Politique

EN TOURNÉE DANS LE MONO COUFFO : BRUNO AMOUSSOU CONFIRME QUE C’EST GOLOU LE PROBLÈME DU PSD

Bruno Amoussou  conduit depuis le lundi 03 Juillet, une délégation de leaders du PSD à travers les fiefs du parti. Dans le mono couffo, la délégation du PSD est allée expliquer aux populations les tenants et les aboutissants de la crise que traverse actuellement le parti. Gérad Gébnonchi, Jocelyn Degbey, Bintou Taro, et bien d’autres ont parcouru plusieurs localités. A Toviklin, comme Lalo , le message laissé par le Président sera clair. Bruno Amoussou informe les populations, qu’il est venu leur apporter des informations sur la crise qui secoue le parti , et insiste à chaque fois, qu’il sait maintenant pourquoi il est en vie.  Selon lui, l’histoire du PSD a commencé depuis 1967 et la crise actuelle n’est que la résultante de la mauvaise gestion de Emmanuel Golou. Les raisons de la crise o...

Affaire filière coton: ne prenons pas parti , mais soyons vigilant et plus exigent.

Ne prenons pas parti , mais soyons vigilant et plus exigent. Le Conseil des Ministres du mercredi 28 juin dernier a présenté le compte rendu d’une mission d’audit organisationnel, technique et financier de la filière coton au Bénin ( Campagnes 2013-2014, 2014-2015, 2015-2016) et également celui de gestion de la Société Nationale pour la Promotion Agricole (SONAPRA) et de la Centrale d’achats des Intrants Agricoles (CAIA). Il ressort des conclusions des rapports d’audit présentés ce qui suit: 1- La gestion de la filière coton, par le gouvernement précédent, a engendré sur les trois (3) campagnes 2013-2014, 2014-2015, 2015-2016, une perte estimée à 125 milliards de FCFA. 2- De graves irrégularités ont été relevées dans la gestion de la filière coton au titre desdites ...

Nouvelle orientation politique : Le Fard-Alafia rompt avec les Fcbe

Le Bureau exécutif national du parti Fard-Alafia s’est réuni à Parakou,samedi 1er Juillet 2017. La rencontre qui a eu lieu autour de plusieurs points, a été sanctionné par un communiqué final lu par le 2ème Secrétaire général adjoint du parti, en la personne de Eugène Dossoumon, ancien Secrétaire général du gouvernement. L’une des décisions phares de ce communiqué, est que le Fard-Alafia suspend sa participation aux activités de l’alliance Forces cauris pour un Bénin émergents (Fcbe). Aussi, le parti encourage-t-il le chef de l’Etat, Patrice Talon dans la réalisation du Programme d’action du gouvernement (Pag). Il faut dire que la déclaration a été lue en présence des personnalités politiques telles que le député Barthélémy Kassa, l’ancien ministre Daniel Tawéma, le directeur de cabinet du...

Affaire SONAPRA et Consorts : Gaston Zossou, demande aux mis en cause de se mettre à la disposition de la Justice

Invité sur l’émission ‘’Ma part de vérité’’ de la chaîne de télévision Golfe, l’ancien ministre de la culture et de la communication du feu Président Mathieu Kérékou, Gaston Zossou a opiné sur plusieurs sujets brulants de l’actualité. L’actuel Directeur Général de la Loterie Nationale est largement revenu sur le dernier compte rendu du conseil des ministres du 28 juin 2017. Concernant l’affaire de mauvaise gestion de la SONAPRA avec près de 125 milliards Francs CFA de manque à gagner pour l’Etat, l’invité demande aux mis en cause de se mettre à la disposition de la Justice car « c’est une affaire de dignité » a-t-il déclaré. Les mis en cause manifestent leur sérénité et ne se reprochent rien. Gaston Zossou ajoute « ils doivent donc réduire les longues procédures pour la levée de leur immun...

Mairie de Ouidah : Le successeur de Séverin Adjovi bientôt désigné

La messe est dite. Ouidah change de Maire. Sévérin Adjovi a été « déposé » le vendredi 30 juin dernier. La session extraordinaire convoquée par le Préfet de l’Atlantique a décidé du sort de l’homme d’affaires. Sur les 19 Conseillers que compte le Conseil communal de Ouidah, 15 étaient effectivement présents. Et tous les 15ont voté pour la destitution du Maire Adjovi. C’est dire que presque tout le Conseil communal voulait en découdre avec lui. La tentative de ce vendredi a été une réussite. Les Conseillers frondeurs ont, sans doute, changé de stratégie depuis l’échec de la première tentative. En février 2017, ils ont, en effet, raté de peu leur cible. Sévérin Adjovi a pu sauver son fauteuil grâce à une précieuse voix. C’était le miraculé du vent de destitution qui soufflait sur toutes les ...

Poursuite du concours des auditeurs de justice: les candidats à nouveau convoqués

Les candidats au cours de recrutement de 94 auditeurs de justice pour le compte du pouvoir judiciaire sont convoqués pour le samedi 15 Juillet 2017 pour la reprise de l’épreuve de procédure pénale. C’est à travers un communiqué signé du ministre de la fonction publique, du travail et des affaires sociales, Mathys Adidjatou; communiqué tenant lieu de convocation qu’il est porté à la connaissance des candidats concernés de se présenter dans l’enceinte du Lycée Coulibaly de Cotonou le Samedi 15 Juillet 2017 à 7 heures très précises.  Pour rappel, dans un communiqué de presse en date du 29 juin 2017, la Ministre du travail et de la fonction publique, Adidjatou Mathys a annulé l’épreuve de procédure pénale du concours de recrutement des Auditeurs de justice du 24 juin dernier. Selon ce communiq...

Bénin: dissensions au sein du PSD entre Amoussou et Golou

Après la Renaissance du Bénin le parti de l’ancien chef d’Etat Nicéphore Soglo, c’est au tour du PSD de Bruno Amoussou de connaître tourments et dissensions. L’actuel président du Parti social-démocrate Emmanuel Golou, qui est actuellement Président du Comité Afrique de l’Internationale socialiste, a été destitué la semaine dernière. Le congrès extraordinaire du parti qui devait se tenir ce week-end a été interdit par la justice pour risque de troubles à l’ordre public. Bruno Amoussou est une figure qui compte au Bénin. En 2012, il avait transmis les rênes de son parti à Emmanuel Golou, compagnon de lutte depuis un quart de siècle. Mais lors de la dernière présidentielle, Emmanuel Golou s’est rangé dans le camp de Sébastien Ajavon alors que Bruno Amousso...

Patrice Talon ne dirige plus le Bénin: Les choses sont désormais claires.

Patrice Talon ne dirige plus le Bénin: Les choses sont désormais claires. Pascal Iréné Koupaki remplace provisoirement Patrice Talon à la tête du Bénin. Du moins, c’est ce qu’il ressort de ce communiqué de la cellule de communication de la présidence de la République. (La Présidence de la République du Bénin informe que le Président de la République, Chef de l’État et Chef du gouvernement, M. Patrice TALON, a donné mandat au Ministre d’État, Secrétaire général de la Présidence, M. Pascal Irénée KOUPAKI, pour conduire la délégation béninoise au sommet de l’Union Africaine à Addis Abeba du 2 au 4 juillet 2017 La Direction de la Communication de la Présidence de la République du Bénin.) Nul doute que depuis le 24 mai dernier, le Secrétaire général de la Présidenc...

Gouvernance au Bénin : Patrice Talon, l’espoir qui s’étiole ?

Le peuple béninois connaît depuis peu une situation économique de plus en plus dégradée avec une gouvernance qui ne répond pas à cette politique sociale tant souhaitée et voulue par ce peuple dans la journée du 20 mars 2016. A la commande, des acteurs qui, ayant fait leurs preuves sous les régimes précédents, n’avaient pas émerveillé les Béninois. Le peuple béninois s’est retrouvé en avril 2016 dans une nouvelle phase de son histoire qui s’écrit malheureusement par les mêmes acteurs d’antan. Etant donné que les auteurs n’ont pas changé, cette histoire, même si la forme semble connaître de petites modifications de style et de format, reste et demeure la même avec le même contenu.  Le hic cette fois-ci, c’est qu’elle est faite la ruse, de trahison, de rage et avec l’homme de l’ombre à tout f...

BÉNIN : DÉTOURNEMENT DE 125 MILLIARDS DANS LA FILIÈRE COTON : LES VRAIS DESSOUS DE L’ÉCHEC DE LA RÉVISION DE LA CONSTITUTION

Les vrais dessous de l’échec de la révision de la constitution Juste après le rejet de projet de révision de la constitution par la minorité parlementaire, le député Orden Alladatin avait, sur les plateaux de la chaine nationale ORTB, qualifié ce rejet de politique. Les faits semblent lui donner raison aujourd’hui. Les deux principaux meneurs de la guerre, oui ce fut pour eux une véritable guerre, Idrissou Bako et Valentin Djènontin avaient usé de tous les stratagèmes, les uns aussi fallacieux que les autres pour appeler au rejet du projet. Les deux parlementaires se savaient alors impliqués dans le scande du coton et auraient alors vu levées en cas de vote du projet. Iris AGOLI-AGBO Leur manœuvre fut très subtile et redoutablement efficace. Agossou Valentin Djènontin et Idrissou Bako ont ...

Audits sur la gestion de la Sonapra et de l’Onasa : Dakpè Sossou pleure son pays

L’honorable Dakpè Sossou, se dit fier de la décision du conseil des ministres du mercredi  28 juin 2017 relative aux  révélations des audits sur la gestion de la Sonapra et de l’Onasa de 2012 à 2016. A l’en croire, « il est dans la joie » du fait de l’intérêt de l’affaire pour le peuple béninois, « surtout en ce qui concerne une déclaration incendiaire faite à l’hémicycle, il y a quelques jours ». Cependant il éprouve du chagrin au sujet des gros détournements de fonds révélés. A travers une lettre ouverte, le deuxième secrétaire parlementaire l’honorable Dakpè Sossou  plaide  que  la justice traite  le dossier à la vitesse de la lumière. Béninoises, Béninois, A Dakar, où je participe, depuis le lundi 26 juin 2017, à la 23ème session extraordinaire du Comité Interparlementaire de l’UEMOA, ...

Bénin : le secteur de la santé doit-il être ouvert au privé ?

Le système de santé présente de nombreuses défaillances depuis plusieurs années. Manque de moyens et corruption laissent les Béninois dans le stress à la première maladie. Dans son article, Safiatou OUATTARA, décrit un environnement de la santé attristant au Bénin. En réponse à cela, le Président Talon propose d’ouvrir ce secteur sensible aux entreprises privées en réalisant des partenariats public-privé. Cette mesure inquiète. Etonnante inquiétude car dans le contexte il y a peu de risques à oser ! Dans l’objectif de donner un nouveau visage au système sanitaire du pays, la commission chargée des réformes dans le secteur de la santé, installée par le Président Patrice Talon au Bénin, a proposé une mise en concession du Centre National Hospitalier Universitaire Hubert Koutoukou Maga (CNHU-...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…