Partager ce Post

À la Une / Politique / Société & Santé

Lettre ouverte à la ministre béninoise des Affaires sociales, Bintou Chabi Adam Taro

Lettre ouverte à la ministre béninoise des Affaires sociales, Bintou Chabi Adam Taro

Par Emmanuelle Sodji

Madame la Ministre,
J’avoue que j’ai été surprise par le temps que vous avez dû consacrer à la rédaction d’un communiqué en réponse à une enquête diffusée sur un media.
D’autant que le documentaire en question n’a porté aucune accusation, ni contre votre ministère, ni contre le gouvernement.
Vous évoquez le voisinage de sa diffusion avec l’actualité en Libye. Il s’agit juste d’un concours de circonstances.
Dans la mesure où un tel documentaire diffusé sur la chaîne privée française ne se réalise pas en un jour.
Il faut du temps pour repérer les lieux, prendre des contacts, échanger avec les protagonistes avant la production proprement dite.
Nous avons commencé à travailler sur sa réalisation depuis un an. Bien avant le reportage de CNN.
Nous avions eu le feu vert pour tourner avec une trafiquante à la fin du mois d’août. Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que nous travaillons sur ce phénomène . J’ai déjà signé des sujets similaires sur France 24 et TV5 Monde sans que cela ne pose le moindre problème au Bénin.
A aucun moment, le documentaire ne fait allusion à l’actualité en Libye, même si le présentateur de l’émission, dans son lancement, l’a présenté comme une autre réalité de l’esclavage qui sévit dans ce pays.
L’esclavage, le mot peut sembler fort. Mais il n’en existe pas d’autre pour définir ce que vivent ces jeunes enfants.
Si le dictionnaire définit l’esclave comme une personne soumise complètement à quelqu’un d’autre ou à une autorité, les Nations Unies définissent comme esclavage moderne, des situations d’exploitation qu’une personne ne peut refuser ou quitter en raison de menaces, de violences, de contraintes et/ou d’abus de pouvoir.
Si les « vidomègon » du Bénin et les « amégbonovi » du Togo ne sont pas esclaves, leur situation y ressemble.
Je remarque qu’à aucun moment, vous ne mettez en doute les faits documentés dans notre enquête, puisque vous parlez de « pratique séculaire dévoyée ».
Exactement comme dans le documentaire.
L’écrivain George Orwell, qui toute sa vie a plaidé pour une langue claire et un style simple, en était convaincu : « la liberté est liée à la qualité du langage, et les bureaucrates qui veulent détruire la liberté ont tous tendance à mal écrire et mal parler, à se servir d’expressions pompeuses ou confuses, à user de clichés qui occultent ou oblitèrent le sens ».
Personnellement, je milite pour l’utilisation de mots précis et justes qui vont de pair avec des informations exactes. C’est la raison pour laquelle les images n’ont pas été floutées.
Les faits que nous abordons sont tellement sensibles que nous ne voulions en aucun cas donner à qui que ce soit l’opportunité de se cacher derrière « l’anonymat » du floutage pour se dérober à la vérité. Tous les témoignages de l’enquête sont consentis par qui de droit.
C’est la ligne de l’émission dans laquelle le sujet a été diffusé.

Au risque de déplaire à mes confrères journalistes béninois qui se sont érigés en donneurs de leçons ces derniers jours, je voudrais dire que la presse n’est pas la caisse de résonnance des institutions. « Les trains qui arrivent à l’heure, ça n’intéresse personne. »
Oui cette formule qui a fait le tour des écoles de journalisme de la planète est encore d’actualité.
Notre devoir est d’aider nos concitoyens à regarder en face les tares de notre société afin de mieux les combattre.

Madame la Ministre, c’est bien de rappeler les efforts du gouvernement.

En septembre 2017, dites-vous, vous avez tiré plus de 120 enfants de l’esclavage, pardon de l’engrenage de l’exploitation économique et du travail ?

Simplement, il y a encore 5000 enfants à Dantokpa et 40.000 dans tout le Bénin qui travaillent 14 heures par jour comme Agathe (13 ans) ou 10 heures par jour comme Victoire (5 ans).

Bien respectueusement.

Source:https://www.facebook.com/emmanuelle.sodji/posts/10215438281058082?comment_id=10215438731869352&notif_id=1512000978492458&notif_t=comment_mention

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…