Partager ce Post

Sport & Culture

Ecureuils : Une branlée mettant Tchomogo en mauvaise posture !

Ecureuils : Une branlée mettant Tchomogo en mauvaise posture !

On se demande pourquoi Omar Tchomogo, Sélectionneur du Bénin rate le coche lors des matches décisifs. Après une série de deux victoires face au Cap Vert et la Côte d’ivoire  au tournoi de l’Ufoa qu’abrite le Ghana depuis le 09 sept.-17, le Bénin comme à son habitude sous Tchomogo tombe face au Sénégal 4-0 dans un match décisif.

 

Une victoire face au Sénégal ce dimanche soir et le Bénin rejoindrait le Ghana en demi-finale du tournoi de l’UFOA. Comme dans les matches décisifs, Oumar Tchomogo et sa troupe passent à côté en concédant une lourde défaite 4-0 face au Sénégal.

 

Pour ce match important, Tchomogo rate complètement ses choix.  Le tacticien béninois aligne au départ une équipe new look avec  Marcelin Koukpo, Charbel Gomez et ibrahim Ougoulola sur le banc.  Ces derniers ont  pourtant permis aux siens de rêver d’une qualification en demi finale dès la deuxième journée des matches de groupe.

Marcelin Koukpo, l’âme de la sélection locale et homme du match face à la Cote d’ivoire,  Charbel Gomez, seul buteur face aux Eléphants et Ibrahim Ogounlola, buteur  et homme du match face au Cap Vert ont été contre toute attente remplaçants. Très tôt, le Bénin s’est mis en difficulté et encaisse deux buts avant la pause.

Du retour des vestiaires, les Ecureuils retrouvent du mordant en présence du duo Gomez-Koukpo qui a fait leur entrée.

Ils multiplient les occasions mais pêchent en finition avec notamment Jacques Bessan qui a vécu une soirée cauchemardesque en ratant tout sur le terrain même les immanquables.

En voulant réduire le score pour soigner le goal average, les Ecureuils oublient les taches défensives et encaissent dans la foulée, un troisième but qui cloue Koukpo et ses partenaires.

Avec cette défaite, le Bénin descend à la 3è place de son groupe et doit arracher sa qualification mardi face au Niger, leader du groupe avec 4 points.

Tchomogo a osé changer l’équipe qui gagne et elle a pris une raclée.

Source :https://www.benintimes.info/sports/ecureuils-une-branlee-mettant-tchomogo-en-mauvaise-posture/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…