Partager ce Post

Politique

Fausses accusations de mal gouvernance sous Talon : Les sbires de Yayi doivent se mirer et se taire

Fausses accusations de mal gouvernance sous Talon : Les sbires de Yayi doivent se mirer et se taire

Il ne passe plus de jours que les nostalgiques du régime de la ‘’Refondation’’ ne cessent  de tirer à boulets rouge sur le gouvernement de Talon qu’ils accusent de régime à scandales. A moins d’avoir la mémoire courte, la gestion du pouvoir d’Etat par  Boni Yayi n’aura  été que le pire régime qu’a connu le Bénin depuis son indépendance  car ayant été  au cœur de différents feuilletons et de séries de scandales.

En termes de statistiques et d’impacts criminels, le régime de Yayi a été celui de tous les records. Les affaires scandaleuses sont nombreuses et variées. Comme un athlète aux jeux olympiques, Yayi Boni a mis la barre haute au point d’être assurément imbattable. Les affaires qui reviennent fréquemment à l’esprit sont entre autres : Cen Sad, machines agricoles, affaires escorte de véhicules d’occasion, affaire Ppea 2 avec plus de 3 milliards de F Cfa détournés, provenant de la subvention néerlandaise.  Pour rappel, lesyndicat de la direction des transports terrestres criait souvent au scandale, chaque fois que des projets de construction de route sont lancés. Il accusait le gouvernement sur les méthodes peu orthodoxes des procédures de passation de marchés et dénonçait aussi les montants chiffrés. Et pour tout corroborer, l’affaire Icc-Services, la plus vaste des escroqueries jamais commises au Bénin a dévasté plusieurs familles qui a vu impliquer des barons du régime Yayi jusqu’au sommet. Le remboursement des spoliés promis par  Boni Yayi est resté un effet d’annonce jusqu’à son départ du pouvoir.  Cette dernière, à elle seule, affiche une prévarication de plus de 156 milliards  de francs Cfa, représentant 5% du produit intérieur brut (Pib), d’où l’impact négatif sur le développement de la Nation car les gâchis successifs sont à l’origine des peines qu’endure le pays à atteindre une croissance à 2 chiffres. Le nombre des affaires scandaleuses sous Yayi Boni n’est pas exhaustif et le  cochon devrait avoir honte de se moquer de la cour du mouton. Face à ces scandales,  les efforts du chef de l’Etat Patrice Talon, notamment dans le cadre de la lutte contre la Corruption ne sont plus à démontrer et les disciples de  Boni Yayi gagneraient á  soutenir les actions du gouvernement actuel  pour le bien-être commun.

Source :https://www.benintimes.info/politique/fausses-accusations-de-mal-gouvernance-sous-talon-les-sbires-de-yayi-doivent-se-mirer-et-se-taire/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…