Politique

Le jeune ministre béninois de l’Economie et des Finances Romuald WADAGNI, vu dans le miroir d’Emmanuel Macron

Parlant de l’actuel Chef d’Etat français, Nicolas Sarkozy a déclaré : « Emmanuel Macron c’est moi, en mieux ! » Pour qui connaît vraiment le parcours des deux jeunes premiers que sont Romuald Wadagni et Emmanuel Macron, il n’est pas impossible, dans un futur proche, d’entendre l’actuel président français s’approprier cette formule…soit pour dire : « Romuald Wadagni c’est moi, en mieux ! » ou, plutôt: « Romuald Wadagni c’est moi, en pire ! »   Et pour cause… Deux jeunes loups mais pas la même faim/fin L’un fut fringant, suffisant et tout jeune ministre de l’économie sous François Hollande. L’autre est fringant, suffisant et tout jeune ministre en charge de l’économie sous Patrice Talon. Romuald Wadagni et Emmanuel Macron sont de la même génération. L’un est né en 1976, l’autre en 1977, à si...

#TaxePasMesMo au Bénin: malmené sur la toile, Talon désavoue Wadagni !

En quelques jours, la toile béninoise aura réussi à faire ce que certains politiciens n’ont, jusque-là, pas réussi : pousser le Président béninois Patrice Talon à changer d’avis; est-ce le début d’une nouvelle ère? Décryptage. Nul ne l’aurait parié il y a quelques semaines. Le Président Patrice Talon a décidé de revenir sur une mesure que son gouvernement avait pourtant mis en place sans aucun ménagement tout en faisant fi des remarques des professionnels du secteur. La taxe voulue et imposée sur les réseaux sociaux a été en un tour de bras remis en cause par le Président béninois, qui semble-t-il veut revenir avec des propositions plus adéquates. Lire la suite : https://lanouvelletribune.info/2018/09/taxepasmesmo-au-benin-malmene-sur-la-toile-talon-desavoue-wadagni/

Liquidation de la fondation « AfricaFrance »: à quel jeu joue Lionel Zinsou?

La fondation AfricaFrance crée en 2015 par le franco béninois Lionel Zinsou n’existe plus. Elle a été purement et simplement liquidée sans autre forme de procès par l’ancien premier ministre béninois. Dans sa parution de ce Mardi 18 Septembre 2018, le magazine panafricain « Jeune Afrique » a évoqué la disparition de la fondation AfricaFrance. Selon cette publication, le dernier premier ministre du président Thomas Boni Yayi et candidat malheureux aux élections présidentielles de Mars 2016 au Bénin a procédé à la liquidation de ladite fondation. Qu’est ce qui a pu amener le banquier d’affaire à mettre un terme à ce projet qu’il a initié avec beaucoup d’espoir parce que cela devrait établir le pont entre l’Afrique et la France; entre les entreprises de France et l’Afrique? Difficile pour le ...

Boni Yayi : Et la restauration de celui que tous avions jeté en pâture continue…

Les hommes patients verront la gloire de Dieu, mais les hommes de foi vivront cette gloire. Boni Yayi : Et la restauration de celui tous avions jeté en pâture continue… Boni Yayi est l’agneau immolé pour que le Bénin soit sauvé. Tout part de lui et tout revient à lui. Il faut être spirituellement éclairé pour saisir cela. Il a pardonné celui qui a tenté de l’empoisonner. Mieux , il l’a laissé lui succéder. Pourquoi s’étonner qu’il pardonne celui qui a insulté son père et sa mère avant de lui rappeler les conditions de sa conception pour finir par le traiter de dément ? Si Candide Azanaï se trouve aujourd’hui à demander pardon à Boni Yayi et à souhaiter la réconciliation, c’est encore là une autre victoire pour Boni Yayi. C’est la restau...

Bénin – Cour constitutionnelle : bilan des 100 premiers jours de Joseph Djogbénou

La 6ème mandature de la Cour constitutionnelle présidée par le professeur Joseph Djogbénou ferme ses cent (100) premiers jours de gestion ce vendredi 14 septembre 2018. Installée par le Président Patrice Talon le 06 juin 2018, les sept nouveaux sages de la Cour ont déjà à leur actif un bilan non négligeable. Selon les statistiques du secrétariat général de la Haute Juridiction, la Cour a déjà traité 72 recours pour 61 décisions rendues 21 juin 2018 au 28 Août 2018. Dans le lot des décisions rendues, il y a en qui pont fait objet de vives critiques. Jugées de revirements jurisprudentiels, ces décisions sont en effet en contradiction avec celles rendues par la Cour Holo sur les mêmes sujets. Parmi ces décisions à polémique, on peut noter la décision relative à la suspension du mandat des mem...

OPINION : Affaire droit de grèves: entre la minorité parlementaire et le BMP qui aime le peuple vraiment ?

Le retrait du droit de grève fait réagir Thierry DOSSOU qui nous donne son opinion… Chers tous, on retire le droit de grève aux magistrats et agents de santé. Le personnel médical et paramédical, ainsi que les magistrats grincent les dents contre Talon et le BMP et les traitent d’anti-démocrates et de pourfendeurs des libertés démocratiques avec ruse et de rage. Au même moment les innocents obligés de devenir prisonniers à cause des grèves tout ceux qui étaient victimes des grèves dans le secteur justice rendent grâce à Dieu et remercient Talon et le BMP pour cette décision courageuse. Les malades et la population chaque fois abandonnées dans les hôpitaux pour grève, jubilent et crient de joie en remerciant Talon. Ensuite le BMP encadre le droit de grèves et le réduire à dix jo...

Guéguerre sur la présidence de la RB: les mises en garde de A. Zinzindohoué à Léhady Soglo

La guéguerre au sujet de la paternité de la Renaissance du Bénin (Rb) a repris de plus belle. Alors que l’affaire est pendante devant les juridictions, les protagonistes se livrent à de petites querelles. Vendredi dernier, Abraham Zinzindohoué a fait des mises au point à Léhady Soglo. ‘’Monsieur Léhady Vinagnon Soglo et son entourage publient des messages et communiqués qu’ils signent faisant de cet ex-camarade militant, Président de la Renaissance du Bénin. La direction du Parti rappelle que Monsieur Léhady Vinagnon Soglo est exclu au cours de la réunion extraordinaire du Bureau Politique National de la RB tenue le dimanche 21 mai 2017 avec notification à l’intéressé, à toutes les instances du parti et aux structures étatiques compétentes qui en ont pris acte’’, selon le communiqué signé ...

Opinion sur le vote du code électoral

Vote du code électoral : Eurêka, enfin j’ai obtenu l’essentiel de ce que j’attendais du régime de Patrice Athanase Guillaume Talon. Ma Patrie a vraiment tourné dos à la pagaille. L’avenir est souriant. Cher chacun et chers tous, vous devinez déjà mon état d’âme suite au vote du code électoral. Enfin ce code électoral a été voté tel que je l’ai souhaité. Le patriote est très heureux pour le fait que désormais les élections au Bénin ne seront plus comme un marché de plaisantain et que les partis politiques sont obligés de devenir des partis nationaux et non plus familiaux et régionalistes. Qu’il vous souvienne qu’à cause du régionalisme les membres de certains partis sont interdits de meeting à des endroits donnés et lorsqu’ils s’en...

Le nouveau code électoral voté par l’Assemblée nationale

Le code électoral voté au parlement…. Une semaine après l’ouverture des débats sur le nouveau code électoral, le texte a été voté ce lundi 3 septembre par les députés à Porto-Novo. Les députés de l’opposition n’ont pu faire passer leurs amendements tous rejetés par le Bloc de la majorité parlementaire. Le nouveau code électoral a été voté avec la plupart de ses dispositions validées par la commission des lois du parlement. Le cautionnement pour participer à l’élection présidentielle est ainsi maintenu à 250 millions de francs soit 10% du montant plafond des dépenses de campagne électorale (2,5 milliards). Pour les législatives, de 200 millions dans la proposition de loi, le montant du cautionnement est porté à 249 millions de francs soit là également 10% du montant plafond autorisé p...

 » je lance, aux militants et sympathisants un appel au calme et à la sérénité » Emmanuel Golou

Chères militantes, chers militants, chers (e) amis (e) En fin de matinée de ce lundi 3 septembre 2018, le tribunal de première instance de première classe de Cotonou statuant en premier ressort a rendu le verdict dans le dossier de notre Parti. En fondant sa décision sur les textes du Parti version 2015, le juge a entériné les actes pris au conseil national organisé le 26 juin 2017 par nos vis-à-vis au mépris des dispositions de ces textes. Je ne voudrais pas commenter cette décision du juge quand bien même, elle suscite assez de commentaires juridiques et laisse transparaître des doutes. Mais, je voudrais dire à tous que les avocats du Parti travaillent pour formuler un appel contre ce jugement de premier ressort afin que la vérité soit rétablie dans cette affaire. Ainsi, je lance, aux mi...

Les 6 points clés du nouveau code éléctoral adopté par l’Assemblée Nationale

Nouveau code électoral adopté à l’Assemblée nationale, ce qu’il faut retenir : 1.) La caution pour l’élection présidentielle est passée de 15 millions à 250 millions 2.) la caution pour les listes aux législatives est de 10% des frais autorisés pour la campagne soit environ 249 millions par liste 3.) il faut désormais 10% des suffrages exprimés au plan national pour enlever des sièges de députés 4.) les douaniers et les forestiers sont désormais exclus de la compétition à moins de démissionner de leurs fonctions à un an des législatives 5.) l’âge d’éligibilité pour les candidats aux législatives est maintenu à 25 ans 6.) la caution pour les candidats aux élections locales, communales et municipales est de 10.000f (dans l’ancien code c’était à 20.000) Ce jour ,...

La Commission des lois examine le dossier de poursuite des anciens ministres.

Comme point inscrit à l’ordre du jour de la troisième session extraordinaire de l’Assemblée Nationale, la demande d’autorisation des anciens Ministres devant la Haute Cour de Justice sera examinée, ce mercredi 05 septembre 2018 par la Commission des lois. C’est ce qu’il convient de retenir de la note d’information adressée par le Président de la Commission des lois, l’honorable Alexis Agbéléssessi à ses collègues membres de ladite Commission. Les anciens Ministres concernés par cette demande sont Komi Koutché (Ancien Ministre de l’économie et des finnaces), Valentin Djènontin (Ancien Ministre de la Justice), Fatouma Amadou Djibril (Ancienne Ministre de l’agriculture), Aboubacar Yaya(Ancien Ministre du Travail et Simplice Codjo (Ancien Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique). Il...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…