Partager ce Post

À la Une / Politique

Florent Houessou à propos de la levée d’immunité de trois députés : «C’est un signal fort et historique»

Florent Houessou à propos de la levée d’immunité de trois députés : «C’est un signal fort et historique»

Le sujet fait le chou gras de l’actualité politique au Bénin. Les députés Djènontin, Bako et Hinnouho ont été dépourvus de leur immunité à la suite du vote intervenu au parlement, le Mardi 24 Juillet 2018. Florent Houessou, Président du Réseau Jeunesse (RJ) et de la Jeunesse ABT revient sur ce vote et salue l’acte.

Valentin Djènontin, Idrissou Bako et Mohamed Hinnouho Atao ne sont plus couverts par l’immunité parlementaire. Cités dans des affaires de mauvaise gestion pour les deux premiers et de vente de faux médicaments pour le dernier, les trois honorables répondront bientôt devant la justice des faits qui leur sont reprochés.

Nombreuses sont les voix qui ont fustigé la chose, mues par l’émotion et le parti-pris. Loin de toutes ces agitations subjectives, Florent Houessou offre plutôt une autre analyse, plus objective de la situation.

Selon le leader de la jeunesse ABT, «c’est une opportunité unique qui leur est offerte de se laver de tout soupçon». L’homme s’appuie sur le principe de l’impunité zéro pour saluer cette levée d’immunité. Il pense plutôt que le peuple Béninois devrait se réjouir de ce que la lutte contre la corruption prenne enfin son véritable envol sous la Rupture.

Florent Houessou traduit ainsi son attachement à la bonne gouvernance. Il n’hésite d’ailleurs pas à comparer ce vote du 24 Juillet 2018 à la conférence des forces vives de la Nation de Février 1990. «C’est un
Signal fort et historique» , poursuit-il en appelant de tous ses vœux que ce soit l’occasion pour faire plus de lumière sur tous les scandales financières et économiques qui ont noirci l’histoire politique de notre Nation.

Il faut saluer la clairvoyance de ce jeune leader, pour qui la classe moyenne ne doit plus être débitrice des taxes et impôts nés de l’insuffisance des ressources publiques. Pour lui: «à cause du détournement et de la corruption, l’effort n’est plus récompensé, le travail n’est pas promu, la récompense et le mérite ne sont plus des valeurs partagées» Le Président du RJ a vu juste quand il exige plus de rigueur dans la gestion des deniers publics car le mieux-être du pays en dépend.

Celui qui place la jeunesse au cœur du développement d’une Nation, pense plutôt que cette couche sociale a droit de voir claire dans la gestion du patrimoine public qui est aussi son héritage. Il ne pourrait en être autrement quand on connaît son engagement aux côtés de ses compairs jeunes. Celui pour qui le courage de la jeunesse est le seul tremplin pour le renouvellement de la classe politique béninoise, affirme haut et fort : «la jeunesse a toujours réclamé l’assainissement de l’environnement politique… Il en va de son intérêt».

Dans ce méli-mélo d’interventions, Florent Houessou se distingue ainsi par son analyse précise et objective de cette situation. Tout en saluant l’acte des députés et la détermination du gouvernement à vaincre la pègre, il renouvelle sa foi au mérite né du travail et des efforts.

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…