Partager ce Post

Politique / Société & Santé

RAVIP : LES KALETAS ONT FUI DEVANT LES VRAIS ACTEURS DU COUVENT

RAVIP : LES KALETAS ONT FUI DEVANT LES VRAIS ACTEURS DU COUVENT

Par Bernard Hounkpè

Le débat sur le RAVIP avait invité à la place publique beaucoup de Kaletas et marionnettes obligés, malgré eux, de déserter le forum après la sortie de l’un des vrais acteurs du couvent, Monsieur Wilfried Léandre Houngbedji, l’homme en charge de la Communication à la Présidence de la République du Bénin.

Invité ce dimanche 05 novembre sur l’émission « ma part de vérité » de GOLF TV, Léandre Houngbedji a exposé la finalité du Ravip qu’est « d’avoir une carte à tout faire dont l’utilité ne se démontre plus » puisqu’il s’agit  » d’un numéro unique pour chacun, de la carte d’identité pour tout le monde, d’un instrument pour faciliter la sécurité sociale en complément à L’ARCH » et permettre « d’avoir un registre de population » pour servir de base pour les politiques publiques dont l’objectif est d’assurer le bien-être de la population en lui simplifiant la vie.

Répondant aux personnes commises pour le mensonge, la désinformation et le sabotage, le Directeur de la Communication répond qu’ « aucune d’elles ne manquera à ce rendez-vous, parce qu’elles savent et sont convaincues de la finalité positive du Ravip ». Le reste n’est que « querelles pour d’autres motivations ».

Tirant la sonnette d’alarme, il a invité les compatriotes à ne point se laisser « duper » par les détracteurs qui changent déjà de langage pour se faire enrôler. Le RAVIP étant un véritable outil de développement, celui qui ne se serait pas fait enrôler, « aurait décidé volontairement de se mettre en marche du développement ».

Mises à nues, telles des grenouilles surprises par la lumière, « huihui », les brouilles des klebés marcheurs et démarcheurs, les OC et autres intoxicateurs ont cédé place à la clarté apportée par l’intervention de l’une des voix qu’il faut.

Quand on parle de masques, les Kaletas, en premier s’exhibent et occupent tout le terrain, mais quand vient le moment des démonstrations appuyées des cérémonies de couvent, ces amuseurs d’enfants s’éclipsent pour laisser place aux oro, zangbetô et autres vrais acteurs du couvent.

Tout étant clair et les uns avertis, que chacun, en toute conscience, saisisse cette opportunité pour simplifier sa vie.

Source:https://www.facebook.com/profile.php?id=100004257497251&hc_ref=ARTBXyKLMMCabo0ZtXKGgOG6rf99e6qKzs4JY3E1by2-usBP9ewicSxRzk3k8JoTRmM&fref=nf

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…