À la Une

Boucle ferroviaire : comment Talon a négocié le retrait de Dossou

Le président béninois Patrice Talon a obtenu de son homologue nigérien Mahamadou Issoufou le retrait du groupe Petrolin, dirigé par Samuel Dossou, du projet ferroviaire Cotonou-Parakou-Dosso-Niamey, qui ira à l’entreprise chinoise CRCC. Au terme de plusieurs mois d’âpres négociations, Patrice Talon, le chef de l’État béninois, a réussi à rallier à sa cause Mahamadou Issoufou, son homologue nigérien, à propos du projet de réhabilitation et d’extension du corridor ferroviaire Cotonou-Parakou-Dosso-Niamey. Ce sera finalement China Railway Construction Corporation (CRCC), déjà actif sur le projet de TGV au Nigeria, qui réhabilitera la liaison Cotonou-Parakou (438 km) via la construction de voies ferrées sur l’axe reliant Parakou (nord du Bénin) à Niamey. Ce projet était à l’arrêt depuis ...

Bénin : Nicéphore Soglo se joint à Boni Yayi pour un appel d’union sacrée pour sauver la nation

L’ancien Président de la République, Nicéphore Soglo, dans son discours à l’occasion du congrès constitutif du parti Union Sociale Libérale, a présenté un tableau de la situation sociopolitique sous le régime actuel. Une situation qu’il faut revolver dans l’urgence suivant ses propos. C’est pourquoi le Président Nicéphore Soglo, dans son discours, a fait appel à l’union des forces politiques sociales et politiques. « Notre pays va mal. Il nous faut un dialogue national de tous les fils du pays. Il nous faut une assise nationale pour sauver ce pays », a-t-il martelé. Cet appel lancé depuis Djeffa est le même lancé par l’ancien Président de la République Boni Yayi il y a quelques semaines lors du congrès des FCBE à Parakou. Ayant fait le même diagnostic que le Président Nicéphore Soglo, Boni...

Bénin : congrès de l’Union sociale libérale ou le procès de la gouvernance Talon ?

Le congrès constitutif du parti de l’Union sociale libérale (USL) dont l’homme d’affaires Sébastien Ajavon est le président d’honneur semble avoir pris des allures d’un procès de la gouvernance Talon par les acteurs politiques de l’opposition. Djeffa, une localité de la commune de Sème-Podji, a abrité le 24 mars 2018, un meeting géant des militant et sympathisants du parti de l’Union sociale libérale porté sur les fronts baptismaux le 23 mars 2018. A cette occasion, plusieurs acteurs politiques opposés au régime du président Talon se sont succédé à la tribune officielle pour non seulement exprimer tout leur soutien au parti naissant, mais aussi et surtout donner leur appréciation de la gouvernance du président Talon. Si pour le député Léon Basile Ahossi, le régime Talon déroule un rouleau ...

Bénin – faux médicaments: rencontre annoncée entre Patrice Talon et les grossistes répartiteurs

Le chef de l’Etat, le président Patrice Talon reçoit ce camedi 24 Mars 2018 dans la salle de conférence du Palais de la Marina, les représentants des distributeurs de médicaments généralement appelés les grossistes répartiteurs. C’est à travers un courrier en date du Jeudi 22 Mars 2018 à eux adressé par le ministre de la santé que les représentants des sociétés ci après: promo-pharma, Gapob, ubiphar-bénin, Came, ubphar et le directeur général de la Medipharm – Bénin sont conviés à une séance de travail avec le numéro 1 béninois. Au cours de cette rencontre d’échanges, il sera question pour le président de la République d’exposer à ses interlocuteurs, la nécessité de réformer leur secteur qui traverse depuis plusieurs semaines déjà, une crise qui laisse interrogatifs, les béninois sur la qu...

Bénin – faux médicaments : Dr Dayane Amadou relève des failles dans la gestion du dossier

Invité sur la chaîne de télévision Canal3 le mardi 20 mars dernier, Dr Dayane Amadou, membre de l’intersyndicale des pharmaciens du Bénin a relevé des failles dans la gestion du dossier « faux médicaments ». Des observations qui lui font dire que les accusions portées contre les mis en cause en parlant des grossistes condamnés, ne tiennent pas la route. Dans son intervention, il fait comprendre que les grossistes ne devraient en aucun cas faire objet de condamnation pour vente de médicaments falsifiés, d’exposition et détention en vue de vente ou vente de substances médicamenteuses falsifiées, corrompues ou toxiques, de complicité d’exercice illégal en pharmacie. A l’en croire, les grossistes répartiteurs constituent pratiquement le dernier maillon d’une chaîne bien suivie et réglementée. ...

Bénin : Patrice Talon fait le ménage

Après les pharmaciens, le président béninois s’attaque à deux entreprises nationales : la Sonapra (agriculture) et la Soneb (eau). Les deux entreprises sont dans le collimateur de la justice. Le 13 mars, sept grossistes en pharmacie ont été condamnés pour trafic de faux médicaments. Le même jour, les commissions qui avaient été mandatées pour auditer la Société nationale pour la promotion agricole (Sonapra), le Fonds national de la microfinance et la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) ont remis leurs rapports au procureur. Mi-février, des instructions avaient été données en Conseil des ministres, via Joseph Djogbenou, le garde des Sceaux, pour engager des poursuites à l’encontre de ces sociétés dès qu’elles seraient visées par un mandat de dépôt. Source: http://www.jeuneafri...

Bénin: tous les députés présents à la séance parlementaire du 21 décembre 2017 condamnés par la Cour (Décision)

Dans la décision DCC 17-262 du 12 décembre 2017, la Cour constitutionnelle a rappelé  que : « les décisions de la Cour constitutionnelle sont revêtues de l’autorité de la chose jugée ; que de jurisprudence constante de la Cour, cette autorité de la chose jugée impose à l’Administration une double obligation, à savoir, d’une part, l’obligation de prendre toutes les mesures pour exécuter la décision juridictionnelle, d’autre part, l’obligation de ne rien faire qui soit en contradiction avec ladite décision ». Telle est la décision rendue par la haute juridiction suite à sa saisine au sujet de la non désignation des députés au sein du Conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos/Lépi) par les sieurs Serge Prince Agbodjan , Carlos Abdon Dognon et ...

Bénin : Sébastien Ajavon privé du stade de l’Amitié pour son meeting du 24 mars

L’homme d’affaires béninois souhaitait organiser samedi au stade de l’Amitié un meeting marquant le lancement du parti qu’il veut porter sur les fonds baptismaux. L’autorisation lui a été retirée par le ministère du Tourisme. Sébastien Ajavon s’apprête à créer son propre parti politique : une assemblée constituante sera organisée le 23 mars, avant que les statuts de cette formation, dont le nom n’est pas encore connu, soient déposés au ministère de l’Intérieur. L’homme d’affaires souhaitait organiser un grand meeting le 24 mars au stade de l’Amitié de Cotonou, afin d’officialiser l’existence de ce mouvement. Mais alors qu’il avait déjà signé un contrat de location et réglé une facture d’environ 3 millions de F CFA, Ajavon a reçu, le 13 mars, une lettre du mini...

Bénin – UAC: le professeur Thiery Alavo évoque la mauvaise gestion sur le campus d’Abomey-Calavi

Pionnier de la lutte contre la corruption sur le campus de l’université d’Abomey Calavi, le professeur Thiery Alavo fut l’un des professeurs qui a le plus critiqué la gestion de l’ancienne équipe rectorale.  Enseignement-Recherche; Directeur du Master en Entomologie appliquée; Directeur du Laboratoire d’Entomologie appliquée/Centre Edward Platzer , le Pr Thiery Alavo a accepté nous accorder un entretien exclusif sur ce qui l’oppose à l’ancien recteur Brice Sinsin. Interview accordée par le Pr Thiery Alavo à BENIN WEB TV: BWT : Bonjour Pr Thiery Alavo ; vous avez été l’un des professeurs qui a le plus critiqué la gestion de l’ancien recteur Brice SINSIN. Qu’est-ce que vous reprochez tant à votre Collègue ? Thiery Alavo : Merci beaucoup cher journaliste, merci de vous préoccuper à la situati...

Invité d’Actu Matin/Affaire des faux médicaments : Dr Dayane AMADOU révèle les mensonges et les défaillances de l’Etat

Ce mardi, une nouvelle voix au chapitre pour dénoncer et démontrer les insuffisances enregistrées et les défaillances notées dans l’affaire des faux médicaments ayant conduit à la condamnation des responsables des sociétés grossistes-repartiteurs. Il s’agit du Dr Dayane AMADOU, pharmacien et membre de l’intersyndicale des pharmaciens du Bénin. Avec force et détail, l’invité de Thanguy Agoi a démontré comment à aucun moment on ne saurait parler et être condamné pour vente de médicaments falsifiés, d’exposition et détention en vue de vente ou vente de substances médicamenteuses falsifiées, corrompus ou toxiques, de complicité d’exercice illégal en pharmacie. À cet effet Dr Dayane AMADOU rappelle le circuit du médicament tel qu’indiqué par les textes. “Un médicament pour être vendu légalement...

Crime rituel au Bénin : David Koffi Aza désavoue les « hounnons » adeptes du mal

En dehors de la voix du gouvernement, les voix s’élèvent de plus en plus pour dénoncer énergiquement le drame qui se joue aujourd’hui au Bénin avec des disparitions d’humains, des trafics d’organes humains, les crimes rituels. La dernière en date est celle d’un prêtre de « vodoun », le professeur David Koffi Aza. Ce phénomène a pris une allure inquiétante depuis quelques mois avec la prolifération de « jeunes hounnons »  adeptes de l’argent facile et disciples du mal qui ont envahi la corporation des « hounnons » semant la terreur dans nos villes et dans nos contrées. Face à cette situation qui stigmatise les gardiens de la tradition, le prêtre du « fâ », le professeur David Koffi Aza a rompu le silence et a appelé le gouvernement face à ses responsabilités. En effet, à travers un message ...

Patrice Talon : « Bolloré doit sortir du projet de boucle ferroviaire »

Dans un entretien accordé à Challenges, le président du Bénin explique pourquoi le projet de l’industriel français de construire et réhabiliter 3000 kilomètres de voies ferrées en Afrique de l’Ouest est inadapté. Et pourquoi son pays se tourne vers la seule puissance capable de financer et réaliser un chemin de fer « moderne » : la Chine. Au Palais de la Marina, un vaste bâtiment moderne en plein cœur de Cotonou, la capitale économique du Bénin, Patrice Talon, le président, n’a pas mâché ses mots dans l’entretien exclusif qu’il a accordé à Challenges, ce 16 mars. L’ex hommes d’affaires, qui reçoit dans un bureau sobre, a des idées très arrêtées sur le grand projet de boucle ferroviaire de 3000 kilomètres, qui doit relier Cotonou à Abidjan, la capitale ivoirienne, en passant par le Niger et...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…