Politique

Galvaudage des acquis démocratiques sur fond de kakistocratie : LA COUR CONSTITUTIONNELLE SONNE ENFIN LE GLAS DE L’IMBROGLIO !

Par Landry Vodji C’était à croire qu’il n’y avait plus d’institution dans ce pays pourtant toujours démocratique. La clique de baudruches rusées et rageuses qui s’est emparée de la quiétude du peuple et qui se donnait à cœur joie à un libertinage politique indicible vient d’être dégonflée par la Cour Constitutionnelle. Terminus donc, tout le monde descend ! Il est important de rappeler que le Bénin s’est doté depuis 2011 d’une liste électorale, seul fichier valable reconnu par la loi pour aller aux urnes. Et conformément aux dispositions légales, précisément selon l’article 219 du Code Électoral, le Conseil d’Orientation chargé des opérations d’apurement, de correction, de mise à jour et d’actualisation de la Liste Électoral...

Affaires Atao : de nouveaux magasins démantelés hors de Cotonou

Le feuilleton Atao avec la découverte des faux médicaments est loin de livré son dernier épisode. Dans l’après-midi de ce mercredi, c’est un nouveau magasin de stockage de faux médicaments qui serait entrain d’être vider par la police à Porto-Novo. Le même scénario serait en cours actuellement à Ouidah où des cartons de faux médicaments sont découverts. Pour l’heure, l’opération de saisie se poursuit. Détails à suivre…… Source :https://www.benintimes.info/politique/affaires-atao-de-nouveaux-magasins-demanteles-de-cotonou/

Bénin: les révélations du député Atao Hinnouho depuis sa cachette

Loin ce qu’on pourrait penser, l’affaire de découverte de « faux médicaments » au domicile du député Atao Hinnouho n’a pas encore livré toute sa vérité. Le principal mis en cause, en cavale depuis quelques jours avec sa famille, a donné de la voix pour éclairer l’opinion publique sur certains aspects de son activité. Atao Hinnouho affirme être fournisseur de plusieurs structures pharmaceutiques au Bénin. Selon ses propos lors de l’entretien accordé au quotidien ‘ »Le Béninois LIBERE »,  les structures comme Came, Gapob, Ub Phar SA, Ubi Pharm , Promo Pharma, Medipharm sont ses clients. Ce qui veut dire que , toutes ces structures vues comme des détentrices de « vrais médicaments » s’approvisionnent chez Atao Hinnouho, aujourd’hui poursuivi pour commercialisation de « faux médicaments ». Il ...

Rachidi Gbadamassi: « par quel miracle les faux médicaments ont débarqué au Bénin ? »

Le député de 8ème circonscription électorale, n’est pas resté indifférent à la situation dans laquelle se retrouve son collègue Atao Hinnouho chez qui, plusieurs cartons de médicaments ont été découverts. Pour l’honorable Rachidi Gbadamasi qui approuve et soutient la lutte contre la commercialisation des  » faux médicaments  » engagé par le gouvernement du Bénin , dans le cadre de l’opération Pangéa IX, il est important d’éradiquer le phénomène , car il en va de la crédibilité du Bénin aux yeux du monde entier. « Pour un problème de crédibilité de notre pays, c’est un combat qu’on doit mener sans pitié » , affirme t-il.Le député de la mouvance présidentielle souhaite également que la poursuite engagée contre son collègue de l’opposition se fasse dans les normes prévues par la loi. C’est po...

Chronique de Romuald Boko: De faux médicaments dans nos pharmacies ?

« Came, Gapob, Ub Phar Sa, Ubi Pharma, Promo Pharma, Mediparma sont tous mes clients ». Ainsi se résumait la déclaration de l’honorable Atao depuis son lieu de cachette. La nébuleuse affaire des faux médicaments se complique et se complexifie tant ces géants de la distribution béninoise sont touchés par ce scandale jamais imaginé dans cette partie du « film ». Incroyable… Où peut-on se procurer aujourd’hui le bon médicament ? Dans quelle pharmacie béninoise ? La question mérite d’être posée. À quoi servirait l’appel de Cotonou contre les faux médicaments si, tous les grossistes et distributeurs- pratiquement tous-, s’approvisionnent dans le marché noir ? À quoi servirait toutes les luttes contre les faux médica...

Affaire Soneb: Le Procès du DG Soneb reporté au 09 janvier 2018

Le Directeur général de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) va fêter Noël et le nouvel An à la prison civile de Cotonou. Mis sous mandat de dépôt depuis le 7 novembre, l’audience qui doit décider du sort de David Babalola et de ses co-accusés est reportée au 09 janvier 2018. Le DG Babalola et d’autres responsables de la Soneb sont inculpés dans une affaire de malversations financières. Ils sont mis en cause dans un dossier de fausses quittances d’impôts portant sur un montant d’environ 300 millions FCFA. Source :https://www.benintimes.info/societe/affaire-soneb-le-proces-du-dg-soneb-reporte-au-09-janvier-2018/

Bénin :Libertés de presse et d’expression en souffrance sous la rupture

Par Hugues Comlan Sossoukpè Respectée par le passé pour sa participation active à l’enracinement de la démocratie et à la préservation des droits de l’homme, à travers la dénonciation des actes pervers de ceux qui nous dirigent ; la presse béninoise a aujourd’hui perdu toutes ses lettres de noblesse. La faute à un système, que dis-je ? À un régime politique, celui de la rupture, qui dès son avènement a pris en main, aux fins de les étouffer, les leviers qui permettaient d’actionner cette machine (presse). Car, c’est aujourd’hui établi que sous la rupture, en tant que journaliste ou patron de média, tu puisses te retrouver au chômage professionnel si tu refuses de publier les prêt à diffuser élaborer depuis le palais de la Marina pour la propagande à la gloire de Agbonon. Ainsi,...

AKÉ NATONDÉ SUR ZONE FRANCHE: « SI ATAO HINNOUHO EST IRRÉPROCHABLE, TOUTE L’ASSEMBLÉE NATIONALE LE SOUTIENDRA »

Le député Aké Natondé, membre du Bloc de la Majorité Parlementaire était l’invité de l’émission sociopolitique Zone Franche sur la chaîne de télévision Canal3-Bénin. Au nombre des sujets débattus, l’affaire dite de faux médicaments dans laquelle le député Mohamed Atao Hinnouho est mis à l’index. Invitant aussi bien la classe politique que tous les Béninois au calme et à la tempérance, le député de 24e circonscription électorale a souhaité voir la Justice faire librement son travail pour permettre à son collègue de bénéficier du soutien de la représentation nationale s’il le méritait. Pour sa première sortie médiatique depuis sa participation à la dernière élection présidentielle au Bénin, l’honorable Aké Natondé a fait le tour de toute l’actualité nationale. Sans langue bois et avec la dip...

Réflexions sur 27ans de démocratie au Bénin : un passif de plus en plus lourd

Par Hugues Comlan Sossoukpè 11/12/1990 – 11/12/2017 : aujourd’hui, le texte fondateur de notre République a 27 ans. 27 ans d’expérience démocratique, 27ans de paix et de stabilité, mais aussi 27ans d’attente, d’espoir. En effet, depuis l’instauration de notre constitution en 1990, le peuple béninois a fait preuve d’une grande maturité face aux diverses crises post constitutionnelles. C’est le lieu de rendre un hommage mérité au feu président Mathieu KEREKOU. Notre constitution nous a permis d’asseoir les bases d’une Nation stable où règnent relativement paix, sécurité, liberté d’expression et d’opinion, d’association, etc. Ce sont des acquis certes importants, mais la stature de notre démocratie citée en exemple partout dans le monde exige de nous beaucoup plus. D’ailleurs, les espoirs ini...

Affaires Ajavon, Metognon, Atao… Sabbat Nazaire depuis Paris dénonce des poursuites sélectives

Par Faustin H. DOBOGAN Que se passe-t-il réellement dans ce pays où certains citoyens ont maille à partir avec la justice tandis que d’autres qui ont été accusés de crime circulent librement comme le vent?  A cette interrogation, le président Directeur général du groupe La Diaspora de Sabbat depuis sa résidence privée en France attend une réponse adéquate. Le rasta qui continue les derniers réglages dans le cadre du lancement de son 13 ème album, Mon pays n’est pas mouton a bien un oeil vigilant sur l’actualité de son pays et s’en indigne. C’est avec regret que les Béninois découvrent la politique de la ruse et de la rage de Patrice Talon venue diviser, semer la terreur et la panique généralisée dans le pays. Sabbat Nazaire sort de son mutisme pour lui dire qu...

Bénin : la note d’espoir de Patrice Talon après sa rencontre avec Christine Lagarde

Dans un message publié sur sa page Facebook ce mardi 12 décembre 2017, le Chef de l’État béninois, Patrice Talon a exprimé, une fois encore, sa fierté de recevoir en audience hier, lundi 11 décembre 2017, au palais de la présidence, Christine Lagarde, Directrice générale du Fond Monétaire International (FMI). Dans son message, le Président Talon a fait savoir que cette visite confirme que le Bénin est sur la bonne voie pour relancer son économie et recréer de l’emploi même s’il reconnait qu’il reste beaucoup à faire pour surmonter les difficultés auxquelles le pays est confronté. Lire l’intégralité de son message. Mes chers amis, C’est avec une grande fierté que j’ai reçu hier Madame Christine Lagarde, Directrice générale du FMI. Sa visite confirme que nous sommes sur la bonne voie pour re...

Affaire trafic de faux médicaments : Atao Hinnouho s’exile au Nigéria

Atao Hinnouho vit depuis quelques heures au Nigéria voisin. En effet, le député membre de la minorité parlementaire a fuit le territoire béninois en fin de week-end écoulé. Ainsi, le parlementaire a trouvé refuge au Nigéria voisin d’où il reste toujours en contact avec ses proches. Le député de la 15ième circonscription électorale est cité dans une affaire de trafic et de commercialisation de faux médicaments. Pour rappel, vendredi et samedi dernier, la police a démantelé deux magasins de stockage de faux médicaments situés non loin du domicile de l’honorable Mohamed Atao Hinnouho. Mais avant les perquisitions, le jeudi, l’élu du peuple s’était présenté à la police comme étant propriétaire desdits magasins. Ce qui a valu au député une convocation avec comparution immédiate à la Direction d...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…