Partager ce Post

Société & Santé

Inclusion des élèves atteints d’albinisme dans le système éducatif béninois : Le plaidoyer de Franck Hounsa à l’État

Inclusion des élèves atteints d’albinisme dans le système éducatif béninois : Le plaidoyer de Franck Hounsa à l’État

Dans certains milieux, les albinos sont considérés comme porteurs de malheur ou, au contraire, idolâtrés.
Dans le meilleur des cas, en Afrique, les albinos se voient offrir des présents en échange de bénédictions mais, majoritairement, ils sont marginalisés et persécutés. Être albinos, ou enfanter un albinos, est souvent perçu
et vécu comme une calamité. L’albinos est rejeté socialement.

Il demeure souvent un mal aimé, voire un pestiféré. Il est encore bien difficile de vaincre les préjugés à son encontre, les peurs, les superstitions, etc. Mais de son côté, L’ONG divine connexion worldwide garde toujours espoir et essai un temps soit peu d’apporter des solutions importantes dans la vies des personnes atteintes d’albinisme. C’est pour cela qu’elle a jugé utile de réunir les professionnels des médias, le ministère de l’enseignement primaire et secondaire, celui en charge des affaires sociales, le secrétaire général de la CGTB de L’UNSTB, et enfin le social watch Bénin, ce mercredi matin au CODIAM.

Ceci, dans le but de d’exposer les risques et problèmes que rencontrent les élèves atteints d’albinisme aux autorités gouvernementaux, les leaders d’opinion, et les syndicalistes afin qu’ils comprennent et se mettent dans la dynamique du combat contre l’injustice causée involontairement jusque là aux apprenants atteints d’albinisme. Aux menus des échangent , Divine connexion worldwide à plaidé pour que, les autorités en charge de l’enseignement proposent désormais des épreuves à la taille 20 aux apprenants atteints d’albinisme dès les examens de fin d’année de juin 2018.

Que la formation à l’encadrement des apprenants atteints d’albinisme soit intégrée au curriculum de formation des enseignants dans les écoles normal dès la rentrée 2017/2018. Ensuite,Franck Hounsa et son staff ont exhortés les autorités en charge de l’éducation adjoignent les enseignants à tenir compte des besoins spécifiques des apprenants atteints d’albinisme en situation de classe. Le quatrième points du plaidoyer vise à demander aux autorités en charge de l’enseignement de fournir aux apprenants atteints d’albinisme, les moyens nécessaires pour de bonnes conditions d’études. Madame Ursule Amoussou Ablet, conseillère juridique aux affaires sociales à invité les parents de ces élèves, à toujours soutenir les enfants.

Étant aussi atteinte d’albinisme , elle n’a pas manqué de demander à ce que les enfants soient mis dans des conditions adaptable au réalité de la nature, en les éloignant surtout du soleil. Le président de L’ONG Divine connexion Worldwide , à pour sa part rassuré les parents d’élèves que lui et les autres membres de l’organisation, mettrons tout en oeuvre pour que les objectifs que vise le plaidoyer soient atteints pour le bien être des apprenants albinos.

Source :https://www.benintimes.info/societe/inclusion-des-eleves-atteints-dalbinisme-dans-le-systeme-educatif-beninois-le-plaidoyer-de-franck-hounsa-a-letat/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…