Partager ce Post

Politique

Faits marquants de l’année 2017: La fermeté du gouvernement

Faits marquants de l’année 2017: La fermeté du gouvernement

Les enjeux du cadre de vie sont bien cernés par les autorités du Nouveau départ. Au cours de l’année 2017, les déguerpissements annoncés et effectivement opérés sur tout le territoire ont entraîné un mécontentement des occupants. La mise en œuvre du projet asphaltage et la construction des marchés modernes sont annoncés pour permettre d’améliorer le visage des villes béninoises.

L’approche des nouvelles autorités pour améliorer le cadre de vie des populations s’inscrit dans la fermeté. Les installations anarchiques font désormais partie du passé dans la mesure où le gouvernement a réaffirmé sa volonté de remettre les choses à l’endroit. « Il faut que force reste à la loi, que nos villes soient des cités dignes du nom », avait martelé José Didier Tonato, ministre du Cadre de vie et du Développement durable lors de l’opération de marquage en vue du déguerpissement qui a mobilisé son cabinet et les autorités préfectorales et locales.
Sur le terrain, par la suite, la concrétisation des actions a permis de libérer des espaces publics qui seront progressivement aménagés pour offrir un cadre de vie plus agréable. La façon dont nos espaces sont occupés, a-t-il expliqué, laisse à désirer.
Modeste Toboula, préfet du Littoral, et le maire par intérim de Cotonou, Isidore Gnonlonfoun, accompagnent le gouvernement dans cette noble initiative. « On ne peut que remercier le gouvernement et le ministre du Cadre de vie qui est à sa place parce qu’en matière de développement durable, il joue le rôle qui est le sien », indique le maire par intérim de Cotonou.
L’opération enclenchée s’étend aux villes secondaires et aux autres chefs-lieux de communes du Bénin.
Comme on s’en aperçoit, le cadre de vie s’améliore sous l’impulsion des nouvelles autorités qui entendent garantir aux citoyens des conditions durables d’existence. Dans ce cadre, le projet asphaltage et ses contours ont été définis par Bernard Viaud, chef de mission dudit projet auprès du ministère du Cadre de vie. Pour lui, ce projet consiste à réhabiliter et à aménager des voiries primaires, secondaires et tertiaires dans les villes d’Abomey, Abomey-Calavi, Bohicon, Cotonou, Lokossa, Natitingou, Porto-Novo et Sèmè-Podji. Il permettra également d’améliorer le cadre de vie de façon durable?

Source :http://www.lanationbenin.info/index.php/actus/159-actualites/14629-faits-marquants-de-l-annee-2017-la-fermete-du-gouvernement

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…