Partager ce Post

À la Une / Politique

Situation préélectorale tendue: Tabé Gbian invite les acteurs politiques au consensus

Situation  préélectorale tendue:  Tabé Gbian invite les acteurs politiques au consensus

 

La première session ordinaire au titre de l’année 2019 du Conseil économique et social (Ces) a pris fin  ce mercredi 27 mars. Dans son mot de clôture, Augustin Tabé Gbian, le président de cette institution  a lancé un appel  de  consensus et de responsabilité aux acteurs politiques de tout bord pour des législatives inclusives.

Tabé Gbian, lors du discours de clôture de la première session

Tabé Gbian  se montre préoccupé par la situation préélectorale.  A la clôture de la première session ordinaire 2019, le président du Ces a lancé un message de paix aux différents acteurs politiques impliqués dans le processus électoral relatif aux  prochaines législatives. « Qu’il me soit permis de réitérer mon appel au consensus et au sens aigu de  responsabilité des acteurs politiques au regard de la situation sociopolitique tendue dans laquelle est plongé notre pays depuis plusieurs semaines », a-t-il déclaré. Selon le patron de cette institution, la situation  sociopolitique actuelle n’est pas de nature à garantir l’organisation des élections pacifiques. Tout de même, Tabé Gbian garde l’espoir, quant à la tenue des législatives inclusives et pacifiques. « J’ose croire que le génie béninois se révélera à nouveau afin que notre pays organise ces élections dans la paix et la concorde », a-t-il souhaité. De ce point de vue,  le président du Ces, une institution qui  a contribué  à l’enracinement de la paix au Bénin, invite les leaders politiques, surtout les députés, à fumer le calumet de la paix et à s’inscrire dans la dynamique de Patrice Talon, le Chef de l’Etat. Mais avant son message de la paix, Tabé Gbian a  fait le tour d’horizon des travaux menés par les hauts conseillers du Ces au cours de cette  première session ordinaire de 30 jours. Trois  sujets  d’ordre économique et social ont été étudiés à cette réunion  marquée des descentes dans les communes par les conseillers. Au nombre des thèmes abordés, il a mis l’accent sur la déperdition scolaire des jeunes filles au Bénin et la culture de l’anacardier. Pour le président,  au terme des réflexions, des propositions concrètes ont été faites à l’endroit du président de la République et le premier responsable du parlement béninois. Tabé Gbian a salué la disponibilité des conseillers et la qualité des travaux effectués.

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…