À la Une

Bénin – Cotonou: Modeste Toboula interdit l’usage des portables dans les banques

L’usage du téléphone portable dans les banques et autres institutions financières est désormais interdit dans la ville de Cotonou. C’est l’essentiel de ce qu’il convient de retenir de l’arrêté préfectoral N°08/022/DEP-LIT/SG/SCAD portant mesures conservatoires relatives à l’interdiction de l’ utilisation des portables dans les banques et autres institutions financières dans le département du Littoral.  Pour le Préfet Modeste Toboula, signataire dudit arrêté, l’usage des téléphones portables dans les structures citées ci-dessus et reprises ci-dessous constitue une menace permanente pour la sécurité des biens et des personnes. C’est ce qui justifie cet arrêté de l’autorité préfectorale qui dicte les règles à suivre par les usagers des banques en ce qui concerne leurs téléphones portables. En...

La question du régionalisme anime depuis quelques jours l’actualité nationale. Le débat intervient dans une période où les réformes politiques engagées par le Président Patrice Talon prennent progressivement corps et s’imposent aux formations politiques. Simple coïncidence ou le chantre du Nouveau Départ avait simplement visé loin pour couper les racines d’un mal qui détruit à petit feu la cohésion nationale? Il n’est plus un secret que les partis et mouvements politiques en République du Bénin sont les principaux vecteurs des « gènes » de considérations ethniques et régionalistes au sein de la population. D’ailleurs, ne pas le reconnaître est une hypocrisie mise à nu par le professeur Narcisse Simon Tomety. « Aucun parti n’éduque à la citoyenneté et tous vivent du régionalisme…Qui d’eux n...

AccueilPolitique Bénin : Le procureur Togbonon avoue l’incompétence de la Criet à juger les ministres

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) ne jugera pas les ministres, d’après les clarifications apportées hier par le procureur spécial près de cette cour. « La Cour –Criet ndlr- n’est pas juge des faits commis par les membres du gouvernement dans ou à l’occasion de l’exercice de leur fonction » a mentionné Gilbert Ulrich Togbonon dans sa déclaration de presse du jeudi 27 septembre 2018 à Porto-Novo. Il ajoute, qu’ « en la matière, la haute Cour de justice demeure compétente ». Cette sortie qui avait pour but d’exposer les premières œuvres de Juge Togbonon à la tête de la Criet, vient aussi en réponse aux débats sur les attributions de la juridiction. Des débats suscités par cette fameuse lettre du ministre de la justice qui invitait le procureur de cette...

Bénin – Enseignement supérieur privé : de nouvelles dates pour les examens nationaux

La session unique des examens nationaux de Licences et de Masters, préalablement prévue pour se tenir en  Septembre et Octobre 2018 est reportée à de nouvelles dates. La nouvelle programmation du déroulement desdits examens a été portée à la connaissance des acteurs concernés à travers un communiqué du ministre de l’enseignement supérieur, en date du 27 septembre 2018. Selon le nouveau calendrier, les examens nationaux de Licences et de Masters pour le compte de l’année 2018 débutent le 1er Octobre 2018 et prennent fin le 26 novembre 2018. Ce calendrier établi par le ministère de tutelle est réparti comme suit : Examen des dossiers en contentieux : du lundi 1er au vendredi 05 octobre 2018 Examen nationaux de Licence session unique (épreuves pratiques et écrites) : du lundi 15 octobre au sa...

AccueilPolitique André Dassoundo : « Nous avons appris que avant la fin de l’année, le président Ajavon doit être arrêté »

L’Union Sociale Libérale a donné une conférence de presse ce jeudi 27 septembre à son siège à Cotonou. André Dassoundo, le délégué général du parti et l’avocat de Sébastien Ajavon, Me Kato Atita, se sont prononcés sur la convocation adressée à leur champion par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). D’entrée de jeu, le délégué général de l’Usl a levé l’équivoque sur l’objet de la convocation adressée au  président Sébastien Ajavon. Selon André Dassoundo, il s’agit bel et bien de l’affaire cocaïne. « C’est écrit sur la convocation transmise par l’huissier » affirme t-il. Pour Me Kato Atita, le jugement du tribunal de première instance de Cotonou a relaxé purement et simplement les Sieurs Tolodji, Yélouassi et Nestor Ajavon dans l’affaire cocaïne. Le prés...

LDC – Carton rouge de CR7: la commission de discipline a décidé de la sanction

Exclu lors de la première journée de la phase de poules contre Valence, Cristiano Ronaldo a vu la commission de discipline de l’UEFA être clémente. Il n’écope que d’un match de suspension et pourra donc bien faire son retour à Old Trafford. Cristiano Ronaldo peut respirer un grand coup. Le Portugais, qui se faisait une joie de retourner à Old Trafford au moment du tirage au sort, pourra affronter son ancien club qu’est Manchester United. L’attaquant de la Juventus Turin n’a été suspendu que pour un match par la commission de discipline de l’UEFA. Il loupera donc le match de mardi contre les Young Boys de Berne mais sera de nouveau éligible pour le déplacement en Angleterre. Cristiano Ronaldo a reçu le premier rouge de sa carrière en Ligue des Champions contre Valence. Pour rappel, Cristian...

Bénin – les mots de l’actualité: quels sont les contours de l’expression « non bis in idem » ?

Que signifie l’expression « non bis in idem » ? Cette expression latine signifie que: «nul ne peut être poursuivi ou puni pénalement à raison des mêmes faits». En effet, selon le droit international, ce principe vise à empêcher d’une part, les conflits d’attribution ou de compétence entre les juridictions d’un même pays et d’autre part offrir, une garantie en matière procédurale pour la personne incriminée ou détenu du chef d’une infraction pénale dans le but de le protéger de la conséquence injuste qu’aurait le cumul de compétences répressives nationales s’il devait conduire à un cumul de procédures, de condamnations et de peines. Néanmoins, cette garantie n’empêche pas le mis en cause de demander pour des raisons de fait ou de droit, la réouverture du procès après un jugement . Et c’est ...

AccueilSociété Convocation de Ajavon au Bénin : On ne peut être jugé une seconde fois pour les mêmes faits selon Me Migan

Dans un entretien accordé au quotidien Fraternité , Jacques Migan l’ancien bâtonnier a apprécié la convocation adressée à Sébastien Ajavon par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme. L’avocat avoue ne pas disposer d’assez d’éléments pour opiner sur  la convocation adressée au roi de la volaille. Cependant il fait remarquer qu’on ne peut pas juger « une seconde fois (une personne) pour une même infraction dès lors qu’une décision définitive est intervenue dans l’affaire ». C’est le principe du « non bis in idem ». La locution latine “non bis in idem” veut dire que :« nul ne peut être poursuivi ou puni pénalement à raison des mêmes faits ».Ce principe juridique   peut être invoqué s’il s’agit des faits identiques et des mêmes chefs d’accusation, indique l’avocat. ...

Bénin: des agents du poste de péage d’Ekpè épinglés par la Criet pour manœuvres frauduleuses

Des agents du poste de péage d’Ekpè seront devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme ce mercredi 26 septembre pour faux et usage de faux, apprend-on de sources concordantes.  En effet, plusieurs plaintes des clients sont parvenues à la juridiction faisant état de ce que des tickets de la veille sont délivrés par certains agents du pont péage d’Ekpè. Mieux, le procureur spécial de la Criet, Gilbert Togbonon s’est vu délivrer un ticket datant de la veille le lundi 17 septembre 2018. Un acte qui confirme les soupçons de faux qui caractérisent cette unité placée sous l’autorité du fonds routier. Et c’est à juste titre que les mis en cause seront présentés au Procureur pour s’expliquer sur les réelles motivations qui sous-tendent ces habitudes. Notons que depuis ...

Un ex-ministre de Kadhafi : « Je n’ai jamais eu connaissance de financement au bénéfice de Sarkozy »

C’est peut-être une bouffée d’air pour l’ancien président français, Nicolas Sarkozy. Alors que les accusations s’enchaînent depuis quelques années sur un supposé financement de l’ancien guide libyen, Mouammar Kadhafi, un de ses proches se lance dans la danse. Il s’appelle Mohamed Shalgam et a été ministre de Mouammar Kadhafi de l’an 2000 à 2009. Réfugié depuis quelques années en Italie, il a, d’après des sources proches du dossier témoigné dans l’affaire du supposé financement libyen de Nicolas Sarkozy. L’affaire qui défraie la chronique depuis quelques années fait état d’un possible financement de Sarkozy par l’ex-guide libyen mort depuis dans la guerre civile qui a déchiré le pays. « Je n’ai jamais eu connaissance de financement au bénéfice de Sarkozy pour s...

Bénin – Supposée plainte contre Me Robert Dossou : l’avocat dénonce une intoxication

Depuis quelques heures, une information qui circule sur les réseaux sociaux fait état de ce qu’une plainte serait déposée contre Maître Robert Dossou et Me Sadikou Alao. pour rébellion. Sans détails et précisions, le cas de l’ancien Maire de Cotonou, Léhady Soglo a été également évoque pour le même motif. Mais joint au téléphone, Maître Robert Dossou dit n’avoir pas reçu notification d’une quelconque plainte contre sa personne. Il va loin en parlant d’intoxication. Pour lui il s’agit donc d’une information montée de toutes pièces. C’est pratiquement le même son de cloche chez Maître Sadikou Alao. Aucune notification de plainte ne lui est parvenue jusqu’à l’heure actuelle. Toutefois, il se dit prêt à répondre à tout moment à la convocation de la justice. On retient donc que pour l’heure cet...

Bénin – convocation de Ajavon devant la Criet: une procédure qui suscite quelques interrogations

La nouvelle de la convocation de Sébastien Ajavon, président d’honneur du parti USL devant  la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a fait la « UNE » de plusieurs canards du jour. Une convocation qui suscite néanmoins plusieurs interrogations. Selon les informations reçues de sources proches de l’homme d’affaires Sébastien Germain Ajavon, ce dernier a été invité à se présenter à la Criet le 04 octobre 2018. A en croire les mêmes sources, cette convocation serait liée à l’affaire de cocaïne dans laquelle l’ancien candidat aux présidentielles de 2016 a passé plusieurs jours en garde à vue avant d’être relaxé pour insuffisance de preuve suite à un procès de flagrant délit. Convocation de Sébastien Ajavon devant la criet: une procédure non attendue La cour de...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…