Partager ce Post

Politique

Jacques Ayadji: “les FCBE ne sont pas qualifiées pour critiquer le “Nouveau Départ””

Jacques Ayadji: “les FCBE ne sont pas qualifiées pour critiquer le “Nouveau Départ””

Les supposées surfacturations des marchés de construction d’infrastructures routières et les critiques sur les marché gré à gré  qui ont alimenté les commentaires sur les réseaux sociaux ces dernières semaines ont poussé le directeur des travaux publics, Jacques Ayadji à rompre le silence pour situer l’opinion nationale et internationale.

C’est à la faveur d’une conférence de presse qu’il a animé dans la soirée de ce Lundi 28 Août 2017 dans la salle de conférence du ministère des infrastructures et du transport, que Jacques Ayadji a apporté des précisions sur un certain nombre de critiques émises à l’encontre de sa personne et sur le gouvernement.

Pour l’ancien syndicaliste devenu directeur des travaux publics, les critiques portées sur le gouvernement du président Patrice Talon par ceux qui, il y a encore quelques années étaient au pouvoir sont infondées. Pour Jacques Ayadji, c’est parce qu’on a pas réussi à mettre en place la poubelle de la République pour caser certaines personnes qu’elles s’autorisent encore à bomber le torse dans le pays.

On n’a pas encore mis en place la poubelle de l’histoire. Si cette poubelle était déjà mise en place, certains qui montent au créneau aujourd’hui seraient au fin fond », a laissé entendre le directeur des travaux publics.

A l’en croire, des personnage comme Amos Elègbè et ses camarades du régime défunt ne sont plus qualifiés pour intervenir sur la situation politique du pays; en tout cas, pas pour critiquer le régime du “Nouveau Départ” puisqu’ils n’ont pas réussi à faire quelque chose de bien de leur double mandats.

Pour le conférencier, la requête d’une assise nationale venant des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) est une pure distraction de personnes désœuvrées car selon lui, cette requête datait du temps du régime du changement et tout le monde sait l’accueil qu’ils en ont fait.

Alors qu’on est au pouvoir, on doit se dire qu’un jour, on pourrait se retrouver dans l’autre position”précise Jacques Ayadji

Pour finir Jacques Ayadji conseille aux Forces Cauris pour un Bénin Émergent de laisser le régime du (Nouveau Départ) travailler et d’attendre patiemment leur tour pour démontrer à nouveau de quoi ils sont capables.

Source: https://beninwebtv.com/2017/08/jacques-ayadji-les-fcbe-ne-sont-pas-qualifiees-pour-critiquer-le-nouveau-depart/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…