Partager ce Post

Non classé

Crise dans le secteur de la santé, ENTRE BIO TCHANÉ, ALASSANE SEIDOU ET LES SYNDICATS, QUI JOUE AU SORCIER ?

Crise dans le secteur de la santé, ENTRE BIO TCHANÉ, ALASSANE SEIDOU ET LES SYNDICATS, QUI JOUE AU SORCIER ?

Depuis le 30 août 2017, les béninois sont en proie à une crise indescriptible dans le secteur de la santé. Les morts pour cause de grève ne se comptent plus et les malades, abandonnés à leur triste sort, font les frais d’un bras de fer de plus en plus dur entre le Gouvernement et les responsables syndicaux du secteur.

Le Bénin reste l’un des pays où chose étonnante, des hommes et femmes font le serment de sauver des vies mais se dédisent une fois en fonction car, pour réclamation de primes et autres avantages, ce qui s’en suit dans nos hôpitaux est horrible et inhumain. Cependant à voir de près la situation qui prévaut depuis quelques mois, patients, corps soignants et gouvernement semblent tous embourbés dans un grabuge singulier. Après 5 rencontres les parties demeurent dos à dos. Les syndicalistes menacent le gouvernement de répondre à sa ruse par la rage et eux à leur tour, menacent de procéder à des défalcations pour faits de grève.

Et pourtant d’aucuns auraient jubilé fin semaine dernière, croyant qu’une entente avait été trouvée entre les deux parties. Le Ministre d’État Bio TCHANÉ, Président du comité interministériel des négociations gouvernement-syndicats avait même déclaré que « le gouvernement a accédé à toutes les revendications des travailleurs » et appelé à lever la motion de grève. Contre toute attente le porte-parole du Collectif des syndicats de la santé Adolphe HOUSSOU retoque et dénonce un marché de dupe, martelant qu’aucune entente n’avait été trouvée et menaçant d’intensifier le mouvement. Selon lui aucun protocole n’avait encore été signé et la sortie précipitée du Ministre d’État est une ruse. Au Ministre de la Santé Alassane SEIDOU de revenir à la charge pour contredire les syndicats et menacer de défalcations à son tour !

Curieusement, dans ce ping-pong constipant toutes les parties affirment être ouvertes au dialogue pour trouver une solution. Finalement, qui cherche à tromper l’autre ? Qui a intérêt que perdure le bras de fer ? Qui reste insensible à la détresse des populations ?

Autant de questions qui laissent présager de la déconfiture en vue, d’une situation déjà très délétère.

Landry Vodji

Crise dans le secteur de la santé, ENTRE BIO TCHANÉ, ALASSANE SEIDOU ET LES SYNDICATS, QUI JOUE AU SORCIER ? Depuis le 30 août 2017, les béninois sont en proie à une crise indescriptible dans le…

Source :https://www.facebook.com/profile.php?id=100008925631500&ref=br_rs

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…