StartUp & Business

L’atypique parcours du graphiste-designer Firmin Monyévèdo Tovodounnon

CEO de l’Ecole  de graphisme du Bénin (EIG-Bénin), Firmin Tovodounnon est Graphiste Designer et conseiller en publicité et arts graphiques. Autodidacte, il repousse sans cesse ses limites, et, depuis la création de son cabinet et de l’école en 2017, il multiplie ses formations et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Auto-récit d’un optimiste chevronné. Le graphiste, passion ou résultat d’une formation ? Le graphiste, c’est ma passion. Je l’avais découverte sous une autre forme lorsque j’étais au cours secondaire. De la 4ème à la fin de mon cursus, j’en étais passionné au point que les 14 février, je faisais des conceptions personnalisées que je vendais à des amis. Plus jeune, je rêvais de faire l’architecture. Compte tenu des moyens limités de mes parents, après mon bac, j’ai fait des...

Le CEO d’Exportunity, Vital Sounouvou, lance la révolution du E-commerce en Afrique

Exportunity est une plate-forme digitale de gestion des transactions commerciales entre les producteurs locaux et des acquéreurs en Afrique et dans le reste du monde, dont l’entreprise a été enregistrée en 2015 à l’Île Maurice. Sur l’interface d’Exportunity, une zone de recherche : « trouver des fournisseurs fiables » saute à l’œil. La barre de menus oriente vers toutes les catégories de biens proposés, des adresses de fournisseurs, quelques petites annonces et même une possibilité de suivi d’une livraison. Le site enregistre 65 000 visites par jour et une quinzaine de commandes mensuelles de produits locaux en provenance de l’Asie. Avant de construire le groupe Exportunity, Vital Sounouvou, 27 ans est un ingénieur en informatique et réseaux. En 2008, il faisait partie d’un groupe d’étudia...

Bénin – Technologie : une canne électronique conçue par deux étudiants de l’IUT

Deux étudiants de l’Institut Universitaire de Technologie de Lokossa (IUT) ont épaté le monde scientifique béninois. En effet, pour le compte de la vague de soutenance ouvert dans cet Institut, le duo composé de Silas Aiko et Parfait Ahouanto ont marqué les esprits par les résultats de leurs recherches. Pour les travaux mettant fin à leur formation au sein de l’IUT, ils ont choisi travaillé sur un moyen moderne pour le déplacement des handicapés visuels. Selon les étudiants en fin de formation, l’idée est motivée par un constat qu’ils ont eu à faire. Selon eux, une canne ordinaire permet d’éviter certains obstacles, par contre, elle ne permet pas de situer l’aveugle en déplacement ni de lui donner la possibilité d’avertir quelqu’un lorsqu’il est en danger. C’est partant de ce constat qu’il...

LA 3ÈME ÉDITION DE L’AFRICA START-UP TOUR FAIT ESCALE A COTONOU DU 5 AU 8 JUILLET 2018

Le rendez-vous panafricain de l’entrepreneuriat et de l’innovation revient pour une 3ème édition dans la capitale économique béninoise du 5 au 8 juillet 2018. Après un succès franc à Dakar en 2016 puis à Abidjan en 2017, le programme Africa Start-up Tour, porté par Initiative For Africa, revient pour sa troisième édition à Cotonou, hub d’innovation dans la sous région ouest africaine. Le Bénin, l’un des premiers pays du continent à voter un code du numérique, bénéficie d’un environnement propice à l’innovation et plus largement, à l’entrepreneuriat, grâce à des efforts notables en faveurs des PME, TPE et Start-ups. L’Africa Start-up Tour mobilisera pendant 4 jours, pas moins de 200 entrepreneurs et porteurs de projets africains, une dizaine d’incubateurs et plus de 30 mentors et intervenan...

Cinq questions à Luc Alapini, la pépite Béninoise de l’intelligence artificielle

Sorti d’Université à 19 ans, Luc Alapini codait depuis ses années collège. Féru de la statistique et des mathématiques, il a fondé Enccore Analytics, une entreprise spécialisée dans la technologie, les données, l’intelligence artificielle et la finance. A 24 ans, il produit des solutions informatiques aussi bien pour les entreprises nationales qu’occidentales et a coaché une des équipes finalistes au Forum de l’innovation made in Africa organisé par le centre de développement de la cité de l’innovation et du savoir Sèmè City. Nous l’avons rencontré, entre plusieurs échanges. Quelles sont vos impressions aux sorties du Forima ? Je crois que le Forima est pour le Bénin et peut-être bientôt pour l’Afrique ce que Vivatech est à la France aujourd’hui. C’est un cadre unique qui permet aux entrep...

Nafi Diakhaté, l’amazone Sénégalaise qui veut révolutionner l’écosystème digital Africain

A 25 ans, Nafi Diakhaté, est CEO et co-founder de l’agence de communication digitale Digismile basée à Dakar. Jeune femme très cultivée et au parcours atypique, celle qui se définit comme une « Digital Trotter » a une clairvoyance certaine des défis de l’écosystème numérique Africain. Pour se tourner vers la communication digitale, sa passion, Nafi Diakhaté prend le risque d’abandonner ses études de spécialisation en Systèmes distribués, Gestion de données et Génie Logiciel. Véritable boîte à idées, son entreprise Digismile veut rendre digitalement visibles, les petites entreprises locales sans toutefois écarter celles étrangères. Découvrez le parcours exceptionnel d’une « Digitale Native » hors pair. Magazine In Afrik : Qu’est-ce qui fait la particularité de votre parcours professionnel ?...

L’entrepreneur Sénégalais Djibril Bokoum, le black Panther des Enfants Talibés

A 16 ans, alors que les adolescents de son âge profitent de la vie, Djibril Bokoum se donne pour ambition de changer la condition des enfants talibés de son pays, au point de créer en 2009, l’association « aidons les talibés. » Il veut mettre fin à la mendicité des enfants talibés en promouvant leurs droits. Ouvert d’esprit et déterminé, il crée en parallèle à son engagement social, une agence de communication marketing et événementielle qui se démarque par sa créativité et son sens de l’innovation. Interview ! Magazine In Afrik : En dehors de votre engagement social, quelle expérience professionnelle faites-vous actuellement ? Djibril Bokoum : Avant l’obtention de mon diplôme, je vendais des poulets dans des restaurants, histoire de pouvoir subvenir à mes besoins. Plus tard, j’ai eu à tra...

Tanko Timati, la marque de tomate, made in Togo, à la conquête de toute  l’Afrique

< Ismaël Mamoudou Tanko, 33 ans, est le Directeur général de l’entreprise  Tanko Timati qui commercialise les produits de la marque Tanko Timati. Titulaire d’un Master en accompagnement à la création d’entreprise et d’une maîtrise en gestion, sa passion pour l’entrepreneuriat commence, avec la vente de papiers-mouchoirs, depuis ses années collège. Au fil des années, il s’essaie à plusieurs entreprises avec des résultats mitigés, avant de se laisser saisir par le désespoir des paysans, en quête d’un moyen de conservation de leurs tomates. Aujourd’hui, Ismaël Tanko ambitionne d’imposer Tanko Timati sur le marché de l’agrobusiness africain. Magazine In Afrik : Pourquoi avoir décidé de mettre un terme à vos différentes expériences professionnelles ? Ismaël Tanko : C’est simplement parce que...

Mike Adenuga : hier, chauffeur de taxi à New-York et aujourd’hui 2e fortune d’Afrique

Son nom n’évoque pas grand chose à une bonne partie des Africains, plus habitués à entendre parler d’Aliko Dangote, le premier milliardaire noir et africain, selon les classements, aussi bien de Forbes que de Bloomberg Wealth. La première des institutions attribue à Mike Adenuga une fortune de 5,8 milliards $ dans son classement de mars 2018, tandis que Bloomberg estime la fortune de ce nigérian de 64 ans à seulement 4,4 milliards $. Mais dans les deux cas, il se positionne comme le deuxième homme le plus riche d’Afrique. Mais le sens des affaires, c’est de sa maman que le jeune Mike l’a reçu, une descendante de la famille régnante du royaume précolonial d’Ijebu. De son vrai nom Micheal Adeniyi Agbolade Ishola Adenuga, est né en 1953 à Ibadan, au Nigéria. Etudiant à New-York, aux USA, il c...

Nino Njopkou, l’illuminé camerounais qui a très tôt misé sur le e-commerce en Afrique

Dans les années 2000 où très peu de gens pouvaient croire à la transformation numérique de l’Afrique à venir, Nino Njopkou délaisse son statut d’employé pourtant bien rémunéré pour se lancer dans l’aventure qui a vu naître le site de petites annonces Kerawa.com [nom d’un petit village au Nord du Cameroun]. Diplômé de l’Ecole Centrale Paris, il a su importer les « success model » Européens sur sa terre natale, le Cameroun. Pour y parvenir, Nino Njopkou optimise ses connaissances antérieures, repousse loin ses limites et se hisse aujourd’hui au rang des pionniers du e-commerce en Afrique. Entretien ! Magazine Inafrik : Quel est votre parcours professionnel ? Nino Njopkou : J’ai fait mes classes au Cameroun jusqu’à mon baccalauréat C, puis je me suis envolé au Maroc faire me...

Appel à Projets : Hackathon « simplifier les usages »

Contexte Sous le parrainage du Ministère de l’Économie Numérique et de la Communication du Bénin, Cio Mag, en partenariat avec l’Agence du Numérique, lance le 1er Hackathon dédié aux usages simplifiés du numérique en vue d’impliquer les acteurs, les startups nationaux et internationaux à ce processus d’inventer les meilleures applications qui collerons aux besoins quotidiens des populations. Les participants seront invités à concevoir, à prototyper et à designer en équipes sur les meilleurs usages innovants appliqués aux secteurs de l’IoT, de streaming des contenus, m-Agri, d’e-Santé, d’e-Edu, etc. Il s’agira de concevoir des outils via les téléphones mobiles (de base ou smartphone) d’utiliser le téléphone portable comme principal terminal d’accès pour garantir une meilleure inclusion via ...

AFRIMALIN, KERAWA ET LEPORTAIL fusionnent afin de devenir le leader des petites annonces en Afrique francophone

Les plateformes www.afrimalin.com , www.kerawa.com et www.leportail.ci fusionnent pour devenir le N°1 des petites annonces en Afrique francophone. « Afin de devenir le leader du secteur, il nous paraissait naturel de nous associer. Nous avons décidé de fusionner avec Kerawa.com et LePortail.ci qui ont des positions dominantes respectivement au Cameroun et en Cote d’Ivoire. Cela va nous permettre ainsi de dépasser le million de visiteurs mensuels et de passer de 8 à 10 pays couverts» explique Thibault LAUNAY, co-fondateur d’Afrimalin. Nino NJOPKOU, fondateur de Kerawa, à la tête des Opérations du groupe, poursuit: « Cette fusion va nous permettre de créer des synergies, d’accroitre notre efficacité opérationnelle, d’avoir une empreinte plus large, et de toucher plus d’internautes dans plus ...

  • 1
  • 2
  • 5

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…