Partager ce Post

Société & Santé

Parlement des jeunes béninois 2eme législature

Parlement des jeunes béninois 2eme législature

L ‘ honorable Gbian a installé hier les 85 jeunes des douze départements. Sur les 900 dossiers reçus et qui ont régulièrement composé dans les différents départements du Bénin. 85 meilleurs ont été déclarés admis et installés officiellement hier et siègeront pour les trois prochains années pour le compte de la deuxième législature. Le deuxième vice président de l’Assemblée nationale du Bénin l’honorable Robert Gbian dans son discours a fait savoir l’idéologie et les objectifs assignés à cette législature après avoir fait l’histoire bien sûr de cette structure.  » Il me plaît de rappeler que l’idée de la création d’un Parlement francophone des jeunes a été suscitée par l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) afin de promouvoir le sens de la citoyenneté et l’engouement pour des responsabilités politiques au niveau des jeunes de l’espace francophone.En outre, il était apparu que les jeunes étaient sous informés du fonctionnement des institutions de leurs pays respectifs.

C’est ainsi que lors du sommet de Moncton au Canada en septembre 1999, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont décidé de la mise en place du Parlement des jeunes dans l’espace francophone à l’APF. La première réunion de ce parlement eut lieu au Québec du 08 au 10 juillet 2001 à la 27ème session ordinaire de l’APF avec l’adoption de « la Charte du jeune citoyen francophone pour le 21ème siècle » qui a été présentée aux Chefs d’Etat et de Gouvernement au sommet de Beyrouth au Liban. C’est en juillet 2005 plus précisément à sa 31ème session, que l’APF, à travers son Bureau, a dégagé les conditions générales de la mise en place d’un Parlement des jeunes au niveau national.C’est donc au regard de ces conditions que plusieurs pays, membres del’APF ont mis en place leur Parlement des Jeunes.Le premier Parlement des Jeunes du Bénin respectant les normes édictées par l’APF, a été installé le 03 septembre 2014 en ces mêmes lieux. C’est l’occasion pour moi de remercier le Professeur Mathurin Coffi NAGO, Président de la sixième législature et les membres de son Bureau pour le défi ainsi relevé, défi que l’actuelle législature est entrain de perpétuer. En rappelant l’historique de la création de votre parlement, je voudrais mettre un accent particulier sur les responsabilités qui vous incombent désormais en votre qualité de membre du Ces responsabilités transparaissent clairement dans les objectifs qui fondent votre parlement et sont tout aussi importantes que nobles. IL n’ a pas manqué de rappeler les objectifs ceux : d’initier les jeunes à l’activité parlementaire ;- de développer dans l’esprit des jeunes, les valeurs de paix, de tolérance, de dialogue et de démocratie ;d’offrir aux jeunes, un cadre d’échanges et de dialogue sur les problématiques de la jeunesse, informer sans orientation partisanes la jeunesse sur les préoccupations majeures engageant son avenir et la liste n’est pas limitative. »

Source :Béninois libéré

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…