Partager ce Post

Politique

Remaniement ministériel : Voici pourquoi ça tarde

Remaniement ministériel : Voici pourquoi ça tarde

Depuis la démission le 27 mars dernier du ministre délégué à la défense nationale Candide Azannaî du gouvernement, les conjectures quant au remaniement du gouvernement vont bon train. Elles se sont accentuées avec la création le 11 mai du Bloc pour la majorité présidentielle (BMP) au Parlement et les divers grenouillages au sein des grandes formations politiques du damier (RB, PSD…) Mais depuis Patrice Talon déjoue tous les pronostics. Même la décision de l’éjection d’Hervé Hêhomey du gouvernement lundi dernier n’a pas eu le mérite de sortir la nouvelle équipe tant attendue. Qu’est ce qui bloque donc ?

Pas de remaniement ministériel avant la fin de ce mois. Du moins c’est le point des indiscrétions qui fusent de la galaxie du Chef de l’Etat. Selon un janissaire de ce dernier le Président de la République a un agenda a exécuté avant la publication de son gouvernement. En fait, Patrice Talon entame début octobre une tournée sous régionale en vue de renforcer la coopération avec certains pays africains. Ainsi, il sera au Togo, Côte d’Ivoire … Après ces pays africains, il sera reçu aux Champs Elysée à Paris par son homologue français Emmanuel Macron. Et puisqu’il ne s’agit pas d’une balade de santé, le Chef de l’Etat aura à défendre plusieurs dossiers dans le cadre du renforcement de la coopération sud-sud. Pour ce faire, il lui faut être avec des collaborateurs et ministres bien imprégnés des dossiers.

Cette randonnée diplomatique vient pour répondre aux critiques qui affirment que le Chef de l’Etat béninois est isolé par ses paires de la sous-région et du monde.

Difficultés

La formation d’un gouvernement est souvent un casse-tête chinois. Et ce n’est pas Patrice Talon, même avec son envie de ne faire qu’un seul mandat, qui y échappera. Ainsi, le casting est difficile en ce moment pour le chantre du Nouveau départ. Patrice Talon fait et défait chaque fois des moutures de gouvernement. Mais le « Compétiteur né » s’en sortira même au prix de la frustration de plusieurs coteries politiques. Mais en attendant, il continue de tendre les nerfs aux potentiels ministrables.

Source :https://www.benintimes.info/politique/remaniement-ministeriel-voici-pourquoi-ca-tarde-2/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…