Partager ce Post

Politique

Des préfets, ministres et députés n’ont pas encore déclaré leurs biens

Des préfets, ministres et députés n’ont pas encore déclaré leurs biens

En prélude à la journée nationale de lutte contre la corruption, le 8 décembre prochain, le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), est reçu sur l’émission « 90 mn pour convaincre » de la radio Ortb, ce dimanche 3 décembre 2017. Jean-Baptiste Elias a fait le point de la déclaration des biens par les membres du gouvernement, députés, préfets et ambassadeurs. Il exhorte ceux qui n’ont pas encore répondu à cette exigence à le faire au plus tard le 31 décembre 2017.

Faisant le bilan de la lutte contre la corruption, le président de l’Anlc a évoqué plusieurs actions sous la Rupture notamment, l’édition de la journée nationale de gouvernance tenue les 15, 16 et 17 juin 2017 à Agoué qui a fait des recommandations relatives à l’impunité et l’adoption du système national d’intégrité par le gouvernement en place. Selon lui, ce système est proposé par Transparency International pour promouvoir l’intégrité dans la gestion des ressources et les biens publics.

Concernant les recommandations de la dernière édition de la journée de gouvernance, il précise que la loi 2011-20 a prévu un certain nombre de catégories de personnes qui doivent faire la déclaration de patrimoine, quinze jours après nomination, à l’entrée et à la fin de fonctions.
Selon le rapport de ces journées, tous les ministres et les députés à l’Assemblée nationale n’ont pas encore déclaré leurs biens.

« Au 30 juin 2017, au niveau du gouvernement, il y avait dix-huit ministres qui ont fait leur déclaration de patrimoine, il manquait trois. Au niveau de l’Assemblée nationale, il n’y avait que 15 députés qui ont fait leur déclaration de patrimoine sur les 83 », précise le rapport des journées de juin 2017.
En conformité aux recommandations d’Agoué, plusieurs personnalités se sont, par la suite acquittées de cette obligation avant le dernier remaniement ministériel du président Talon.

« Au 10 novembre 2017, tous les membres du gouvernement ont fait leur déclaration de patrimoine. Au 30 juin 2017, sur les 12 préfets, il y avait un seul qui a fait sa déclaration de patrimoine, il restait onze. Au 10 novembre 2017, 09 préfets ont fait leur déclaration de patrimoine. Actuellement, il ne reste que trois », a-t-il précisé avant d’inviter les nouveaux ministres du président Talon et le reste des députés et préfets à déclarer leurs biens.

Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption se réjouit du grand nombre de diplomates béninois qui ont fait leur déclaration. « Le ministre des Affaires étrangères a instruit tous ses collaborateurs et il a eu beaucoup d’ambassadeurs qui ne sont même pas au Bénin, mais qui ont fait leur déclaration de patrimoine », a apprécié Jean-Baptiste Elias.

Source :https://www.benintimes.info/politique/des-prefets-ministres-et-deputes-nont-pas-encore-declare-leurs-biens/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…