Partager ce Post

Politique

LES RÉFORMES AU BÉNIN A L’ÈRE DU NOUVEAU DÉPART : ET SI NOUS FAISIONS EN SORTE DE NE PAS NOUS TROMPER DE COMBAT.

LES RÉFORMES AU BÉNIN A L’ÈRE DU NOUVEAU DÉPART : ET SI NOUS FAISIONS EN SORTE DE NE PAS NOUS TROMPER DE COMBAT.

La déplorable crise qui a secoué le secteur de la santé pourrait certainement se conjuguer au passé dans les tous prochains jours, si l’on s’en tient aux propos du porte-parole des syndicats du secteur. L’intervention le samedi dernier du Président Patrice TALON, aura permis d’en lever les derniers goulots d’étranglement.

Cela, on peut le dire, représenterait une autre grande avancée dans le processus d’édification du Bénin dont nous pourrons tous être fiers. Mais au delà de cet aspect, c’est la triste réalité de certains maux qui plombent notre marche vers le développement qui refait surface.

Comment notre Etat a-t-il pu en arriver à manquer d’honorer sur une décennie toute entière, des engagements qu’il a pourtant librement pris vis-à-vis de ses travailleurs?

A quoi peut prétendre une administration comme la nôtre, qui n’arrive à faire preuve de la diligence requise dans ses prestations que lorsque l’injonction du Chef de l’État ou d’un ministre en est l’élément déclencheur?

Fort heureusement, les nombreuses réformes entreprises par le gouvernement du Nouveau Départ pourront permettre de sonner le glas de cette honte collective sous peu. C’est justement en cela que notre société peut paraître bien étrange.

Comment comprendre que consciemment ou inconsciemment, aussi bien les victimes que les acteurs de cette tare de notre commune nation choisissent parfois de se donner la main pour se poser en embuscade à toute réforme visant pourtant à nous sortir de cette mauvaise passe?

S’il est aussi une chose qui ne peut manquer de susciter de l’émoi dans notre mentalité collective, c’est ce génie singulier dont nous savons faire preuve à travers des procès d’intention et notre expression à peine voilée de notre manque de confiance à l’égard de tous lorsqu’il s’agit de réalisation au profit de la communauté.

Cette attitude mentale nous a peut-être été d’une grande utilité à bien des moments de notre histoire commune, mais il n’en demeure pas moins qu’elle a aussi ses revers que nous devrions veiller à éviter avec sagesse et intelligence.

Mêmes les rues de l’enfer sont pavées de bonnes intentions et malgré notre sentiment d’aimer ce pays mieux que chacun de nos compatriotes, il n’est pas impossible aussi que chacun de ses compatriotes à nous soit aussi capable autant que nous du meilleur pour le Bénin.

C’est du moins, ce que je crois.

Source:https://www.facebook.com/nonvignon.manasse?hc_ref=ART4YBw1PUYKBquKfnoQDCBJpx_Hr_4TGIj5eOvbJmnP1YMrR-LuEbrKn9_H_5615Jg

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…