Partager ce Post

Non classé

CORRUPTION AU BÉNIN : PATRICE TALON DOIT-IL S’INQUIÉTER ?

CORRUPTION AU BÉNIN : PATRICE TALON DOIT-IL S’INQUIÉTER ?

Faut-il s’attendre à l’ouverture d’une enquête parlementaire après les révélations de corruption en cascade sous l’adresse Talon ?

Alors que les révélations scandaleuses se multiplient dans le domaine de passation des marchés publics, le Parlement béninois peine encore à ouvrir des enquêtes pour éclairer davantage la lanterne de l’opinion sur ces accusations qui éclaboussent le sommet de l’Etat. Même si des initiatives ont émergé dans ce sens, elles ont toujours été bloquées jusque-là.

« Il y a déjà sur la table du parlement, un projet de résolution pour l’ouverture d’une enquête parlementaire sur la corruption sous l’administration Talon. Mais le parlement refuse de la programmer jusqu’à présent », a confié ce vendredi 27 octobre, une source parlementaire alors que l’opposition vient de faire de nouvelles révélations concernant les actions de Patrice Talon dans la société SAFRAN retenue pour concevoir la liste électorale et les cartes biométriques « RAVP » au Bénin. Un contrat titanesque de 45 milliards.

L’opposition beninoise n’a eu de cesse à dénoncer la « corruption » caractérisant la gouvernance sous l’ère Patrice Talon. Il s’agit en réalité d’une fusion du privé et du public, le privé étant dans ce sens les entreprises du Président, de sa famille et de ses amis. Le groupe TALON ( MCI,ATRAL, BENIN CONTROL , MORPHO- DYS ) se diversifie alors d’une manière impressionnante, ne se cantonnant plus aux intrants agricoles. Pratiquement tous les appels d’offre passés par l’Etat béninois tombent dans l’escarcelle des sociétés de Talon qui s’étendent maintenant dans tous les domaines économiques, banques, gestion portuaire,aéroportuaire, sécuritaire, transport, transit, ferroviaire , de la construction au tourisme, l’ hôtellerie …

« Trois résolutions ont été déposées par l’opposition. Elles concernent la corruption dans le domaine portuaire, aéroportuaire, les écoutes téléphoniques de « masse » et des détournements dans le domaine des travaux publics. Jusqu’à présent elles ne sont pas programmées », dénonce un député de l’opposition, accusant la majorité présidentielle d’être derrière ce blocage.

Source :https://www.facebook.com/search/top/?q=felix+simon+tchabi&ref=eyJzaWQiOiIwLjQ0ODYxNzQ3MTkzNjIzODEzIiwicXMiOiJKVFZDSlRJeVptVnNhWGdsTWpCemFXMXZiaVV5TUhSamFHRmlhU1V5TWlVMVJBIiwiZ3YiOiJiZWUwOWY5M2ZhNzMyY2ZhNTlhMWNiNmQ5ZjQ1MGQzODkyNDI0ZTQ5IiwiZW50X2lkcyI6WzEwMDAxNjUwNDQxNjI3OF0sImJzaWQiOiIyMDI3MjI2Y2UzYzg2YjM2YjNkMDUwOGY0NTI2ZjU4MyJ9

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…