mais ce qui va le plus frustrer les abonnés de MOOV-Bénin et de MTN Bénin, c’est la manière dont les nouveaux tarifs qui coûtent les yeux de la tête ont été mis en application.

Telle une traînée de poudre l’information a gagné les réseaux sociaux et de bouche à oreille, les abonnés ont été informés de la mise en application du décret N°2018-341 du 25 juillet 2018, qui rend très coûteux la connexion sur les réseaux sociaux. On était le mardi 18 septembre 2018, un peu avant 00 Heures, le moment prévu pour le changement de tarif des forfaits internet. Jusque là, aucune information officielle venant des opérateurs GSM MOOV-Bénin et MTN-Bénin n’est parvenue aux abonnés, pour les prévenir.

Cerise sur le gâteau, le service client de MTN-Bénin continuait de rassurer les abonnés. En témoigne la réponse suivante donnée à une abonnée qui voulait avoir une confirmation ou une infirmation du changement du tarif des forfaits internet. « …Nous vous rassurons que vous vous serez informée si éventuellement, il y a des modifications concernant nos forfaits internet… », ce fut un message d’espoir pour les milliers d’abonnés.

Mais cet espoir suscité en eux par la réponse du service client s’est vite transformé en un cauchemar. Il aurait fallu attendre quelques minutes pour savoir que c’était du leurre. Les tarifs devraient bel et bien changer à partir de 00 heures, mais MTN-Bénin et MOOV-Bénin n’ont pas eu l’amabilité d’avertir leurs abonnés. Mis devant le fait accompli, ces derniers n’ont pu rien d’autres à faire que de manifester leur colère. A cet effet, une première manifestation publique prévue pour ce vendredi 21 septembre 2018 a été interdite par les autorités locales et policières. Toutefois, les organisateurs promettent revenir à la charge dans les jours à suivre.

Pour rappel, le décret N°2018-341 du 25 juillet 2018 a institué une contribution applicable sur la consommation des services de communication. En son article 3, le décret précise les conditions de fixation de la contribution. Ainsi, pour les services (appel, sms et internet), un taux de 5% sera prélevé à chaque opération. En ce qui concerne les cas de l’accès à internet utilisé pour fournir un service par contournement (plateforme OTT) ou une plateforme de réseau social, le gouvernement réclame une contribution de 5 FCFA par mégaoctet.

Source:https://beninwebtv.com/2018/09/benin-taxe-sur-les-reseaux-sociaux-quand-moov-et-mtn-meprisent-leurs-abonnes/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…