Partager ce Post

Politique / Société & Santé

NOUVEAU DÉPART DANS LA VILLE DE COTONOU : VERS LA RÉHABILITATION DU RÉSEAU D’ÉCLAIRAGE PUBLIC DE DIX AXES MAJEURS

NOUVEAU DÉPART DANS LA VILLE DE COTONOU : VERS LA RÉHABILITATION DU RÉSEAU D’ÉCLAIRAGE PUBLIC DE DIX AXES MAJEURS

Par Manasse Nonvignon

Le Bénin de Rêve nécessite pour son avènement que la ville de Cotonou retrouve les traits d’une métropole digne des ambitions du programme « Bénin Révélé ». Voilà qui témoigne de la pertinence du projet de réhabilitation du réseau d’éclairage public de cette ville, la vitrine de notre pays.

Entre autres grandes décisions du conseil des ministres en sa séance du 8Novembre 2017, le gouvernement du Nouveau Départ a décidé de mettre un terme au règne de l’obscurité dans la ville de Cotonou et ses environs.

Bien évidemment, l’objectif est aussi de faire en sorte que toutes les grandes artères de la ville soient éclairées à partir de la période des fêtes de fin d’année de manière à ce qu’à l’abri de l’insécurité et des cas d’accident, les Cotonoises et les Cotonois puissent commencer à savourer la concrétisation du rêve, du goût et du travail rigoureux du Président Patrice TALON et de son gouvernement.

Mais au delà de cette amélioration du système d’éclairage public, ce projet consacrera aussi le développement d’une politique de sécurisation du réseau d’éclairage public existant tout en assurant son bon fonctionnement.

Mieux, les populations qui sont les premiers bénéficiaires de la réalisation de ce projet, seront sensibilisées par rapport aux cas de vandalisme et d’incivisme sur le réseau d’éclairage public aux fins d’en assurer la réussite.

Hier, on a peut-être condamné la libération des espaces publics dans Cotonou . Mais avec le démarrage du projet d’asphaltage de ses rues et le satisfaisant Nouveau Départ qui s’observe dans le fonctionnement de ses feux tricolores, il apparaît plus évident avec ce projet d’éclairage public, qu’il y a de la méthode et de la cohérence dans la mise en œuvre de la vision du Président Patrice TALON.

Au delà des mairies, du Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable et du Ministère des Infrastructures et des Transports qui sont acteurs clés de la réalisation de ce projet, c’est beaucoup plus la SBEE qui en demeure la cheville ouvrière. On peut donc comprendre à juste titre l’intérêt que le gouvernement porte à la gestion de cette société dont le rôle est on ne peut plus important dans l’édification du Bénin.

Vivement, que le Directeur Laurent TOSSOU et ses collaborateurs puissent tout mettre en œuvre pour que l’ère du Cotonou aux artères entièrement éclairées soit désormais une constante réalité. Notre pays aurait ainsi fait un autre pas majeur vers notre commun rêve pour lui.

C’est du moins, ce que je crois.

Source :https://www.facebook.com/nonvignon.manasse/posts/10213207348311048

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…