Partager ce Post

Politique / Société & Santé

NOMINATION PROCHAINE DES DÉLÉGUÉS DU CONTRÔLEUR FINANCIER : QUI VEUT DUPER LE MINISTRE ROMUALD WADAGNI ?

NOMINATION PROCHAINE DES DÉLÉGUÉS DU CONTRÔLEUR FINANCIER :  QUI VEUT DUPER LE MINISTRE ROMUALD WADAGNI ?

Qui veut duper le Ministre Romuald Wadagni ?

Le Contrôleur Financier est chargé d’assister le Ministre des finances dans sa mission de contrôle permanent des dépenses publiques. Il veille donc au respect de la règlementation en vigueur en matière de d’exécution des dépenses publiques.

Selon les textes régissant le Contrôle Financier au Bénin, le Contrôleur Financier est nommé par décret pris en conseil de ministres parmi les cadres de la catégorie A échelle 1 du corps des contrôleurs budgétaires et ayant au moins 10 ans d’ancienneté.

Pour l’accomplissement de sa mission, le Contrôleur Financier délègue une partie de ses compétences à des collaborateurs appelés Délégués du Contrôleur Financier (DCF). Placés auprès des Institutions de l’Etat, des Ministères, des Collectivités locales et de certains établissements dont la liste est arrêtée par le Ministre de l’Economie et des Finances.
Dans le but de renforcer sa mission, le Contrôle Financier améliore son fonctionnement en renouvelant certains DCF.
Mais ce noble objectif risque d’être saboté par les ennemis de la Rupture qui vont induire le ministre Romuald Wadagni en erreur.

Transformé en un corps d’élite les nominations au sein du contrôle financier doivent obéir au respect de l’ancienneté dans le grade. De façon spécifique, le contrôleur financier ne doit pas être moins gradé que son adjoint.

Les positionnements de Dcf et Chefs de bureaux doivent également obéir à la même dynamique de préséance des agents plus gardés.

Dans le lot des DCF à nommer prochainement, des syndicalistes du Ministère des Finances expriment, sous cape, de sérieuses craintes.

Selon certaines sources, des agents du corps des contrôleurs budgétaires ne répondant pas aux critères seront nommés Délégués du Contrôleur Financier dans des structures sensibles ou des Chef de bureaux.
Si cette information était confirmée, cela anéantirait le formidable travail du Ministre Romuald Wadagni. Et par prolongement, l’œuvre d’assainissement des finances publiques entreprise par le régime du Président Patrice Talon.

Le ministre de finances est donc appelé à veiller au grain pour ne pas tomber dans le piège que pourraient lui tendre les virus qui tentent d’attaquer le cœur du régime de la rupture. Dans tous les cas, force doit rester à la loi.

Source: https://www.lespharaons.com/nomination-prochaine-des-delegues-du-controleur-financier-qui-veut-duper-le-ministre-romuald-wadagni/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…