Politique

Patrice Talon ne dirige plus le Bénin: Les choses sont désormais claires.

Patrice Talon ne dirige plus le Bénin: Les choses sont désormais claires. Pascal Iréné Koupaki remplace provisoirement Patrice Talon à la tête du Bénin. Du moins, c’est ce qu’il ressort de ce communiqué de la cellule de communication de la présidence de la République. (La Présidence de la République du Bénin informe que le Président de la République, Chef de l’État et Chef du gouvernement, M. Patrice TALON, a donné mandat au Ministre d’État, Secrétaire général de la Présidence, M. Pascal Irénée KOUPAKI, pour conduire la délégation béninoise au sommet de l’Union Africaine à Addis Abeba du 2 au 4 juillet 2017 La Direction de la Communication de la Présidence de la République du Bénin.) Nul doute que depuis le 24 mai dernier, le Secrétaire général de la Présidenc...

Gouvernance au Bénin : Patrice Talon, l’espoir qui s’étiole ?

Le peuple béninois connaît depuis peu une situation économique de plus en plus dégradée avec une gouvernance qui ne répond pas à cette politique sociale tant souhaitée et voulue par ce peuple dans la journée du 20 mars 2016. A la commande, des acteurs qui, ayant fait leurs preuves sous les régimes précédents, n’avaient pas émerveillé les Béninois. Le peuple béninois s’est retrouvé en avril 2016 dans une nouvelle phase de son histoire qui s’écrit malheureusement par les mêmes acteurs d’antan. Etant donné que les auteurs n’ont pas changé, cette histoire, même si la forme semble connaître de petites modifications de style et de format, reste et demeure la même avec le même contenu.  Le hic cette fois-ci, c’est qu’elle est faite la ruse, de trahison, de rage et avec l’homme de l’ombre à tout f...

BÉNIN : DÉTOURNEMENT DE 125 MILLIARDS DANS LA FILIÈRE COTON : LES VRAIS DESSOUS DE L’ÉCHEC DE LA RÉVISION DE LA CONSTITUTION

Les vrais dessous de l’échec de la révision de la constitution Juste après le rejet de projet de révision de la constitution par la minorité parlementaire, le député Orden Alladatin avait, sur les plateaux de la chaine nationale ORTB, qualifié ce rejet de politique. Les faits semblent lui donner raison aujourd’hui. Les deux principaux meneurs de la guerre, oui ce fut pour eux une véritable guerre, Idrissou Bako et Valentin Djènontin avaient usé de tous les stratagèmes, les uns aussi fallacieux que les autres pour appeler au rejet du projet. Les deux parlementaires se savaient alors impliqués dans le scande du coton et auraient alors vu levées en cas de vote du projet. Iris AGOLI-AGBO Leur manœuvre fut très subtile et redoutablement efficace. Agossou Valentin Djènontin et Idrissou Bako ont ...

Audits sur la gestion de la Sonapra et de l’Onasa : Dakpè Sossou pleure son pays

L’honorable Dakpè Sossou, se dit fier de la décision du conseil des ministres du mercredi  28 juin 2017 relative aux  révélations des audits sur la gestion de la Sonapra et de l’Onasa de 2012 à 2016. A l’en croire, « il est dans la joie » du fait de l’intérêt de l’affaire pour le peuple béninois, « surtout en ce qui concerne une déclaration incendiaire faite à l’hémicycle, il y a quelques jours ». Cependant il éprouve du chagrin au sujet des gros détournements de fonds révélés. A travers une lettre ouverte, le deuxième secrétaire parlementaire l’honorable Dakpè Sossou  plaide  que  la justice traite  le dossier à la vitesse de la lumière. Béninoises, Béninois, A Dakar, où je participe, depuis le lundi 26 juin 2017, à la 23ème session extraordinaire du Comité Interparlementaire de l’UEMOA, ...

Bénin : le secteur de la santé doit-il être ouvert au privé ?

Le système de santé présente de nombreuses défaillances depuis plusieurs années. Manque de moyens et corruption laissent les Béninois dans le stress à la première maladie. Dans son article, Safiatou OUATTARA, décrit un environnement de la santé attristant au Bénin. En réponse à cela, le Président Talon propose d’ouvrir ce secteur sensible aux entreprises privées en réalisant des partenariats public-privé. Cette mesure inquiète. Etonnante inquiétude car dans le contexte il y a peu de risques à oser ! Dans l’objectif de donner un nouveau visage au système sanitaire du pays, la commission chargée des réformes dans le secteur de la santé, installée par le Président Patrice Talon au Bénin, a proposé une mise en concession du Centre National Hospitalier Universitaire Hubert Koutoukou Maga (CNHU-...

DÉCISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 28 JUIN 2017: l’analyse objective de Géraldo Gomez

Il y eut un communiqué du Conseil des Ministres en date du 28 juin 2017. Sa publication en pleine nuit laisse quelques questions en suspens. Le doute sur la présence effective du Président de la République à une telle réunion reste entier: la volonté de coller l’une des décisions dudit conseil à l’actualité d’un jeune surdoué interdit de BAC n’a trompé que ceux qui sont préparés pour l’être. Revenons au sujet principal annoncé en teasing sur les réseaux sociaux: la gestion de la filière coton avec ces fameux 125 milliards divertis vers d’autres destinations selon les audits évoqués. Le contenu précis de ces audits n’étant pas disponible, on ne saurait opiner de façon responsable sur leurs orientations. On peut néanmoins soupçonner qu’il y a l...

Scandale d’ICC-Services au Bénin: peu de victimes dans la salle d’audience

Au Bénin, sept ans après l’éclatement du scandale ICC-Services, une collecte d’épargne illégale, le procès est entré dans le vif du sujet devant la cour d’assises de Cotonou. Dix personnes sont sur le banc des accusés dans cette affaire Madoff à la béninoise. En 2006, ICC-Services proposait aux épargnants des placements mirobolants. Dans les faits, des milliers de Béninois y ont perdu toutes leurs économies. Pour cette reprise du procès, la salle de la cour d’appel de Cotonou, plutôt grande, n’est pas pleine comme c’est habituellement le cas de procès très attendus où la foule se masse même à l’extérieur. Sur les bancs, quelques clients spoliés, plus souvent des proches, les témoins, les curieux. Cela peut paraître étonnant, mais il y a deux explications. La première, c’est le ...

Nicéphore Soglo : « Patrice Talon a manqué d’égards à la famille Soglo »

Dans un entretien téléphonique accordé à la rédaction du quotidien «Matin Libre », l’ancien Président béninois, Nicéphore Soglo ne décolère pas de la crise qui secoue le parti la « Renaissance du Bénin » (RB) dont il est le Président d’honneur. Pour l’ancien Président, la fronde de certains membres du bureau politique du parti n’a qu’un seul instigateur : Patrice Talon. « Il (Patrice Talon – ndlr) s’attaque à la RB parce qu’il en veut à Maman (Rosine Soglo, son épouse – ndlr) », a laissé entendre Nicéphore Soglo. Selon lui, le Président Talon a méthodiquement pensé l’affaiblissement du parti la « Renaissance du Bénin » pour punir la députée Rosine Soglo qui s’est opposée farouchement à son projet de révision constitutionnelle en avril dernier. Il a donc estimé que le Président Talon qu’il ...

Municipalité de Cotonou: la deuxième session ordinaire de l’année ouverte pour 3 jours

Le conseil communal de Cotonou a ouvert mercredi 28 juin 2017, sa deuxième session ordinaire de l’année 2017 en présence de la première personnalité du conseil municipal, le Maire Léhady Soglo. Cette deuxième session de l’année 2017 qui va durer 03 jours sera consacrée à l’étude de 12 points d’importance majeure pour la ville. Au titre des points à examiner, il y a le rapport d’activités du Maire et celui de ses adjoints. Il est prévu également l’examen et le vote du collectif budgétaire, l’examen et le vote du compte administratif 2016, la délibération des projets FADEC agriculture, la délibération sur la désignation des agents communautaires dans le cadre du projet UNICEF, la délibération sur la fixation des frais de session des membres du conseil d’arrondissement et du conseil de quarti...

Santé du Chef de l’Etat : Patrice Talon de nouveau en France

Le Chef de l’Etat béninois Patrice Talon s’est envolé ce mercredi 28 juin 2017 pour la France après seulement dix (10) jours au Bénin. Revenu au pays suite aux différentes interprétations et interpellations au sujet de son état de santé, l’homme aura passé ces quelques jours sans se monter publiquement à part les images flash le montrant avec ces ministres au cours du conseil. Il est à rappeler que Patrice Talon a subi  deux opérations chirurgicales, l’une  pour un début de prostate et l’autre pour un problème digestif. Selon le médecin français traitant, l’homme devrait bénéficier d’au moins quinze jours de repos. Mais malheureusement pour lui, les polémiques qui enflaient quant à son absence sur le territoire national l’ont obligé à descendre et à suivre certaines affaires urgentes qui l...

Bénin: un ex-ministre et plusieurs cadres épinglés pour mauvaise gestion de la filière coton

Le ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence, Pascal Irenée Koupaki a présenté au Conseil des Ministres de ce mercredi 28 juin 2017, le compte rendu de la mission d’audit organisationnel, technique et financier de la filière coton au Bénin (Campagnes 2013-2014, 2014–2015 et 2015-2016) réalisé par le cabinet MAZARS . Il ressort des conclusions des rapports de cet audit qui a également porté sur la gestion de la Société Nationale pour la Promotion Agricole (SONAPRA) et la Centrale d’Achat des Intrants Agricoles (CAlA), plusieurs irrégularités graves et préjudiciables à l’Etat. A en croire le compte rendu du conseil des ministres, la gestion de la filière coton, par le Gouvernement précédent, a engendré, sur les trois (3) campagnes 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016, une perte estimé...

Bénin : la Renaissance du Bénin tourne la page Soglo

Parti fondé et géré par la famille Soglo depuis sa création en mars 1992, la Renaissance du Bénin (RB) est passée dimanche 25 juin sous la direction de son aile réformiste. Le congrès tenu ce weekend à Abomey, fief inexpugnable du parti, a consacré une véritable révolution de palais. En effet, son président Lehady Soglo a par la même occasion été exclu de la formation politique.  Beaucoup doutaient de la capacité des réformistes à aller jusqu’au bout. C’est désormais chose faite. La Renaissance du Bénin a, pour la première fois de son histoire, élu un président qui n’est pas un Soglo. Ce dimanche 25 juin, les congressistes ont unanimement porté leur choix sur Abraham Zinzindohoué, ancien président de la Cour suprême et qui était pourtant connu pour être un intime des Soglo. Il fut même cho...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…