Partager ce Post

Politique / Société & Santé

EVACUATION SANITAIRE DU MINISTRE JOSE TONATO: ET SI NOS CENTRES HOSPITALIERS ETAIENT AUTREMENT GÉRÉS?

EVACUATION SANITAIRE DU MINISTRE JOSE TONATO: ET SI NOS CENTRES HOSPITALIERS ETAIENT AUTREMENT GÉRÉS?

Par Jacques Messan

L’information est titrée à la manchette du journal * »Le béninois libéré »* de mon Fofo Aboubakar Takou dans sa parution du jour. *Le Ministre José Tonato victime d’une méningite bénéficierait d’une évacuation sanitaire sur l’étranger à coût de plusieurs dizaines de millions.*

L’on ne saurait laisser une autorité de sa trempe dans des conditions précaires de traitement ou de soins médicaux. La santé n’a pas de prix dit-on, il n’y a donc pas de limites financières à définir pour rappeler un être dans un état comateux à la vie surtout quand ce dernier est une autorité.

*Mais le savent-elles, ces autorités?*

*Ces dirigeants, le savent-ils?*

*Savent-ils que plusieurs dizaines de béninois atteints de la méningite, d’un accident vasculo-cardiaque (AVC) ou d’un simple paludisme meurrent chaque jour dans nos hôpitaux sous équipés pour défaut de moyens ou autres?*

*Savent-ils que dans certaines localités du pays et même celles les plus théoriquement urbaines, il n’y a pas d’hôpitaux qualifiés pour satisfaire la forte demande de soins adéquats?*

*Savent-ils que si une politique orientée dans ce secteur était définie, mon Ministre que j’adule tant pouvait se faire soigner ici et que c’est seulement dans les cas de force majeure interviendront exclusivement les évacuations sanitaires?*

Le CNHU qui depuis des années est resté le canal, l’accès le plus éfficace pour transiter vers la mort suscite ces derniers temps assez d’encres et de salives pour ce qui est de son affermage ou de sa privatisation. Quelle est l’action tangible que mène l’Etat pour équiper cet hôpital ou mieux pour lui donner l’identité d’un centre hospitalier de référence?

*Pourquoi nos autorités n’aiment pas se faire continuellement soigner au CNHU et préfèrent s’envoler pour l’extérieur à la quête de soins adéquats et qualifiés portant ainsi l’étiquette de potentiels candidats à la mort à leurs ressortissants?*

*Savent-elles que 100 millions injectés dans le secteur de la santé enclenche déjà le processus qui assure le bien être de plusieurs béninois à l’échelle nationale?*

*Savent-elles que pour 100 millions de nos francs, plus de 83 emplois annuels rémunérés mensuellement à 100000 francs sont offerts pour absorber une partie des milliers de jeunes restés agents permanents du chômage?*

*J’invite le Président Patrice TALON à accélerer les réformes dans le secteur de la santé afin de préserver la vie des milliers d’autres béninois qui croupissent sous le poids du manque criard d’hopitaux qualifiés dans leur localité. Il devient impératif d’orienter la politique de développement et de rendre éffective la satisfaction moyenne voire totale des 5 besoins vitaux du béninois lambda qui s’incrit dans l’esprit de: se nourrir, s’instruire, se soigner, se vêtir et se loger.*

C’est ma contribution en tant que citoyen soucieux de développement de son pays.

Source :https://www.facebook.com/groups/208456809201353/permalink/1560198390693848/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…