News

Comparution du Président de l’Assemblée Nationale le 22 Janvier prochain

QUE ADRIEN HOUNGBÉDJI SE TIENNE PRÊT À RÉPONDRE À L’APPEL DE L’HISTOIRE ! Le Président de l’Assemblée Nationale Adrien HOUNGBÉDJI, ancien exilé, a encore fait une  »déclaration d’amour » au Président de la République Patrice TALON, également ex-exilé ; c’était hier à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux au chef de l’État. Pour un échange entre ex-exilés, on ne saurait trouver mieux comme l’adresse du leader des tchoco-tchoco à son adulé, tant il s’est appliqué à exprimer son  »coup de foudre » et sa débordante admiration pour le Chef de l’État en ne lui alignant que des mots dignes d’une amnésie déconcertante mais qui ne pouvaient que plaire à ce dernier, tels un Bénin saccagé, fragilisé, fragmenté et banalisé&...

Bénin – Alain Dossou : « Le droit de grève n’est pas absolu »

Fin décembre 2017, une loi a arraché le droit de grève aux fonctionnaires de certains secteurs. Une interdiction justifiée, selon Alain Dossou, juriste spécialiste du droit de travail et chercheur au Centre béninois du suroît et des institutions politiques. Le 28 décembre 2017 et le 2 janvier 2018, les députés béninois ont adopté deux textes de loi qui retirent le droit de grève aux fonctionnaires de certains secteurs dits « sensibles » comme la justice, la santé et la sécurité. Dans les rangs des syndicats, l’heure est à la colère et à la mobilisation générale pour faire échouer ces textes qui ne sont pas encore promulgués. Leur principal argument : le caractère fondamental du droit de grève. Un argument que rejettent du revers de la main certains experts. Le juriste Alain Dossou présente...

Bénin – Trafic de drogue: une dealeuse dans les griffes de la gendarmerie

Une trafiquante de drogue a été prise la main dans le sac, pendant qu’elle essayait de traverser le Bénin pour Igolo au Nigéria. Selon l’information relayée par le quotidien La Nation , elle est tombée dans les mailles de la gendarmerie dans la soirée du dimanche 14 janvier dernier sur la route inter-Etat Cotonou-Lomé, précisément au poste de douane d’Agatogbo à bord d’un véhicule de transport en commun. Les agents de la gendarmerie et de la douane, une fois le véhicule immobilisé, ont procédé aux fouilles; ce qui aurait  révélée une quantité de drogue estimée à 80 kg dans les bagages de cette dernière. La nature de cette drogue reste à déterminer selon les forces de l’ordre, qui mettront à contribution les spécialistes . Mais, en attendant de savoir de quel type de drogue il s’agit, le ca...

Bénin: la grève générale lancée, que doit craindre Patrice Talon?

Sur le front social, il faudra peut-être mettre le Bénin sous assistance respiratoire. Le trait est à peine grossi avec cette grève entamée par les magistrats il y a presque un mois, à laquelle s’ajoute désormais un débrayage de trois jours des secteurs de l’éducation, de la santé et de l’administration à l’appel de sept centrales syndicales. Le risque est grand de mettre tout le pays à l’arrêt. Un service minimum dans les hôpitaux et les centres de santé. Pas de cours dans les écoles et les universités. Une administration au ralenti. Pas une robe noire dans les prétoires. Pendant trois jours (peut-être plus), le Bénin va fonctionner au ralenti. L’effet domino d’une grève devenue générale Après plusieurs avertissements adressés au gouvernement, les syndicats sont passés à l&rsq...

Bénin: le climat social reste tendu

Le climat social reste tendu au Benin depuis le vote de la loi qui supprime le droit de grève à certains fonctionnaires, notamment les personnels de santé et les magistrats. La pression sur le pouvoir se maintient : ce vendredi matin, 7 centrales syndicales font un sit-in de protestation devant le Parlement. C’est dans ce contexte que le ministre de la Justice, Joseph Djogbenou, s’est exprimé pour la première fois sur la série de grève au cours d’un point suite au Conseil des ministres. Dans ce bras de fer, le gouvernement béninois justifie le vote de la loi et s’en remet à l’arbitrage de la Cour constitutionnelle qui doit se prononcer sur sa conformité. Le droit des Béninois d’avoir accès aux soins mérite d’être protégé. Joseph Djogbenou, ministre...

Bénin : la réponse diplomatique de Guy Mitokpe à Adrien Houngbédji

Le Président de l’Assemblée National a profité de l’occasion de la présentation de vœux à la représentation nationale, pour revenir sur certains sujets brûlants, qui ont fait l’actualité de l’institution ces dernières semaines. Il a notamment parlé de l’incident lors de la déclaration de la minorité parlementaire et la loi portant retrait du droit de grève à certains fonctionnaires de l’État. Le député Guy Mitokpè, concerné par le premier sujet, à apporter une réponse aux clarifications données par le Président Adrien Houngbédji. Contrairement à ce que beaucoup pourraient penser, le jeune député est allé avec toute la douceur qu’il faut. Il semble s’éloigner de toutes polémiques, Guy Mitokpe se dit très attaché à son éducation et à ses valeurs. Il va loin en rassurant de ce que la politiqu...

Suspension d’une déclaration de Guy Mitokpè : les clarifications de Adrien Houngbédji

Le 21 décembre 2018, le président de l’Assemblée nationale du Bénin, Adrien Houngbédji, a suspendu une déclaration du député de l’opposition parlementaire, Guy Dossou Mitokpè. Une situation qui avait laissé croire à une « caporalisation » du Parlement béninois. Dans son message de présentation de vœux aux députés, Adrien Houngbédji a saisi l’occasion pour apporter des clarifications sur cette situation. Pour le président du Parlement béninois, la suspension de la déclaration du député Guy Mitopkè était une mesure d’apaisement et non une mesure de rétorsion. « Cet incident a beaucoup affecté. La presse s’en est saisie, les réseaux sociaux et très vite, ce qui a été une mesure d’apaisement a été traduit comme une mesure de rétorsion. Lorsque j’ai rappelé notre collègue à l’ordre à trois repr...

Traditions: origines, symboles et forces des nombreux vaudous béninois

Le guide touristique Juste Agogoitcha qui officie à Ouidah nous le confirme, la fête de Vodoun bat son plein, encore cette année. Depuis le 1er janvier, en passant par le 10 jusqu’au 31, le mois de janvier est très particulier au Bénin ou anciennement le Dahomey (Danxomé). C’est la fête du Vodoun, mais pas que… Kpassè (là où se trouve la forêt sacrée du nom d’un des rois qui siégea sur le trône de la ville) ou Ouidah nommée encore Gléhoué par les Fons, Abomey, Grand-Popo, Porto-Novo : toutes ces villes se souviennent de la déchirure que fut l’esclavage. L’origine du vodoun Célébrer cette journée a été un pas décisif pour réhabiliter le culte vodoun au Bénin. Cette religion, qui répond aux quatre éléments du cosmos – l’eau, la terre, l’air et ...

Décès de Karim Rafiatou à Paris

Elle a été première femme ministre du Bénin. C’était Kerekou qui l’a nommé sous la révolution. Elle a été responsable de l’OFRB (organisation des femmes révolutionnaires du Bénin). Donc une grande militante. Elle a été élue députée et créa après un parti politique. Revenue ministre des enseignements maternel et primaire sous le sejour démocratique de Kerekou au pouvoir, cette brave dame a marqué de ses empreintes le système éducatif béninois. Il faut noté qu’elle est responsable du Réseau des femmes anciennes ministres et députées du Bénin. C’est pour cette organisation qu’en tournée dans le septentrion du pays, elle a fait un grave accident avec de ses collègues qui y ont laissé leur vie. Karimou Rafiatou native de Sakété a traîné les séquelles de cet a...

« DESSIN DE SILENCE » UNE OEUVRE SALUTAIRE

Par Rousselle BEHANZIN L’une des salles polyvalente de Blue zone a abrité le lancement du livre « dessin de silence « .C’est un recueille de poésie écris par Habib Dakpogan, grand écrivain, il est également musiciens, comédien, animateur d’arts plastiques et de calligraphie. Il est aussi spécialiste en ressources humaines. Son ouvrage est l’un des meilleurs vu son caractère séduisant à travers les dessins qu’il a inséré. Plus qu’une séduction, c’est un art.

ACTION POUR SERVIR LE PEUPLE BÉNINOIS AUTREMENT: Gratien Adjagboni au coeur de la jeunesse

Par Rousselle BEHANZIN Président du mouvement « Mitchité », Mr Adjagboni à organisé vendredi dernier un after work autour du thème : l’engagement citoyen au Bénin :comment servir autrement la communauté. Elle a lieu dans les locaux de l’hôtel Saint Jean et avait pour but de rencontrer les jeunes pour une séance d’échange. (en italique) Prévu pour 18h30 ,elle a démarré à 20h15min sous la présence effective de tout les invités. C’est dans une ambiance de gaieté et de convivialité que le président du mouvement Mitchité a exposé à ces hôtes ses initiatives pour la jeunesse. Pour lui, <<il faut les couches défavorisés que sont entre autre les femmes de nos quartiers, les femmes de nos marchés et les jeunes filles ayant abandonné les classes par faute de moyens. En ...

Départ de Patrice Talon pour le sommet de l’UA-UE

Départ du Président de la République, son Excellence Monsieur Patrice Talon de l’aéroport international de Cotonou pour Abidjan (Côte d’Ivoire) où il participera au 5e Sommet Union Africaine – Union Européenne du 29 au 30 novembre 2017.

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…