Partager ce Post

Economie & Finance / Société & Santé

Porto-Novo : Le siège de l’Assemblée Nationale en attente de son nouveau départ

Le siège de l’Assemblée Nationale

Le régime du Président Patrice Talon s’est résolument lancé dans la lutte contre l’impunité, semble-t-on comprendre à travers la publication des extraits du rapport de l’audit réalisé au niveau de la filière coton. Une démarche qui devrait s’étendre dans les autres secteurs surtout le cas de la construction du nouveau siège des parlementaires devenu éléphant blanc depuis le régime défunt jusqu’à ce jour sans grand effort de l’équipe gouvernementale actuelle. Après les audits qui ont quand même révélé près de 20 milliards de francs CFA sans satisfaction, il est temps que les acteurs impliqués répondent également de leurs actes.

Il y a  quelques mois, il s’est dessiné que le gouvernement du Président Patrice Talon a affiché sa volonté de tirer au clair cette affaire relative à la construction du nouveau siège de l’assemblée nationale à l’entrée de la ville capitale puisque ce dossier dure trop déjà et le gouvernement avait engagé des actions dans ce sens. 

 Malheureusement, les conclusions tardent à sortir. Un éléphant blanc dans lequel plus de 20 milliards Fcfa ont été engloutis par l’Etat béninois, et dont l’avenir suscite peu d’intérêt.

Sous le régime défunt, toutes les tentatives pour connaître les vrais fautifs et les sanctionner ont échoué. Visiblement, le Gouvernement défunt voulait finir avec ce chantier avant de partir, mais il n’y est pas parvenu. Avec l’actuel régime, la volonté et la détermination ont été manifestées.

Le conseil des ministres en sa séance du 4 Novembre 2016, a fait le point de la situation pour relever les dysfonctionnements ayant occasionné le blocage du chantier. Le ministre de la justice et celui du cadre de vie avaient été instruits aux fins de prendre les dispositions convenables pour commanditer des audits financiers, techniques et juridiques sur le chantier.

A la même occasion, le Gouvernement a remis en cause le mémorandum d’entente et l’accord cadre signé entre lui et la Serhau Sa. Devant les députés en janvier dernier, José Tonato, Ministre du Cadre de vie et du Développement durable, avait annoncé que

« les travaux nécessiteraient un nouvel audit pour réévaluer le montant qu’il faudrait pour achever le chantier ».

D’un coût initial de 18 milliards Fcfa, il avait, à l’occasion, indiqué qu’une évaluation faite par un comité ad’hoc a permis de se rendre compte qu’il y a eu un surcoût de plus de 10 milliards Fcfa. Prévus pour durer deux ans, les travaux sont inachevés huit ans après.

Qui sont responsables de ce surcoût ? Quelle est la part de responsabilité des entreprises intervenues sur le chantier ? Comment faire pour recouvrer les fonds détournés et relancer les travaux ? Autant de questions qui se posent au sein de l’opinion publique, sans suite.

Le ministre Tonato  se retrouve face à son histoire et devrait l’écrire correctement afin de laisser de bonnes traces là où ses prédécesseurs ont tous échoué. Ce serait un défi pour lui s’il arrivait à faire situer tout au moins les responsabilités dans ce dossier de construction du nouveau siège du parlement.

Au-delà des sanctions, il importe de mettre tout en œuvre pour relancer ce chantier et l’achever pour la bonne image du parlement et l’Etat béninois. Dans ce dossier, l’Etat béninois a été assigné et condamné à payer près de 40 milliards Fcfa à un groupement d’entreprises ayant travaillé sur le chantier.

Comme ce fut le cas avec la Société nationale des produits agricoles (Sonapra) avec surtout la publication des présumés coupables de la malversation de près 125 milliards de francs CFA, le peuple souhaite que les mêmes démarches soient menées afin que les individus  ou sociétés fautifs dans ce dossier de construction du nouveau siège de l’assemblée nationale soient connus du public et envoyés au juge pour la suite judiciaire.

L’image de la capitale du pays, celle du régime Talon en dépendent et le siège pourrait aussi connaître son nouveau départ.

Source: beninwebtv.com

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…