Partager ce Post

À la Une / Politique / Société & Santé

Proposition de loi portant charte des partis politiques, UNE AUTRE PREUVE QUE PATRICE TALON VEUT TOUT CONTRÔLER ! NOUS COURONS DROIT VERS UN PARTI UNIQUE !

Proposition de loi portant charte des partis politiques, UNE AUTRE PREUVE QUE PATRICE TALON VEUT TOUT CONTRÔLER ! NOUS COURONS DROIT VERS UN PARTI UNIQUE !

Par Landry Vodji

La métamorphose que subissent nos présidents dès qu’ils s’installent dans le fauteuil à la Marina est déconcertante. Le prochain Président devrait peut-être essayer de diriger le pays d’ailleurs, autre que de ce maudit fauteuil pour ne pas contracter le virus qui inhibe en eux toute leur bonne volonté et leur compassion exprimées pendant qu’ils sont encore candidats.

Qu’il vous souvienne qu’entre autres brûlantes préoccupations exprimées par le candidat Patrice TALON d’alors, dessaisir l’occupant du fauteuil présidentiel des innombrables prérogatives qui le rendent hyperpuissant était la plus culminante. Il connaissait et énonçait avec précision et persuasion tous les maux qui affectent le Bénin ; mais depuis qu’il en tient les reines, son prétendu élan pour éradiquer ces maux se sont évaporés de sa tête. Sinon comment comprendre la succession des mystères douloureux qui phagocytent tous les espoirs des Béninois depuis 2 ans ? Par exemple, la proposition de loi sur la réforme du système partisan tant attendue est enfin à l’ordre du jour, mais recèlent tellement d’espièglerie qu’on fini par se demander, après l’avoir parcourue, s’il ne vaut pas mieux laisser tomber !

Tenez !

▬ L’article 11 de la charte qui stipule la création de l’ANESP, chargée d’enregistrer les partis politiques, de gérer les modifications de leurs textes fondamentaux, de contrôler le respect de leurs obligations et surtout leur financement, ne peut pas placer la même agence sous l’autorité directe du Chef de l’État si elle est dite AUTONOME ; surtout quand on s’inspire de la ruse et de la rage actuellement ravageuse et contraignante de toute voix contradictoire. Cette disposition rend dieu le Chef de l’État alors même que ce dernier est aussi un concurrent politique vis-à-vis des autres prétendants, un très grave piège à disjoncter.

D’autres dispositions également rendent imbuvable la charte en l’état.

▬ L’article 29 par exemple rend obligatoire aux partis, la participation à toutes les élections ; nationales et locales. C’est une esquive qui pourrait à la longue mettre à mal le multipartisme si tous les pièges sont activés. Participer à au moins une élection n’est déjà pas mal, mais à toutes les élections obligatoirement est un piège à disjoncter. Obligation devrait plutôt leur être faite d’animer la vie politique sous peine de sanctions parce-que ce qui est vrai, est qu’il existe trop de partis hypocrites ou fantômes.

▬ L’article 40 est carrément discriminatoire. Faire obligation d’obtention d’au moins 1/5 des députés, répartis sur au moins 1/3 du nombre total des circonscriptions est irréaliste. Si aux élections passées le PRD a semblé approcher un exploit, il est à considérer que même des alliances ne pourraient voir la couleur du parlement avec cette disposition qui est carrément à repenser.

▬ L’article 52 qui autorise l’ANESP de suspendre par décision immédiatement exécutoire tout parti politique qui aurait violé la loi, fait la promotion de la dictature. Dans tout règlement, pour les sanctions il existe des clauses procédurales de rappel à l’ordre.

▬ L’article 54, idem.

▬ L’article 59 est encore pire ; pour n’avoir pas présenté de candidats à toutes les élections nationales et locales, non seulement l’ANESP vous retire votre enregistrement (article 29), mais vous encourez une peine d’emprisonnement de 1 à 6 mois et une amende ! C’est scandaleux !

Sommes toutes, la réforme sur le système partisan est fort louable mais il convient que la charte soit flexible et adaptée au contexte local, eu égard à l’historique politique du pays afin de permettre la participation active de tous. Ou alors, il est clair que nous allons tout droit vers un parti unique qui sera celui au pouvoir, un recul total de notre prouesse démocratique.

Source :https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1750832798557558&id=100008925631500

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…