Partager ce Post

Société & Santé

Construction d’une Centrale thermique à Maria-Gléta: 120 MW d’énergie électrique disponible dans 18 mois

Construction d’une Centrale thermique à Maria-Gléta: 120 MW d’énergie électrique disponible dans 18 mois

Le Bénin disposera bientôt d’une Centrale thermique de 120 MW à Maria-Gléta. La signature du contrat de sa construction qui est la première phase d’un projet de 480 MW, a eu lieu, ce mercredi 27 septembre à Cotonou, entre le ministre en charge de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou et le directeur général de l’entreprise Bwsc, Martin Koke.

Le Gouvernement a initié un projet de construction d’une Centrale thermique de 480 MW d’un coût global de 106,880 milliards francs Cfa, dans le cadre de la recherche des solutions pour que le pays soit autonome en matière de fourniture d’énergie électrique. La première phase de ce projet de 120 MW a fait l’objet d’une signature de contrat entre le Gouvernement représenté par le ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines, Dona Jean-Claude Houssou, et le consortium d’entreprises Bwsc/Mtd, représenté par Martin Koke. C’était au ministère du Plan et du Développement en présence du ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané.
Pour le ministre en charge de l’Energie, il s’agit d’une cérémonie historique pour le Bénin dans la mesure où c’est pour la première fois que le pays veut construire une centrale thermique de cette puissance pour la fourniture d’énergie. « C’est le début d’un long processus qui va conduire le Bénin sur le boulevard des grands pays qui n’ont pas de soucis énergétiques », se réjouit-il.
Dona Jean-Claude Houssou rappelle que ce projet s’inscrit dans le cadre des projets phares du Programme d’action du Gouvernement qui permettra d’améliorer l’accès à l’énergie des populations et de restructurer la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee). Le projet, ajoute-t-il, vient mettre fin aux coûts exorbitants des engagements pris par le Bénin depuis quelques années pour résoudre le problème des délestages.
« Nous sommes fiers de contribuer à la réalisation d’un projet aussi important pour les populations béninoises », laisse entendre le directeur général de l’entreprise Bwsc en charge de la construction de la Centrale thermique. Pour Martin Koke, c’est le premier projet de leur consortium au Bénin et le deuxième en Afrique. Il estime qu’avec l’engagement du Gouvernement béninois, le lancement de ce projet permettra de fournir aux populations béninoises de l’énergie fiable. « Il reste encore des défis à venir. Mais avec des projets de cette envergure, c’est un signale fort », conclut-il avant de remercier la Banque islamique de développement (Bid), la Banque ouest-africaine de développement (Boad) et la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (Bidc) pour leur contribution à la réalisation de ce projet.

Objectif du projet

Heureux du démarrage imminent des travaux de construction de cette centrale thermique, le ministre d’Etat, chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, a rappelé que ce projet a pour objectif d’instituer un système énergétique largement autonome, compétitif et une fourniture d’électricité fiable et de qualité aux unités de production et aux populations béninoises. Et c’est dans cette optique que le Gouvernement, souligne-t-il, a prévu dans son Programme d’action « Bénin révélé », la modernisation et l’extension de la filière thermique et d’autres actions pour renforcer les capacités énergétiques du Bénin.
Abdoulaye Bio Tchané indique que le ministre de l’Energie a été instruit, aux fins de mettre en œuvre un vaste programme de développement énergétique de plus de 9 300 milliards de Cfa. La cérémonie d’hier, à son avis, s’inscrit dans ce cadre et permettra d’ici janvier 2019 de disposer d’une énergie abondante, de bonne qualité et à bon marché pour la réalisation de l’ambition affichée par le Gouvernement à l’égard des populations et de l’économie nationale.
Le ministre d’Etat est revenu aussi sur la décision du Gouvernement qui avait opté, à court terme, de prendre en location depuis décembre 2016, 180 MW de centrales thermiques pour permettre d’atténuer l’influence du déficit sous-régional en énergie, qui autrefois, se traduisait par des délestages monstres, et ce, au grand désarroi des populations.
A moyen terme, le Gouvernement a obtenu et bouclé un financement auprès de la Bid, de la Boad et de la Bidc pour la construction d’une centrale thermique dual fuel de 120 MW sur le site de Maria-Gléta 2. La construction de cette nouvelle centrale débutera dans les prochains jours, et le premier kwh est attendu pour début 2019.
Le projet de construction a été présenté par le directeur général de la Sbee. Et la première phase de 120 MW est prévue dans un délai de 18 mois. Il s’agit d’un projet qui permettra aussi au collège de Houèto, localité d’implantation de la centrale, de bénéficier de la construction d’un module de trois classes et de la clôture de l’établissement scolaire.

Source :https://www.lanationbenin.info/index.php/actus/159-actualites/13982-construction-d-une-centrale-thermique-a-maria-gleta-120-mw-d-energie-electrique-disponible-dans-18-mois

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…