À la Une

Bénin : François Abiola explique sa position sur l’échiquier politique

Le Président du Mouvement Espoir du Bénin (MEsB ), le professeur François Abiola a profité de sa présence à la rentrée politique du parti Alternative Citoyenne pour apporter des éclairages sur sa position de « Centriste » . A l’en croire, l’option de son parti à se mettre au Centre loin de ce que pensent certains n’est pas une position physiquement explicable. Il s’agit plutôt d’un ensemble de valeurs que les membres du MEsB s’engagent à défendre et à promouvoir . Extrait de son discours « …Nous avons dit que nous étions et nous sommes un parti du Centre. Mais certains qualifient le Centre comme un centre physique. Non ! Le Centre c’est des valeurs morales, le Centre c’est dans la tête. Si vous parcourez Google et vous cherchez à savoir les cinq grands partis qui animent la vie politique a...

Visite de Talon en France: Le mémorandum de Léonce Houngbadji contre le chef de l’Etat

Le président du parti pour la libération du peuple (Plp)? Léonce Houngbadji? profitant de la visite de travail du Président Patrice Talon en France à compter de ce lundi 5 mars 2018, a adressé un mémorandum au Président Emmanuel Macron. Un mémorandum dans lequel le président du Plp étale les 26 griefs qu’il nourrit contre le chef de l’Etat et qui sont pour la plupart des violations des droits de l’homme et des atteintes à la démocratie. Lire ci-dessous le Mémorandum de Léonce Houngbadji. Mémorandum de Léonce Houngbadji: MEMORANDUM SUR LES DROITS DE L’HOMME AU BENIN La méconnaissance et le mépris des Droits de l’Homme par les autorités béninoises conduisent à des actes despotiques qui révoltent la conscience des citoyens. La tendance du Gouvernement du Bénin à la restriction de la liberté d...

France-Bénin: le projet de restitution des biens culturels suit son cours

C’est un sujet qui sera au centre de la visite de Patrice Talon à Paris, le 6 mars prochain : la restitution des biens culturels à l’Afrique. Et pour cause : le Bénin a toujours été en pointe sur ce sujet. Emmanuel Macron avait promis en novembre dernier à Ouagadougou des restitutions temporaires et définitives. Du côté de l’Elysée, on travaille à la mise en œuvre de cet engagement présidentiel avec la nomination prochaine d’un binôme pour réfléchir à la question. L’entourage du président français l’assure : les restitutions temporaires devraient rapidement débuter. Des musées africains pourraient accueillir des pièces notamment du Quai Branly, d’ici six mois à un an. Une première étape simple et qui semble faire consensus. L’autre promesse formulée par Emmanuel Macron à Ouagadougou, la re...

En direct – Attaque à Ouagadougou : sept militaires burkinabè et six assaillants tués

La capitale burkinabè est ce vendredi matin le théâtre de plusieurs attaques dans les zones de l’ambassade de France, de la primature et de l’état-major des armées. La situation reste confuse et l’identité des assaillants demeure inconnue. Le ministre de la Défense évoque une « attaque terroriste ». Suivez l’évolution de la situation sur notre live. Ce fil est actualisé en temps réel, les horaires sont donnés en heure de Paris (GMT + 1). Pour rafraîchir, cliquez ici.  • L’attaque a démarré ce vendredi matin, aux alentours de 10 h. Une violente explosion a retenti, et des tirs ont été entendus dans le centre-ville. • Deux lieux ont été ciblés : l’ambassade de France, qui se trouve face à la primature, et l’état-major des armées. • L’identité des assaillants n’est pas...

Bénin : l’UAC renoue avec le feu, la matraque, le gaz lacrymogène et les jets de pierres

La grève des étudiants en cours à l’Université d’Abomey – Calavi vient de prendre une nouvelle tournure. L’intervention de la police républicaine depuis quelques jours dans l’enceinte de l’Université ont amené les étudiants à changer de fusil d’épaule. Ils sont désormais prêt à aller à l’affrontement après un si long moment de démarches pacifiques. Mais à en croire les responsables étudiants, la donne a changé depuis que les autorités universitaires ont failli dans la recherche de solutions adéquates en optant pour la force à travers les bras armés de la police républicaine.. Après les échauffourées entre police républicaine et étudiants lors du si-tin de ce mercredi 28 février 2018, les forces de l’ordre sont revenues à la charge dans la matinée de ce vendredi 02 mars 2018. Cerise sur le ...

Benin: deux blessés graves dans un incendie au marché international de Malanville

Un incendie a éclaté dans l’après midi de ce jeudi 1er mars 2018 au grand marché de Malanville, une ville située au nord du Bénin à la frontière avec le Niger. Selon des témoins rencontrés par l’ABP,  l’incendie s’est déclenché aux environs de 14 heures dans un magasin contenant des centaines de sacs de gari. Selon un premier bilan rapporté par la même source, on dénombre deux blessés graves et d’importants dégâts matériels. En effet, l’incendie dont l’origine serait issue d’un feu provenant de l’atelier d’un vulcanisateur, a « embrasé des boutiques se trouvant aux alentours. Plusieurs appareils électroménagers dont des réfrigérateurs et autres objets de valeur ont été complètement calcinés. » Informé, le maire Inoussa Dandakoé s’est rendu sur les lieux pour dire la compassion du conseil c...

La nouvelle feuille de route pour la création de la monnaie unique de la CEDEAO approuvée à Accra

Accra, le 20 février 2018. La nouvelle feuille de route pour la mise en œuvre, en 2020, de la monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) préparée sous l’égide de la Commission de l’organisation régionale, a été entérinée par la 2èmeréunion du Comité ministériel de la Task force présidentielle, le 19 février 2018 à Accra, au Ghana. Cette session, qui a regroupé les ministres des Finances de Côte d’Ivoire, du Ghana, du Niger et du Nigeria, ainsi que les gouverneurs des Banques centrales de la CEDEAO, s’est également penchée sur les acquis, les problèmes et les perspectives d’ici à 2020. A l’ouverture des travaux, le président de la Commission de la Cedeao, Marcel de Souza, a plaidé pour que l’Agence monétaire de l’Afrique de l’Ouest (AMAO) joue un r...

Bénin – Justice : les magistrats répliquent au gouvernement Talon ce jour

Les membres de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) se retrouvent ce vendredi 2 mars en assemblée générale pour une suite à donner aux dernières décisions gouvernementales. Très attendue sur le sujet, L’Unamab pourra apporter ses clarifications et son point de vue sur la dernière décision issue du conseil des ministres de ce mercredi 28 février 2018. Une décision qui stipule que « tout gréviste sera désormais considéré comme ayant abandonné son poste, donc exposé à la radiation ou au licenciement ». Selon les propos de Michel Adjaka, président de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) pour ses premiers mots, « le gouvernement n’est pas habileté à constater le caractère légal ou non d’une grève ». Pour lui, il revient à un juge administratif de le constater. Après ...

Dossier faux diplômes : le professeur certifié Adolphe Agnikpé bientôt réhabilité

Cité comme détenteur de faux diplôme par la commission, chargée de vérification de l’authenticité des diplômes, installée par le gouvernement de la rupture, Adolph Dossou Agnikè pourra être bientôt réhabilité. En effet, dans le  dernier rapport transmis au gouvernement par la commission de vérification de l’authenticité des diplômes, les membres de cette commission sont revenus sur le cas du sieur Adolph Agnikè qui a défrayé la chronique en reconnaissant qu’il y a eu une erreur dans ce cas. En d’autres termes, le professeur certifié malencontreusement cité parmi les faussaires qui tapissent dans l’administration publique n’est pas détenteur de faux diplôme. Il a régulièrement obtenu son diplôme dans la faculté des sciences techniques de l’université d’Abomey Calavi. Ainsi, dans le dernier ...

Bénin : Kemi Seba reçu par l’ancien président Nicéphore Soglo

L’ancien président du Bénin, Nicéphore Soglo, a reçu dans l’après-midi de ce 1er mars 29018 à son domicile à Cotonou, le président de l’ONG Urgences panafricanistes et initiateur du front anti cfa, Kemi Seba. Premier président démocratiquement élu au Bénin et ardent défenseur de la souveraineté des Etats francophones d’Afrique, Nicéphore Soglo a félicité Kemi Seba pour son combat pour la souveraineté africaine, l’encourager à continuer à influencer positivement la jeunesse africaine sur la voie du panafricanisme. Par ailleurs, le président Soglo s’est entretenu avec Kemi Seba sur l’état actuel du Bénin, et sur l’avenir du pays, en joignant le leader anti cfa à songer à passer tôt ou tard à une autre étape du combat politique. Arrivé à Cotonou le 24 février 2017, Kemi Seba a animé le 25 fév...

Benin: Ebomaf assigne lionel Zinsou en justice, ses biens immobiliers saisis

Le Burkinabè Mahamoudou Bonkoungou a prêté 15 milliards au Franco-béninois Lionel Zinsou (candidat malheureux à l’élection présidentielle béninoise du 20 mars 2016 face à Patrice Talon). Zinsou qui a utilisé cet argent pour battre campagne devait procéder au remboursement dès le 31 mars 2016, quelques jours après les résultats de l’élection. L’homme d’affaire burkinabè avait cru sans doute qu’il n’y avait aucun risque et que les jeux était faits puisqu’à l’issue du premier tour, Lionel Zinsou était crédité de 28,44 %, devant Patrice Talon (24,80 %). Mais Zinsou a été battu et ses sources de financement ont évidemment tari car n’étant plus solvable. L’affaire est devant les tribunaux français et l’avocat de EBOMAF a d’ores et déjà lancé plusieurs procédures de saisies conservatoires de bien...

Bénin – Redressement fiscal: Sébastien Ajavon s’explique enfin!

Les avocats des sociétés de l’opérateur économique béninois, Sébatien Germain Ajavon seront, dans la journée de ce mercredi 21 février 2018, face aux professionnels des médias. Objectif de cette sortie médiatique, exhiber au peuple béninois et au monde entier les documents attestant les démarches administratives menées dans le délai réglementaire quant au redressement qu’ont subi les sociétés Cajaf Comon SA sous le régime Talon. Longtemps attendu sur ce dossier de redressement de 155 milliards de francs CFA, le roi de la volaille, Sébastien Germain Ajavon, pourra s’expliquer par l’entremise de ses avocats afin de donner sa version des faits. Aussi, se prononceront-ils sur le traitement qu’a fait l’hebdomadaire panafricain « Jeune Afrique » concernant le même dossier de redressement fiscal....

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…