Partager ce Post

Politique

Opinion sur le vote du code électoral

Vote du code électoral : Eurêka, enfin j’ai obtenu l’essentiel de ce que j’attendais du régime de Patrice Athanase Guillaume Talon. Ma Patrie a vraiment tourné dos à la pagaille. L’avenir est souriant.

Cher chacun et chers tous, vous devinez déjà mon état d’âme suite au vote du code électoral.
Enfin ce code électoral a été voté tel que je l’ai souhaité. Le patriote est très heureux pour le fait que désormais les élections au Bénin ne seront plus comme un marché de plaisantain et que les partis politiques sont obligés de devenir des partis nationaux et non plus familiaux et régionalistes. Qu’il vous souvienne qu’à cause du régionalisme les membres de certains partis sont interdits de meeting à des endroits donnés et lorsqu’ils s’entêtent, Ils étaient molestés et bastonnés à coup de manchettes et de gourdins. Le patriote n’a pas oublié la barbarie dont a fait preuve les FCBE en 2011 sur leur territoire considéré comme conquis. Et à chaque élection présidentielle plusieurs partis n’ont même pas le courage d’organiser des meetings dans des régions donnés. Ceux qui voient la démocratie décapitée par la charte des partis et le code électoral n’ont pas souvenance de cette situation causée par la multiplication des partis régionaux. Lorsqu’on aura des partis qui ont des militants dans toutes les régions Djenontin et son bmp ne voient pas que c’est plutôt la cohésion nationale et surtout la démocratie qui sont sauvegardées.??? Ils vont tromper ceux qui peuvent tromper et non moi Thierry.
Merci beaucoup aux députés du BMP pour la qualité du débat que j’ai suivi du début jusqu’à la fin et pour le fait qu’ils n’ont pas cédé aux chantages. Et surtout pour avoir laissé la porte ouverte à Yayi. Merci aussi au bmp pour leur position inchangée et soudée avec leur bloc de 16 contre presque tous les articles jusqu’à la fin de l’examen de la loi et au vote final. Cela veut dire que selon le bmp, entendez minorité parlementaire aucun des articles du nouveau code électoral n’est bon pour la démocratie. C’est que notre démocratie sera décapitée les jours à venir selon l’he Djenontin à travers ce code électoral. L’essentiel, la loi est voté et il faut attendre son application pour vérifier les allégations de la minorité pour qui aucune des lois qui sont votées depuis 2016 ne garantie la démocratie et le développement du pays. Mais voici déjà près de
3 ans et aucune des prophèties de ces visionnaires n’a abouti à rien. Lors des amendements Mitokpe et Djenontin ont fait des amendements irréalistes sachant bien qu’on ne peut pas en tenir compte. Leur ‘intention sera de dire après que les amendements de l’opposition ont été rejetés. Après tout c’est normal qu’ils soient rejetés. Par exemple on dit que pour décrocher le siège il faut 15% et eux ils proposent 1% tandis qu’un autre de la majorité à proposé 10%• Et c’est les 10 % qui ont été votés par la majorité des députés. Dites-moi, si celui qui veut vraiment être pris au sérieux peut-il demander qu’on passe 15% pour revenir à 1%? Il faut être vraiment un plaisantin pour penser que la minorité parlementaire a été brimée. Ce bloc minorité tient juste des propos pour livrer le BMP à une partie de la population qui ne raisonne pas et trouvent en eux des leaders sérieux pour ce pays. En tout cas à maintes reprises je vous ai déjà dit qu’ils défendent tout sauf mon pays le Bénin.
Par ailleurs je peux dit que j’ai obtenu l’essentiel de ce que j’attendais du régime Talon. À part la révision de la Constitution, les réformes essentielles qui m’ont poussé à voter Patrice Talon ont été déjà opérées. Tout le reste sera pour moi des bonus. Si la révision avait marché j’allais dit que j’ai obtenu tout. Mais le bmp a dicté pour le moment sa loi. Heureusement que leur blocage a concédé à Talon toutes les prérogatives que lui confère le fétiche constitutionnel. Il en fera ce qu’il faut pour atteindre les objectifs qu’il s’était fixés.
En effet, la première raison pour laquelle Thierry le Patriote avait opté pour l’élection de Talon n’est pas le panier de la ménagère ni l’augmentation du salaire des fonctionnaires. Mais plutôt les réformes Constitutionnelles, institutionnelles, politiques et administratives. Car c’est là où se trouvait le véritable problème du sous développement de mon pays. J’avais souligné lors des campagnes que si Talon satisfaisait ses attentes il aura réussi son mandat selon moi. Donc avec le vote de la charte des partis et du code électoral ajouté aux multiples réformes administratives je peux dire que pour moi Talon à déjà réussi à 60% son mandat. Si vous m’avez compris je pense que ceux qui me reprochent tout le temps de ne pas me préoccuper de la misère du peuple et des salariés dans mes écrits m’ont compris aussi. Pour moi en effet, Si Talon réussissait ses réformes la satisfaction des besoins de la population ne sera qu’une conséquence de ses réformes. Mes parents à moi sont pauvres mais ils m’ont éduqué à la persévérance et n’ont à la volonté d’avoir tout ici et maintenant comme les Béninois le réclament depuis 2016 et comme si c’est par une baguette magique que les problèmes depuis 60 ans seront réglés. Mon papa nous disait dans les moments les plus difficiles: << mes enfants patientez, nous sommes entrain de grimper la montagne c’est pourquoi nous souffrons. Bientôt nous serons dans la descente et nous n’aurons plus besoin de pousser. Nous avancerons allègrement. >>. <<Kpo fan wê mi dé. Zandé dion mi n’a bior descente mê bo na didi souuunnn>>(Je ne sais pas ce qui donnait à ce vieux gardien autant d’espoir à l’avenir.) Mais chers compatriotes, c’est fort de ces paroles de mon père que l’appel de Patrice Talon à serrer les ceintures m’a paru logique. Je pense que c’est sournois malsain et irréaliste l’incitation du peuple par les opposants à se ‘ rebeller contre cet appel du président à la patience. Celui qui n’a pas eu un père comme le mien et celui qui n’a pas traversé la misère ou celui qui a été éduqué à la vie facile c’est celui là qui exige et demande à Talon de résoudre en 2 ans 60 ans de misère sans d’abord poser aucune base de développement durable. Qui a connu la souffrance et la faim dans sa vie, les vrais fils de pauvre qui n’ont pas grandi avec des ambitions démesurées savent patienter encore pour quelques temps après tant d’années de souffrance. Si nous avions crié pendant dix ans sans gain de cause je ne crois pas que 5ans pour fonder les bases qui permettront la résolution à long terme de nos difficultés soient déjà trop long. Si nous ne mourrons pas avant nous applaudiront. Mais si nous mourrions la génération future nous reconnaîtra ce sacrifice.
Enfin, Je félicite Patrice Talon pour sa bravoure. Il a prouvé qu’il est vraiment un gentleman en tenant tête au vieux démons du sous-développement qui ont toujours tiré le pays vers le bas. C’est vrai qu’il en avait profité mais il a eu ce courage de décider contre vents et marées à arrêter la saignée. Je félicite et remercie aussi les députés du BMP qui ont compris la nécessité d’accompagner les réformes. Ils ont été vraiment courageux ces députés qui ont voté des lois dont ils peuvent en subir eux-mêmes les conséquences. C’est cela le vrai patriotisme. Alors ceux qui disaient que le BMP ne votaient que des lois qui les avantagent ont reconnu à
travers le code électoral une loi qui désavantages aussi bien la minorité que la majorité. Mais c’est une loi qui avantages la nation. Les jeunes peuvent allez travailler maintenant au lieu d’avoir pour carrière envisagée *POLITICIEN*
C’est mon opinion.

Source : Thierry DOSSOU

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…