Partager ce Post

Afrique Actualités / Sport & Culture

Fédération béninoise de taekwondo : le comité exécutif lance la saison sportive 2019, le 16 mars prochain

 

En prélude à la reprise des activités, prévue pour la semaine prochaine, le comité exécutif de la  Fédération béninoise de taekwondo(Fbtae) a animé ce vendredi 8 mars 2019 une conférence de presse à son siège à Cotonou. Objectif de cette rencontre avec les hommes des médias : le lancement de la saison sportive 2019.

C’est désormais officiel. Les pratiquants du taekwondo retrouveront, dès le 16 mars 2019, les sensations des compétitions et des examens de grade. C’est la date retenue par le président Victorien Dossa Kougblénou et ses pairs du comité exécutif de la Fédération béninoise de taekwondo(Fbtae) pour lancer la saison sportive de l’année de cet art martial. Face à la presse, il a rappelé les résolutions issues des assises des états généraux du taekwondo, en février dernier. Saisissant l’occasion, il a salué la mise en place des commissions de rédaction des documents, notamment le manuel de procédures techniques, et a apprécié la qualité indéniable des réflexions des différents acteurs et experts sollicités.

Pour Le vice-président de la Fédération, le colonel Cassien Djigla, le comité exécutif avait décidé des mesures conservatoires de suspension des activités parce que le cadre institutionnel et structurel souffrait de graves dysfonctionnements. Aujourd’hui, a-t-il annoncé, tout est rentré dans l’ordre. En sa qualité de président du comité d’organisation de la cérémonie de lancement de la saison sportive 2019, il a énuméré les temps forts devant meubler l’évènement.

Prévue pour démarrer à 7h 30 au palais des sports du stade de l’amitié, la grande messe du taekwondo béninois connaîtra la participation d’une hôte de marque, en l’occurrence le grand maître ivoirien Siaka Coulibaly. Ensemble avec le grand maître béninois Pierre Ogoudjobi, ils co-animeront un atelier de formation au profit des ceintures noires. Pour ce faire, a prévenu le président du comité d’organisation, « toutes les associations et clubs pratiquants le taekwondo  au Bénin doivent se faire représenter ». « C’est une obligation au même titre que celle des ceintures noires du Benin », a-t-il insisté.

Tout en adressant les remerciements de la Fbtae  au président de la République, Patrice Talon, et au ministre des Sports, Oswald Homéky, le président Victorien Dossa Kougblénou a rappelé le soutien du gouvernement au sport en général et au taekwondo en particulier. « Outre le financement direct du taekwondo par les subventions, il y a le choix du taekwondo dans le vaste programme des classes sportives », a-t-il confié.

De l’avis du président de la Fbae, le financement du sport par les entreprises est une aubaine à saisir. Dailleurs, a-t-il informé, le comité exécutif de la Fbtae  prendra toutes les dispositions pour capter ce financement pour le développement de cette discipline sportive. Pour Victorien Dossa Kougblénou, il n’y a point de doute, le Bénin est maintenant sur la bonne voie pour reconquérir sa place de choix sur le plan régional, continental et international. Et pour y parvenir, l’accent sera mis sur la formation et surtout l’excellence. « Il n’y aura plus la politique de figuration mais de la victoire.. C’est un engagement et tout sera mis en place pour cela. », a-t-il martelé

Conquérir le monde ? C’est dorénavant le défi à relever à la Fédération béninoise de taekwondo.

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…