Partager ce Post

Economie & Finance / Société & Santé

Bénin : Un accord de crédit de près de 91 milliards de francs CFA du Fmi pour des mesures sociales au Bénin

Bénin : Un accord de crédit de près de 91 milliards de francs CFA du Fmi pour des mesures sociales au Bénin

La gouvernance du Président Talon dans le domaine social suscite toujours des inquiétudes au sein de l’opinion publique béninoise. Ayant cru aux différentes réformes annoncées par le régime du nouveau départ dès son avènement au pouvoir, le Fonds monétaire international (Fmi) a approuvé un crédit de près de 90 milliards de francs CFA pour une politique sociale et agricole.

Réuni le 7 avril dernier, le conseil d’administration du Fonds monétaire international (Fmi) a approuvé en faveur du Bénin, un accord triennal au titre de la facilité élargie de crédits (FEC) pour un montant équivalent à 151,03 millions de dollars US, soit environ quatre vingt onze milliards (91 000 000 000) de francs CFA à l’appui au programme de réformes économiques et financières du pays.

 Ce programme, selon le Fmi, cherche principalement à relever le niveau de vie et à préserver la stabilité macroéconomique du pays.

Dans son allocution, lors du vote de ce crédit, Tao Zhang, Directeur général adjoint et Président par intérim du conseil d’administration du Fmi avait aussi clarifié que ce

« nouveau programme triennal a pour objectif de s’attaquer aux besoins prolongés de financement de la balance des paiements du Bénin ainsi que de réduire les obstacles à une croissance inclusive et surtout à la réduction de la pauvreté en créant un espace budgétaire pour l’investissement dans les infrastructures et les dépenses sociales prioritaires ».

A l’issu de  la décision, le conseil d’administration avait immédiatement décaissé près de 13 milliards de francs CFA (21,58 millions de dollars US) avec le reste qui sera échelonné sur la durée du programme, sous réserve de revues semestrielles. 

Près de trois (3) mois après l’octroi de ce crédit, la politique sociale du gouvernement Talon laisse toujours à désirer avec des grincements de dents des Béninois souvent perdus dans la quête permanente et parfois sans suite du pain quotidien.

Les ambitions du départ se trouvent depuis confrontées à la réalité du pouvoir et les quelques efforts déployés par ce gouvernement semblent se limiter sur les papiers et déposés sur des bureaux.

Mais avec cet accord de crédit, le gouvernement Talon pourrait soulager sa population qui ne réclame que du pain quotidien et la stabilité de son économie, même au plus bas niveau. Tout piétine, mais les mesures sociales sont de plus en plus lancées pour un soulagement de ces administrés.

Et comme l’avait demandé le Chef de l’Etat lui-même lors de ses différentes sorties médiatiques où il a adressé des messages à ses compatriotes, « il suffit que le peuple béninois s’arme de patience, ne serait-ce que pour quelques temps encore ».

Source: beninwebtv.com

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…