Politique

Sécurisation des élections au Bénin : le Contre-amiral Patrick Aho échange avec la mission électorale de la Cedeao

En prélude aux prochaines élections législatives, une mission électorale de la Cedeao séjourne au Bénin depuis le 3 mars dernier. Elle s’est rendue, dans la matinée de ce mercredi 6 mars 2019, à l’Etat-major général des Forces armées béninoises pour échanger avec le Haut commandement militaire sur les questions de sécurité. Point d’élections pacifiques sans une bonne sécurisation des personnes et des biens. C’est la raison de la présence ce matin d’une délégation de la mission électorale de la Cedeao à l’état-major général des Forces armées béninoises. Conduite par  le Général Francis Awagbé Béhanzin, Commissaire aux affaires politiques de l’institution régionale, elle  a échangé avec le Chef d’état-major général des Forces armées béninoises, le Contre-amiral Patrick Jean-Baptiste Aho, ent...

Bénin – Rejet de dossier par la Céna: ce que compte faire Candide Azannaï

La Céna a dévoilé, mardi 5 mars, les deux partis retenus pour le scrutin du 28 avril 2019. Il s’agit de l’Union Progressiste et du Bloc Républicain. Suite à cette inédite décision, Candide Armand-Marie Azannai est sorti de son silence pour, une fois de plus, rassurer sur son sens d’engagement à continuer le combat quelque soit le prix à payer. Pour le président du parti Restaurer l’Espoir, qui avait déjà dépêché un huissier dans les locaux de la Céna pour faire constater des irrégularités, il n’est point question de relâcher. « Au prix de lourds sacrifices, nous continuerons cette ligne très éprouvante en politique qu’est la vérité au service de l’intérêt général. Les injures, les ménaces, les humiliations ne nous émeuvent aucunement… », a écrit Candide Azannai sur sa page facebook. « Nous...

PATRICE TALON VA T-IL COMMETTRE SON ÉNIÈME PARJURE ?

Rencontre ce jour avec les forces de l’opposition Hier mardi 5 mars 2019, la CENA a tenu son point de presse tant attendu à l’issue duquel, sans surprise, elle a confirmé ce que redoutait la majorité des béninois : l’exclusion de tous les partis de l’opposition de la prochaine course législative. En réalité c’était juste l’épilogue du complot contre la démocratie, en application depuis le début de l’actuel processus, malgré les alertes du peuple, de la société civile, des partis politiques de l’opposition, et de la veille citoyenne. Et comme si cela apparaissait comme une faveur, les prébendiers du régime ont commencé par acclamer une rencontre entre le chef de l’État et les forces politiques exclues, programmée après le délibéré de la ...

Le Président de la République Patrice Talon, complexé ou atteint par l’ivresse du pouvoir ?

Les trois faits qui suscitent la question. 1- Il y a 2 ans, en plein processus de tentative de révision de la constitution, le Président avait invité 3 constitutionnalistes béninois ( Joël Aïvo, Dandi Gnamou et Ibrahim Salami) tous agrégés des facultés de droit public à un débat contradictoire avec lui sur l’interprétation de la constitution de 1990 et les procédures de révision de ladite constitution( etc.) Heureusement, ces derniers ont décliné l’invitation pour ne pas l’humilier en public. Tout porte à croire que le Chef de l’État pense tout savoir. Mais en réalité, il n’en est rien. Patrice Talon essaie juste de manipuler les concepts sans vraiment en connaître leurs sens profonds et leurs portées véritables. Il prendrait ses demi vérités pour des certitud...

Claudine Afiavi Prudencio : La témérité au féminin

Elle a certes tout pour mener une vie tranquille. Mais à la surprise de ses proches, Claudine Afiavi Prudencio a fait le choix d’avancer dans une jungle, celle de la politique où tous les coups sont permis. Autant elle en encaisse, autant elle sait en donner. Son arme favorite, l’audace… Sa sortie, très attendue, a fait l’onde d’un choc. A telle enseigne que certains de ses compatriotes, ce samedi 21 octobre 2018, se sont mis à l’identifier à un Ovni dans le ciel politique béninois. Pourtant cette frêle silhouette à la voix fluette est l’un des visages les mieux  connus des Béninois. Elle se prénomme Claudine Afiavi, et porte fièrement Prudencio, le patronyme  de ses aïeuls. A 53 ans, cette spécialiste des procédures de passation des marchés et en arbitrage commercial international a dans ...

Bénin : guerre de positionnements à la mouvance, l’inévitable revers de la médaille

Le compte à rebours a commencé au sein de la mouvance présidentielle. Après avoir réussi, en dépit de quelques anicroches, a constitué les deux blocs nourris par Patrice Talon, la mouvance devra faire face aux difficultés liées aux positionnements. Et c’est à ce niveau que les soutiens de Patrice Talon devront montrer toute leur maturité pour ne pas donner raison aux mauvaises langues qui estiment que leur union était une farce. La mouvance présidentielle est à la croisée des chemins. L’Union progressiste et le Parti républicain en dehors des partis satellitaires de la mouvance sont minés, selon les indiscrétions, par de petits conflits internes, notamment liés aux positionnements. Des députés du Bloc de la majorité parlementaire (BMP) et candidats à la députation refusent de se sacrifier ...

8e Circonscription Électorale Duel Alléchant Entre Boni Yayi Et Bio Tchané.

La bataille dans la 8e circonscription électorale promet. Sur le site www. matinlibre.com, un alléchant duel se déroule dès ce jour dans la 8e circonscription électorale entre l’ancien chef d’Etat Boni Yayi qui conduit la liste de l’opposition et le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, porte flambeau du Bloc républicain. Le sondage d’opinion de Matin Libre entame ce jour sa 8e semaine après avoir livré les résultats de la 7e circonscription électorale. Les internautes sont invités à départager les deux listes en compétition qui promettent un duel épique entre Boni Yayi et l’actuel N°2 du gouvernement de la Rupture. Nul n’ignore les scores élogieux des Fcbe dans la 8e. Mais cette fois-ci, il y a une nouvelle donne. Abdoulaye Bio Tchané est aussi candidat dans la 8e. Et ceci pour la premièr...

Bénin – Législatives 2019: Adidjatou Mathys et la Coalition Bénin révélé adhèrent au Bloc Progressiste

Entre les deux blocs de la mouvance en constitution, la Coalition Bénin révélé a fait son choix. Au terme de son Assemblée générale ordinaire tenue samedi 06 octobre dernier au Centre Chrétien d’Accueil et de Formation (CCAF) à Porto-Novo, la coalition, portée sur les fonts baptismaux par le ministre Adidjatou Mathys, a décidé de faire chemin avec le Bloc Progressiste présidé par le renard de Djakotomey, Bruno Amoussou. La Coalition pour un Bénin Révélé (CBR) vient de régler l’épineuse question relative à l’adhésion à l’un des deux blocs en constitution au sein de la mouvance présidentielle. Selon le communiqué final qui a sanctionné les travaux de l’Assemblée générale, c’est sur la base du compte rendu de la Coordinatrice Générale, Adidjatou Mathys sur les différentes négociations entrepr...

Bénin: comment Patrice Talon va mettre fin aux questions de régionalisme

La question du régionalisme anime depuis quelques jours l’actualité nationale. Le débat intervient dans une période où les réformes politiques engagées par le Président Patrice Talon prennent progressivement corps et s’imposent aux formations politiques. Simple coïncidence ou le chantre du Nouveau Départ avait simplement visé loin pour couper les racines d’un mal qui détruit à petit feu la cohésion nationale? Il n’est plus un secret que les partis et mouvements politiques en République du Bénin sont les principaux vecteurs des « gènes » de considérations ethniques et régionalistes au sein de la population. D’ailleurs, ne pas le reconnaître est une hypocrisie mise à nu par le professeur Narcisse Simon Tomety. « Aucun parti n’éduque à la citoyenneté et tous vivent du régionalisme…Qui d’eux n...

Bénin: l’ex-président Nicéphore Soglo s’en prend violemment à Patrice Talon

Lors d’une conférence de presse mardi 25 septembre 2018 à Cotonou, l’ex-président béninois Nicéphore Soglo a estimé que les dernières mesures du gouvernement de Patrice Talon constituaient une « déclaration de guerre ».   Face à la presse ce mardi à Cotonou, Nicéphore Soglo n’a pas mâché ses mots. L’ancien président béninois est monté au créneau pour « tirer la sonnette d’alarme » concernant les dernières mesures adoptées par le gouvernement de Patrice Talon. Nicéphore Soglo s’est d’abord inquiété de la tournure prise par la lutte contre la corruption. Selon lui, cette politique est impartiale et guidée par « la loi du Talion, l’esprit de revanche ». « Cycle infernal » pour le Bénin L’ancien président a par ailleurs pointé du doigt...

Bénin : Sébastien Ajavon convoqué par le Procureur Gilbert Togbonon

Sébastien Ajavon, président d’honneur du parti USL est convoqué devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Selon les informations reçues de sources proches de l’homme d’affaires, il a été invité à se présenter à la Criet le 04 octobre 2018. A en croire les mêmes sources, cette convocation serait liée à l’affaire de cocaïne dans laquelle l’ancien candidat aux présidentielles de 2016 était impliqué. A suivre… Retour sur les faits L’affaire « 18 kg de cocaïne pure » remonte en octobre 2016, précisément le vendredi 28 octobre 2016 où Sébastien Ajavon a été interpellé par la compagnie de gendarmerie maritime du Port de Cotonou, alors qu’il animait un point de presse sur la découverte de cocaïne dans un container destiné à sa Société Cajaf Comon. Selon les...

Le jeune ministre béninois de l’Economie et des Finances Romuald WADAGNI, vu dans le miroir d’Emmanuel Macron

Parlant de l’actuel Chef d’Etat français, Nicolas Sarkozy a déclaré : « Emmanuel Macron c’est moi, en mieux ! » Pour qui connaît vraiment le parcours des deux jeunes premiers que sont Romuald Wadagni et Emmanuel Macron, il n’est pas impossible, dans un futur proche, d’entendre l’actuel président français s’approprier cette formule…soit pour dire : « Romuald Wadagni c’est moi, en mieux ! » ou, plutôt: « Romuald Wadagni c’est moi, en pire ! »   Et pour cause… Deux jeunes loups mais pas la même faim/fin L’un fut fringant, suffisant et tout jeune ministre de l’économie sous François Hollande. L’autre est fringant, suffisant et tout jeune ministre en charge de l’économie sous Patrice Talon. Romuald Wadagni et Emmanuel Macron sont de la même génération. L’un est né en 1976, l’autre en 1977, à si...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…