Partager ce Post

Société & Santé

Sécurité-Bénin: policiers génération tête baissée à Cotonou

Sécurité-Bénin: policiers génération tête baissée à Cotonou

A Cotonou, les forces de l’ordre déployé sur les grands carrefours pour la  libre circulation des biens et des personnes semblent distraites à l’œuvre. Plongés dans leur téléphone, des  policiers abandonnent les populations à leur sort malgré les bouchons à des heures de pointe.

Echangeur de Houéyiho, il sonne 19h et déjà un embouteillage qui ne dit son nom. Pendant que les motocyclistes et les conducteurs de voitures venant d’Agla et de Cadjèhoun essaient de se frayer un chemin deux agents de sécurité sont assis au loin dans l’indifférence. Ils sont manifestement préoccupés par les téléphones en main que la tâche qui leur est assignée. Même constat avec des agents postés au carrefour Sica-Toyota  et  casse-auto. Bernard, jeune entrepreneur se désole du comportement de ses hommes en uniforme.

« Il y a des policiers au lieu de se consacrer à leur tâche s’occupent à discuter entre amis et sont parfois scotchés à leurs téléphones à lire et écrire sur les réseaux sociaux » dénonce-t-il. Tout comme lui, d’autres usagers de la route s’en plaignent. C’est le cas de Micheline, revendeuse au marché Dantokpa qui fustige le comportement peu « orthodoxe » des agents au mépris de la régulation du trafic urbain. « Ces gardiens de paix sont souvent debout au carrefour, surtout à Sica-Toyota, tu les vois dans leur cabine en train de manipuler leurs téléphones et parfois en train de draguer les jeunes filles » a-t-elle aussi dénoncé. Angelo, un autre usager renchérit : « c’est un défaut d’engagement au travail de ces policiers ou parfois la fatigue du travail ». Amos, distributeur ambulant de produit GSM pense que l’attitude des policiers est à l’origine de l’infortune qu’il a connue. « Moi j’ai été victime comme ça d’un accident au carrefour Sica-Toyota et ça même failli me coûter la vie. Tout ça à cause des policiers toujours distrait ». Comme Amos, de nombreux Béninois courent le risque d’un accident sur les axes routier sous les yeux des forces de l’ordre ravis par leur téléphone.

Source: www.banouto.info

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…