Partager ce Post

Sport & Culture

Mondial 2018: Voici le 32è et dernier qualifié !

Mondial 2018: Voici le 32è et dernier qualifié !

Les Péruviens n’avaient plus participé à une phase finale depuis 1982. Ils rejoignent les 31 qualifiés déjà connus.

Le Pérou, qui a battu mercredi la Nouvelle-Zélande (2-0), est le 32e et dernier pays qualifié pour le Mondial-2018 qui se déroulera en Russie, du 14 juin au 15 juillet. Quelques heures plus tôt, l’Australie était devenue la 31e sélection à valider son billet.
La sélection péruvienne, qui n’avait plus participé à une phase finale depuis 1982, disputera ainsi sa cinquième Coupe du monde de football.
Avec cette qualification qui s’ajoute à celles du Brésil, de l’Uruguay, de l’Argentine et de la Colombie, l’Amérique du Sud place cinq équipes sur dix en Russie (lire encadré ci-dessous).

«Merci, les guerriers »

Les Péruviens ont assuré leur succès grâce à un but de leur attaquant vedette Jefferson Farfan (27’) en première mi-temps, avant de creuser l’écart après l’heure de jeu (64’) sur un but de Christian Ramos. A l’aller à Wellington, les deux équipes avaient fait match nul 0-0.
Les 40 000 spectateurs du Stade national de Lima ont ainsi pu célébrer la première qualification pour un Mondial, 36 ans après la Coupe du monde en Espagne. Jefferson Farfan, en larmes, a dédié la victoire au capitaine de l’équipe, Paolo Guerrero, suspendu pour dopage.
Le président péruvien, Pedro Pablo Kuczynski, a félicité la sélection. « Nous avons attendu plus de 35 ans pour participer à nouveau à un Mondial. Merci, les guerriers, pour nous donner ce bonheur », a-t-il écrit sur son compte Twitter. Le gouvernement a aussitôt décrété que la journée de jeudi serait chômée.

Mondial 2018 : une belle affiche, sans l’Italie

Les 32 qualifiés pour le Mondial-2018 sont désormais connus. L’argentin Lionel Messi a livré récemment ses favoris : l’Allemagne, l’Espagne, le Brésil et la France. Les groupes du 1er tour seront tirés au sort le 1er décembre à Moscou.
– Europe : le Vieux continent sera comme d’habitude le mieux représenté avec 14 représentants, soit le pays hôte, la Russie et ceux qui se sont qualifiés sur le terrain : Allemagne (tenant du titre), Angleterre, Belgique, Espagne, Pologne, Islande, Serbie, France, Portugal, Suisse, Croatie, Suède et Danemark. Il manquera l’Italie de Gianluigi Buffon, sortie en barrages par la Suède. Celle-çi s’est qualifiée sans Zlatan Ibrahimovic, mais ce dernier, retraité international depuis l’été 2016, laisse planer un doute sur sa participation.
– Amérique du Sud : Brésil, Uruguay, Argentine, Colombie et Pérou sont sûrs d’être en Russie. Il manque juste le Chili d’Alexis Sanchez et Arturo Vidal, double vainqueur de la Copa America.
– Afrique : Nigeria, Egypte, Sénégal, Maroc et Tunisie sont les heureux élus du continent. Il manquera toutefois la Côte d’Ivoire de l’ex-parisien Serge Aurier et le Gabon de l’attaquant Pierre-Emerick Aubameyang.
– Asie : l’Australie, l’Iran, le Japon, la Corée du Sud et l’Arabie saoudite sont les représentants de la zone Asie.
– Amérique du Nord : Mexique, Costa Rica et Panama sont les trois rescapés de la zone Concacaf (Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes). Candidats malheureux à l’organisation du mondial 2022, les Etats-Unis seront le grand absent en 2018.

Source :http://www.afriquesports.net/2017/11/16/mondial-2018-voici-le-32e-et-dernier-qualifie/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…