Société & Santé

Bénin – faux médicaments: rencontre annoncée entre Patrice Talon et les grossistes répartiteurs

Le chef de l’Etat, le président Patrice Talon reçoit ce camedi 24 Mars 2018 dans la salle de conférence du Palais de la Marina, les représentants des distributeurs de médicaments généralement appelés les grossistes répartiteurs. C’est à travers un courrier en date du Jeudi 22 Mars 2018 à eux adressé par le ministre de la santé que les représentants des sociétés ci après: promo-pharma, Gapob, ubiphar-bénin, Came, ubphar et le directeur général de la Medipharm – Bénin sont conviés à une séance de travail avec le numéro 1 béninois. Au cours de cette rencontre d’échanges, il sera question pour le président de la République d’exposer à ses interlocuteurs, la nécessité de réformer leur secteur qui traverse depuis plusieurs semaines déjà, une crise qui laisse interrogatifs, les béninois sur la qu...

Bénin – faux médicaments : Dr Dayane Amadou relève des failles dans la gestion du dossier

Invité sur la chaîne de télévision Canal3 le mardi 20 mars dernier, Dr Dayane Amadou, membre de l’intersyndicale des pharmaciens du Bénin a relevé des failles dans la gestion du dossier « faux médicaments ». Des observations qui lui font dire que les accusions portées contre les mis en cause en parlant des grossistes condamnés, ne tiennent pas la route. Dans son intervention, il fait comprendre que les grossistes ne devraient en aucun cas faire objet de condamnation pour vente de médicaments falsifiés, d’exposition et détention en vue de vente ou vente de substances médicamenteuses falsifiées, corrompues ou toxiques, de complicité d’exercice illégal en pharmacie. A l’en croire, les grossistes répartiteurs constituent pratiquement le dernier maillon d’une chaîne bien suivie et réglementée. ...

Huguette Bokpè Gnacadja : « la nature fondée ou non de la défalcation dépend du Tribunal »

Invitée sur l’émission « Grand Débat » de Golf Tv le 18 mars 2018, la Juriste Huguette Bokpè Gnacadja a donné sa lecture de la fronde sociale qui secoue le Bénin depuis environ trois (03) mois. Pour Huguette Bokpè Gnacadja, au regard de la loi, la légalité ou la licéité de la grève des agents de l’Etat trouve son fondement dans les revendications à caractère professionnelle. Néanmoins elle relève que, toujours au regard de la loi, le contrat de travail a un principe de contrat synallagmatique. « Je veux dire par là que, tu travailles et je te rémunère. Il faut comprendre la défalcation non pas comme une sanction mais comme un effet normal de ce caractère synallagmatique. Tu travailles je te paie, tu ne travailles pas je ne te paie pas », a-t-elle expliqué.  Selon la Juriste, s’il est vrai ...

Bénin : Sébastien Ajavon privé du stade de l’Amitié pour son meeting du 24 mars

L’homme d’affaires béninois souhaitait organiser samedi au stade de l’Amitié un meeting marquant le lancement du parti qu’il veut porter sur les fonds baptismaux. L’autorisation lui a été retirée par le ministère du Tourisme. Sébastien Ajavon s’apprête à créer son propre parti politique : une assemblée constituante sera organisée le 23 mars, avant que les statuts de cette formation, dont le nom n’est pas encore connu, soient déposés au ministère de l’Intérieur. L’homme d’affaires souhaitait organiser un grand meeting le 24 mars au stade de l’Amitié de Cotonou, afin d’officialiser l’existence de ce mouvement. Mais alors qu’il avait déjà signé un contrat de location et réglé une facture d’environ 3 millions de F CFA, Ajavon a reçu, le 13 mars, une lettre du mini...

Multiplication des crimes rituels: lettre ouverte au ministre Sacca Lafia

Les crimes rituels prennent une tournure qui ne laisse plus personne indifférent. Face au mutisme du gouvernement par rapport à ce phénomène qui crée l’insécurité au sein de la population, un citoyen adresse une lettre ouverte au premier flic béninois pour attirer son attention sur la nécessité d’agir très vite. Lire ci-dessous l’intégralité de la lettre ouverte. Lettre ouverte au ministre de l’intérieur: Fait à Cotonou ce 19 Mars 2018 FADONOUGBO Zinsou Jérôme *Email* : Jeromezinsou@gmail.com A MONSIEUR LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR ET DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE Monsieur le ministre de l’intérieur de la République du Bénin, nous venons par la présente lettre vous faire cas d’une situation inhumaine qui s’érige peu a peu en règle dans notre pays. Il s’agit des crimes rituels humains qui se perpét...

Bénin – UAC: le professeur Thiery Alavo évoque la mauvaise gestion sur le campus d’Abomey-Calavi

Pionnier de la lutte contre la corruption sur le campus de l’université d’Abomey Calavi, le professeur Thiery Alavo fut l’un des professeurs qui a le plus critiqué la gestion de l’ancienne équipe rectorale.  Enseignement-Recherche; Directeur du Master en Entomologie appliquée; Directeur du Laboratoire d’Entomologie appliquée/Centre Edward Platzer , le Pr Thiery Alavo a accepté nous accorder un entretien exclusif sur ce qui l’oppose à l’ancien recteur Brice Sinsin. Interview accordée par le Pr Thiery Alavo à BENIN WEB TV: BWT : Bonjour Pr Thiery Alavo ; vous avez été l’un des professeurs qui a le plus critiqué la gestion de l’ancien recteur Brice SINSIN. Qu’est-ce que vous reprochez tant à votre Collègue ? Thiery Alavo : Merci beaucoup cher journaliste, merci de vous préoccuper à la situati...

Invité d’Actu Matin/Affaire des faux médicaments : Dr Dayane AMADOU révèle les mensonges et les défaillances de l’Etat

Ce mardi, une nouvelle voix au chapitre pour dénoncer et démontrer les insuffisances enregistrées et les défaillances notées dans l’affaire des faux médicaments ayant conduit à la condamnation des responsables des sociétés grossistes-repartiteurs. Il s’agit du Dr Dayane AMADOU, pharmacien et membre de l’intersyndicale des pharmaciens du Bénin. Avec force et détail, l’invité de Thanguy Agoi a démontré comment à aucun moment on ne saurait parler et être condamné pour vente de médicaments falsifiés, d’exposition et détention en vue de vente ou vente de substances médicamenteuses falsifiées, corrompus ou toxiques, de complicité d’exercice illégal en pharmacie. À cet effet Dr Dayane AMADOU rappelle le circuit du médicament tel qu’indiqué par les textes. “Un médicament pour être vendu légalement...

Bénin: Parfaite Daagbo se prononce sur les sacrifices humains

Parfaite Daagbo, le dieu de la très sainte église de Jésus christ de Banamè n’est pas restée insensible à la situation d’insécurité qui prévaut actuellement dans le pays  avec à la clé la disparition de personnes, le trafic d’organes humains et les sacrifices et rituels humains. A la faveur de la célébration de purification du pays célébrée par le saint père Christophe 18 et à laquelle elle a participé en personne ce dimanche 18 mars 2018 dans la commune de Zè dans le département de l’Atlantique, Daagbo, dieu esprit saint s’est prononcée sur les sacrifices humains qui a actuellement cours dans le pays. Au cours de la célébration de la messe de purification du Bénin, le saint père Christophe 18 a lancé le top du débat sur le phénomène de sacrifice rituel dans son homélie. Selon le pape Chri...

Crime rituel au Bénin : David Koffi Aza désavoue les « hounnons » adeptes du mal

En dehors de la voix du gouvernement, les voix s’élèvent de plus en plus pour dénoncer énergiquement le drame qui se joue aujourd’hui au Bénin avec des disparitions d’humains, des trafics d’organes humains, les crimes rituels. La dernière en date est celle d’un prêtre de « vodoun », le professeur David Koffi Aza. Ce phénomène a pris une allure inquiétante depuis quelques mois avec la prolifération de « jeunes hounnons »  adeptes de l’argent facile et disciples du mal qui ont envahi la corporation des « hounnons » semant la terreur dans nos villes et dans nos contrées. Face à cette situation qui stigmatise les gardiens de la tradition, le prêtre du « fâ », le professeur David Koffi Aza a rompu le silence et a appelé le gouvernement face à ses responsabilités. En effet, à travers un message ...

Marié à sa sœur biologique, il explique la raison de son choix !

Chiadikobi Ezeibekwe, est un professeur de mathématiques dans une école secondaire à Ekwulobia, dans la région du gouvernement local d’Aguata dans l’État d’Anambra au Nigeria. Il était dans les médias il y a quelques semaines, après qu’il a été rapporté qu’il a épousé sa sœur biologique de 17 ans. Chiadikobi a donc accordé une interview à Channels Tv pour donner le mobile de son choix- selon lui, il aurait reçu les directives de Dieu. Ezeibekwe soutient qu’il a eu une révélation où Dieu lui avait dit d’épouser sa sœur. Il a également cité des passages de la Bible pour illustrer que les frères et sœurs pouvaient se marier: L’avantage d’un tel mariage est qu’il n’y a pas de divorce. Il conserve également les valeurs et les normes familiales. Je ne me sens pas coupable. Je n’ai pas honte. Je ...

MTN affirme son intention de garder ses filiales béninoise et camerounaise

Alors que leur maison mère a évoqué, dans son rapport annuel, une révision prochaine de son portefeuille pouvant conduire à la cession de certaines de ses filiales, les directions de MTN Cameroun et MTN Bénin s’efforcent de rassurer leur clientèle respective. Le 8 mars, l’opérateur sud-africain MTN publiait ses résultats annuels.Dans le rapport accompagnant ces chiffres, « des changements » étaient ainsi mentionnés, pouvant être menés à moyen terme dans le portefeuille du groupe, en fonction de la démographie, des synergies régionales, des conditions géopolitiques ou de l’environnement des affaires. Une annonce qui ressemblait fort à une menace de fermeture ou de vente de ses filiales au Bénin et au Cameroun, deux pays où l’opérateur a essuyé plusieurs revers ces derniers mois, et où la co...

4ème Edition de l’IT Forum Bénin : Aurélie Adam Soulé au chevet des startups

La ministre de l’Economie numérique et de la communication du Bénin, Aurélie Adam Soulé, était ce 15 mars 2018 avec les startups dans le cadre de la 4ème Edition de l’IT Forum Bénin dont le thème est intitulé : « les nouveaux usages numériques, impact sur l’écosystème béninois ». Des moments d’échanges qui ont permis à la ministre de s’imprégner des réelles difficultés de jeunes acteurs de la transformation digitale au Bénin. Pour Aurélie Adam Soulé, c’est l’occasion de réfléchir aux solutions que le gouvernement pourrait apporter aux startups dans la dynamique d’accélérer l’inclusion numérique sur le territoire béninois. « J’ai été impressionnée par les solutions innovantes qu’offrent les startups dans les secteurs du transport de sang par drones, de l’arrosage automatique déclenché par d...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…