Partager ce Post

Economie & Finance

Port de Cotonou : Plus de 100 véhicules de Guinéens bloqués

Port de Cotonou : Plus de 100 véhicules de Guinéens bloqués

Près de 150 véhicules acquis par les Equato-guinéens et destinés à être convoyés à Malabo sont bloqués au port de Cotonou depuis environ un an maintenant et sans justification.

Plus rien ne va entre le Bénin et la Guinée Equatoriale? On est bien tenté de répondre par l’affirmative, eu égard aux derniers développements des relations entre ces deux pays frères. En effet, selon des sources généralement bien informées, c’est en novembre 2016 que la situation a commencé par dégénérer dans les relations commerciales entre les deux Etats; mais sans raison valable. Depuis cette date, ils sont nombreux, les Equato-guinéens à acquérir des véhicules à Cotonou pour les convoyer vers leur terre natale. Malheureusement, lesdits véhicules ont été bloqués au Port. Et pourtant ces Guinéens disent avoir satisfait à toutes les exigences en termes de formalités. Il s’agit soit de véhicules neufs, soit de véhicules communément appelés « venus de France ». Mais impossible de faire embarquer leurs propriétés en direction de Malabo, via le Port de Cotonou. Malgré l’implication des autorités au niveau du consul de la Guinée Equatoriale près le Bénin, la situation est restée sans suite. A ce jour, près de 150 véhicules sont bloqués au Port de Cotonou. Inutile d’insister ici sur les frustrations nées de cette situation pour les hôtes, et le manque à gagner pour le Bénin car cela affecte son économie. Déjà, certains d’entre eux, de plus en plus, préfèrent acheter leurs véhicules dans d’autres Ports car ils ont peur de ne jamais entrer en possession de leur bien.

Pis, on apprend des mêmes sources que même les commandes propres de l’Etat équato-guinéen, des véhicules Duster flambant neuf acquis à Cotonou, ont failli subir le même sort si le Consulat n’avait pas pris le taureau par les cornes.

Et pourtant, rien ne pouvait présager du traitement que la partie béninoise fait subir aux Equato-guinéens. Aucun antécédent, du moins déclaré par l’un ou l’autre des Etats. Mais le ver semble être dans le fruit. En témoigne les tracasseries que les citoyens de la Guinée Equatoriale subissent au Port de Cotonou depuis environ un an maintenant.

Pour rappel, le Bénin et la Guinée-équatoriale, depuis plusieurs années, entretiennent de bons rapports et cela se traduit par le nombre de Béninois à Malabo et Bata. Les Béninois présents en territoire guinéen sont estimés à plus de dix mille. Aussi, les Guinéens commercent-ils wlibrement avec le Bénin, sans oublier les possibilités de formation au niveau supérieur offertes entre temps par le Président guinéen aux étudiants béninois. Ce n’est pas M. Valère Glèlè de l’Upi-Onm qui dira le contraire.

La situation est préoccupante et il urge que les autorités béninoises interviennent le plutôt pour corriger le tir.

Source :http://www.benintimes.info/societe/port-de-cotonou-plus-de-100-vehicules-de-guineens-bloques/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…