Partager ce Post

Politique

SORTIE DU FAN CLUB BONI YAYI : UNE PARADE POUR MASQUER LE LOURD PASSIF DU RÉGIME DE LA REFONDATION

SORTIE DU FAN CLUB BONI YAYI :  UNE  PARADE POUR MASQUER LE LOURD PASSIF DU RÉGIME DE LA REFONDATION

Une  parade pour masquer le lourd passif du régime de la Refondation

L’instrumentalisation de la jeunesse proche de Boni Yayi par certains barons nostalgiques de l’ancien régime se poursuit. Visiblement en panne flagrante d’arguments face aux nombreux acquis du régime de la Rupture, les détracteurs, déclarés ou de l’ombre, du chef de l’Etat Patrice Talon ont choisi l’arme la plus lâche qui soit, pour détruire non seulement l’image de l’actuel pouvoir, mais par ricochet ébranler les sous-bassement de la démocratie béninoise. La dernière manifestation de cette cynique entreprise est la sortie d’un mouvement de jeunes appelé « Fan club Yayi ». Selon ces jeunes, tout va mal au Bénin. Or le calamiteux bilan du régime de leur mentor est connu de tous.
Les dix années du règne de Boni Yayi auront été marquées par une succession de scandales et d’affaires. Des disparitions mystérieuses et aux meurtres sanglants de politiciens en passant par de massifs détournements de deniers publics, les deux quinquennats de l’homme de Tchaourou ont sérieusement écorné l’image du Bénin et mis à mal les bases de la démocratie béninoise. Les Béninois ont encore présents dans leur mémoire le mystérieux et sauvage assassinat de la Ministre Sohoundji et la disparition du cadre du Ministère des finances Urbain Dagnivo suivie de honteuses mises en scène pour maquiller ce meurtre visiblement politique en règlement de comptes. Ils se souviennent encore des centaines de morts  engendrées par la rocambolesque affaire ICC Services où des centaines de milliards des pauvres Béninois ont été volés avec la complicité des autorités politiques d’alors. L’ancien ministre de l’Intérieur Armand Zinzindohoué avait, dans son fameux mémorandum, directement accusé l’ancien président Boni Yayi d’être impliqué dans la plus grande escroquerie jamais connue au Bénin, l’affaire ICC Services. L’organisation au Bénin du sommet CEN-SAD, les domaines publics bradés à des copines, le scandale de la construction du siège de l’assemblée, le détournement de l’aide hollandaise sont d’autres scandales qui ont éclaboussé le régime passé. Il faut rajouter à ce sombre tableau le scandale lié à la gestion de la filière de véhicules d’occasion, les milliards engloutis dans la réparation de l’avion présidentiel, les répressions sanglantes organisées contre les  syndicalistes… et la liste n’est pas exhaustive.
Malgré cette multitude d’affaires et de scandales, les proches de l’ex chantre de la refondation n’ont rien trouvé de mieux que d’organiser une campagne d’intoxication et de dénigrement des actions du régime en place. La sortie du Fan club Boni Yayi est la dernière preuve qu’il s’agit visiblement d’un complot pour déstabiliser le Bénin après que Alao et Elègbè ont échoué dans leur mission. Selon les élucubrations de ce fan club, le gouvernement de la Rupture userait du harcèlement fiscal pour étouffer ses opposants. Or la société en question a également fait l’objet d’un redressement fiscal de plusieurs dizaines de milliards sous le règne de Boni Yayi. C’est donc dire que les fous de Yayi sont mal placés pour s’ériger en donneur de leçons. Mieux, selon le rapport Doing Business 2017, le Bénin a progressé sur l’indicateur “Protection des investisseurs“. Il faut également noter que depuis 18 mois qu’il gère les affaires publiques, le régime Talon n’a été mêlé à aucun scandale économique. Au contraire, il découvre toujours les crimes économiques de l’ère Yayi (Segub, Coton, Fnm…).
Cette campagne en cours contre le régime en place vise manifestement à masquer les échecs de Boni Yayi pendant ses dix années de gestion calamiteuse. C’est la parade trouvée pour ne pas montrer aux Béninois que Talon réussit là où il a lamentablement échoué. Mais ce n’est que peine perdue. Car les Béninois sont visiblement murs et ont acquis depuis longtemps la capacité de discernement.

Source :https://www.lespharaons.com/sortie-du-fan-club-boni-yayi-une-parade-pour-masquer-le-lourd-passif-du-regime-de-la-refondation/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…