À la Une

Fondation AHR de Nathanaël Koty : deux années de philanthropie au profit des couches défavorisées

Le président de la Fondation Assistance and Human Rights (AHR) Nathanaël Koty a célébré du mardi 5 au samedi 9 juin, ses deux années d’existence à travers une série de tournées dans le pays. Procédant au bilan des réalisations de la Fondation, il a lancé la construction d’infrastructures socio-communautaires et l’inauguration de plusieurs ouvrages. En deux années seulement, les actions que mène la Fondation AHR au profit des couches vulnérables dans l’ensemble du Bénin parlent d’elles-mêmes. Il s’agit de la construction du premier CEG d’Atrokpocodji entièrement financé et équipé, la mise à disposition de motos aux conducteurs de zémidjan (taxis-motos), l’octroi des microcrédits à taux zéro (0%) de remboursement pour l’autonomisation des femmes dans la vallée de l&rs...

Révision du Code électoral/ Donklam Abalo : « Talon veut empêcher la compétition »

Diplomate de formation, sorti de la prestigieuse Ecole Nationale d’Administration, Donklam Abalo est le porte-parole de l’Usl (Union sociale libérale), un parti d’opposition au président Patrice Talon. Dans cet entretien, l’ancien journaliste et précédemment directeur d’une station de radio opine sur le débat autour de la révision annoncée du code électoral béninois. BuzzdeCotonou : Qu’en est-il du débat sur la révision du code électoral qui agite l’opinion où, l’opposition, semble-t-il, s’inquiète pour quelques « non-dits » contenus dans l’ avant-projet de proposition de loi portant code électoral en République du Bénin? Donklam Abalo : Je vous dis d’emblée que non seulement l’opposition s’inquiète mais  elle appelle également les Béninois à la vigilance et à l’indignation. C’est ce qui e...

Révision du code électoral/ La menace plane sur des têtes

Jeudi 14 juin prochain, les parlementaires béninois seront en conclave pour débattre autour l’avant-projet de proposition de loi portant code électoral en République du Bénin. En attendant l’étude et le vote du texte, l’opposition dénonce une intention claire de vouloir écarter certaines personnalités des prochaines joutes électorales. Depuis l’annonce d’une probable révision du code électoral avec l’introduction d’un avant-projet de proposition de loi portant code électoral en République du Bénin, la panique gagne le rang de certaines forces de l’opposition. Ces dernières soupçonnent le pouvoir exécutif d’ourdir un complot, à travers de nouvelles dispositions contenues dans l’avant-projet de texte, pour écarter certaines personnalités de la course électorale. Prenant appui sur les disposi...

Joseph Djogbénou : choisir entre un homme et son pays

On parle désormais de la Cour Djogbénou, du nom de celui qui a pris en mains la destinée de la plus haute juridiction constitutionnelle du Bénin. Il en est ainsi depuis le 8 juin dernier, date à laquelle son prédécesseur, en la personne du Professeur Théodore Holo, lui a passé le témoin. Cependant son arrivée pourtant prévisible à la tête de la Cour constitutionnelle suscite et continue de susciter une vague de réactions, les unes les plus virulentes que les autres. A tort ou à raison, les tenants de ces critiques exacerbées dénient au  nouveau gardien en chef de la Constitution du 11 décembre 1990 la légitimité de diriger la prestigieuse institution ou encore celle d’être consacré sage de la République. Ils soupçonnent à bon droit l’avocat d’être en mission pour son client Patrice Talon. ...

Fifamè Joseph Djogbénou rassure du « nécessaire devoir d’ingratitude… »

La cérémonie de passation de charges entre le nouveau et l’ancien président, Joseph Djogbénou et Théodore Holo, s’est effectivement déroulée comme prévue au siège de l’institution à Cotonou, ce vendredi 8 juin 2018. Théodore Holo, le président sortant de la haute juridiction s’est réjoui que la 5ième mandature de la Cour ait bien rempli sa mission à tous les égards. Il a invité les nouveaux membres de la Cour à faire de la constitution leur bréviaire puisque souligne-t-il, de cela « que dépend la stabilité des gouvernants » et la paix dans le pays. Son successeur, Fifamè Joseph Djogbénou a remercié les membres sortants de l’institution pour l’œuvre accompli. Il a rassuré son prédécesseur de ce que la constitution de 1990 ne sera pas un gadget. « Elle est constitution parce qu’elle construi...

La police béninoise annonce avoir arrêté de redoutables hors la loi

De nombreux auteurs d’infractions diverses ont été arrêtés par la Police républicaine en l’espace d’une semaine. Ils sont braqueurs, cybercriminels, fabricants de faux billets, arnaqueurs, vendeurs de faux médicaments, etc. l’annonce a été faite ce jeudi lors d’un point de presse. Dans la nuit du 31 mai au 1er juin, une patrouille a mis des braqueurs hors d’état de nuire alors qu’ils étaient en pleine opération de dépouillement de deux véhicules à Setto. Une opération similaire a été également menée dans la localité de Kika, alerté sur leur numéro vert, le 166, alors que cinq individus armés avaient entrepris un braquage. Des multiplicateurs de faux billets ont été aussi arrêtés dans le département de l’Atlantique. Huit individus ont été ainsi interpellés. La traque aux cybercriminels est ...

Bénin Cour constitutionnelle : L’élève remplace le maître

Fifamè Joseph Djogbénou, installé avec six autres à la Cour constitutionnelle est élu président de cette institution. Le bureau devant diriger la 6ème mandature de la Cour constitutionnelle, au terme d’une élection à huit clôt qui aurait duré près de trois heures de temps au siège de l’institution, ce jeudi 7 juin 2018, les sept nouveaux sages ont élu le Fifamè Joseph Djogbénou au poste de Président de la haute juridiction. Le Raszarck Amouda Issoufou devra lui assurer les fonctions de vice-président de la Cour. À noter que c’est celui qui a été pendant longtemps assistance du professeur Holo qui lui succède à la tête de la Cour constitutionnelle. La passation de charges entre les présidents Holo et Djogbénou est prévue pour ce vendredi 8 juin 2018 à 10 heures.

Courir et débarrasser Cotonou des déchets plastiques

Une bouteille plastique par ci, un emballage plastique par-là,… nombreux sont les déchets plastiques qui jalonnent les rues de Cotonou, la salissant. Sandra Idossou, une activiste de la cause écologique initie « Eco-running », un concept simple. Courir et ramasser les déchets plastiques. Son objectif : sensibiliser aux gestes écologiques, et plus particulièrement à l’impact des déchets sur l’environnement, tout en maintenant la santé. C’est ce samedi 9 juin 2018 que la première édition sera lancée. La course part de Ganhi pour prendre fin à Fidjrossè.

Bénin: Passations de services, après le remaniement technique

Tous les nouveaux ministres nommés ce 5 juin 2018 sont entrés effectivement en fonction dans la soirée. Démarré autour de 21 pour les ministères de la Justice à Porto-Novo et de la Santé à Cotonou, il a fallu attendre 22h45’ pour que la passation de charge aient lieu entre le désormais ancien ministre de la santé et son ex-collègue de Infrastructures et des transports dont il a pris la succession. Benjamin Ignace Bodounrin Hounkpatin semble déjà bien mesurer l’ampleur de la tâche qui l’attend et promet être à la hauteur, il s’engage pour le mieux-être sanitaire des Béninois. Séverin Quenum successeur de Fifamè Joseph Djogbénou à la tête du ministère de la Justice et de la Législation, place son mandat sous le signe de la continuité. Il promet asseoir la vision du chef de l’État qui veut qu...

Urgent ! Bénin : Remaniement technique du gouvernement

C’est confirmé. Le remaniement technique est effectif au Bénin. Le décret présidentiel de nomination est rendu public, après avis du bureau de l’Assemblée nationale. Le décret annonce deux entrées contre deux sorties. Un avocat remplace un autre. Fifamè Joseph Djogbénou en partance pour la Cour constitutionnelle, passe sa charge à Séverin Maxime Quenum, au ministère de la Justice, de la législation et des droits de l’homme. Benjamin Hounkpatin est nommé ministre de la Santé. Maître de conférences, il est un agrégé de gynécologie. Ce syndicaliste né le 31 juillet 1974 prend la place de Alassane Seidou. Ce dernier cède prend les charges du département des Infrastructures et des transports. Les passations des charges sont prévus pour à 21 heure. Y.J.M.K. (BuzzdeCotonou)

Talon co-préside une conférence internationale à l’Unesco sur la Circulation des biens culturels et patrimoine en partage

Ce 1er juin 2018, à l’invitation de la Directrice générale de l’Unesco, le chef de l’Etat béninois Patrice Talon a co-présidé à Paris une conférence internationale sur la circulation des biens culturels et patrimoine en partage.

Ici c’est Buzz de Cotonou…

Longtemps attendu, il est enfin là : Buzz de Cotonou, un titre évocateur chevillé aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il est conçu, à n’en point douter, pour révolutionner le paysage médiatique africain en perpétuelle mutation, à l’instar de ce qui se passe dans le reste du monde.

  • 1
  • 2
  • 8

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…