Partager ce Post

Société & Santé

Descente du MAEP dans des unités de production et transformation.

Descente du MAEP dans des unités de production et transformation.

Le MAEP sur le terrain……….

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche à nouveau sur le terrain. Le mercredi 5 septembre 2018, il a visité le couvoir «Terre et Associés» qui produit des poussins d’un jour à Abomey-Calavi; la «Coopérative Volailles au Bénin», une unité de production, de transformation et de distribution de produits de volaille, installée aussi à Abomey-Calavi; le Groupe «Véto Services», producteurs d’aliments pour animaux à Zinvié et la «Ferme Ottola» qui fait une production intensive d’œufs de table à Zinvié Kpanroun.

Le ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI a parcouru ces différentes unités et écouté leurs promoteurs, Mathias TOTTIN, Gloria DOVONOU, Rémi CODJIA et Moussa Arouna OTTOLA, exprimer leurs ambitions mais aussi les difficultés auxquelles ils sont individuellement confrontés. Ils ont également confié au ministre leurs attentes vis-à-vis du gouvernement. Et l’autorité de tutelle a tenu à les rassurer : «La sortie d’aujourd’hui est initiée pour révéler les éleveurs. Je suis venu voir ce que nous pouvons faire en aviculture. Le couvoir nous a révélé qu’au Bénin, nous avons de grandes capacités. Mais, la chaîne n’est pas encore bien soudée et huilée pour des contrats fermes avec les consommateurs du couvoir. La stabilité de l’énergie pose problème et ça limite les capacités de production. Mieux, les Béninois ne croient pas tous au rêve de faire grand. Tout cela nous amène à travailler pour structurer les différents maillons de cette chaîne de valeur ajoutée. Pour tout ce que nous avons vu, lorsque l’Etat peut encore faire quelque chose pour accompagner ceux-là à monter de niveau de connaissances, il le fera et l’entreprise va grandir. Nous avons tiré cette leçon lors de ces visites. Ensemble, nous voudrions que les Béninois soient rassurés. La production domestique commence par couvrir nos besoins. Les Béninois au travail pour nourrir les Béninois».

Le ministre était accompagné, entre autres, de son assistant, du Directeur de l’élevage, du Directeur de l’ATDA, Pôle 7 et du Préfet du département de l’Atlantique.

Ce jeudi 6 septembre 2018 à N’Dali, le ministre DOSSOUHOUI va co-présider avec son collègue en charge du commerce, le lancement de la campagne de commercialisation 2018-2019 des amandes de karité. Le vendredi 7 septembre, cinq autres unités de production et de transformation du sous-secteur de l’élevage accueilleront la délégation du ministre DOSSOUHOUI à Pahou, Tori Bossito et à Kpomassè.

Source:PFCOM-DIRCOM/PR-MAEP

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…