Partager ce Post

News / Société & Santé

Expropriation de terres dans la commune de Abomey-Calavi pour cause d’utilité publique

Les sinistrés de Hêvié laissés pour compte. Pourquoi ?

Un seul arrondissement (Hêvié) sur les dix concernés par le projet d’aménagement et de bitumage des routes de la ville d’Abomey Calavi n’a pas été pris en compte dans la procédure de dédommagement des propriétaires des espaces réquisitionnés. Pourtant rien ne présageait d’une issue pareille face à laquelle les populations sont impuissantes et sans voix aujourd’hui.
En effet, la procédure de dédommagement a été bien enclenchée avec pour première étape la conduite des négociations avec les expropriés en vue de fixer les montants des dédommagements. Cette première étape devrait se dérouler suivant un chronogramme selon lequel les «Hêviénous» devaient être rencontrés du Jeudi 23 Août au Mercredi 05 Septembre 2018. Un programme confirmé plus tard par le chef d’arrondissement dans une lettre adressée auxdits personnes concernées le 20 Août 2018. Suivant l’ordre normal des choses, ces derniers se sont rendus au lieu des négociations le 23 Août comme prévu. Mais, force a été de constater que la séance de négociation n’a plus lieu. Les personnes présentes ce jour-là, ont reçu l’ordre de se retirer pour être rappeler le lendemain 24 Août 2018. Mais jusqu’à ce jour, c’est-à-dire plus de quatre (04) mois après, rien n’a été fait et c’est le statut-quo.
Les personnes dont les constructions ont été détruites pour cause d’utilité publique et précisément pour la construction de la route Hêvié-Abomey-Calavi n’ont été rappelées et aucune explication sur les raisons de ce silence.
Au même moment les négociations sont achevées dans les neuf(09) autres arrondissements (06 ayant été programmés à la suite de Hévié dans le chronogramme normal).

Pourquoi à Hévié, les choses n’ont pas bougé d’un pouce ? C’est la première question que suscite cette situation inquiétante à la limite intrigante.

Qui ou qu’est ce qui est à la base de cet arrêt soudain de la procédure ?

Pourquoi les expropriés de Hêvié ne sont pas encore en possession de leurs frais de dédommagement? Qu’il vous souvienne que depuis le 17 Janvier 2018, le Conseil des Ministres avait annoncé la disponibilité des fonds.
Nous en appelons à la responsabilité de toutes les autorités impliquées, afin que lumière soit faite sur ce dossier et au plus tôt pour la survie de ces personnes et de leurs familles.
Un retraité nous a confié à cette effet, toute la peine et la souffrance qu il endure à attendre désespérément ce qui lui revient de droit après la lourde perte qu’il a essuyé dans un premier temps suite à la destruction d’une partie de sa construction. À l’instar de ce sexagénaire, plusieurs autres expropriés de Hêvié veulent disposer de leur fonds au plus vite. Ils espèrent le bout du tunnel avant la fin de cette année. Le Ministre des Infrastructures et le Chef d’Arrondissement de Hêvié son interpellés pour faire la lumière sur cette affaire.

Propos recueillis sur la page Facebook de Comlan Hugues Sossoukpè

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…