indépendance

Fifamè Joseph Djogbénou rassure du « nécessaire devoir d’ingratitude… »

La cérémonie de passation de charges entre le nouveau et l’ancien président, Joseph Djogbénou et Théodore Holo, s’est effectivement déroulée comme prévue au siège de l’institution à Cotonou, ce vendredi 8 juin 2018. Théodore Holo, le président sortant de la haute juridiction s’est réjoui que la 5ième mandature de la Cour ait bien rempli sa mission à tous les égards. Il a invité les nouveaux membres de la Cour à faire de la constitution leur bréviaire puisque souligne-t-il, de cela « que dépend la stabilité des gouvernants » et la paix dans le pays. Son successeur, Fifamè Joseph Djogbénou a remercié les membres sortants de l’institution pour l’œuvre accompli. Il a rassuré son prédécesseur de ce que la constitution de 1990 ne sera pas un gadget. « Elle est constitution parce qu’elle construi...

Bénin: l’indépendance de la justice est fragilisée par la constitution de 1990; selon Adjaka

Faire de la justice béninoise une justice totalement au service du citoyen est une ambition difficile à réaliser; c’est du moins ce que pense le président de l’Union Nationale des Magistrats du Bénin (UNAMAB), Michel Adjaka. Invité ce Mardi 29 Août 2017 autour de la réflexion du “Workshop” organisée par l’Association Béninoise de Droit Constitutionnel sur le thème: “La Justice et les citoyens”, le président Michel Adjaka a participé au panel de juristes qui a animé le sous thème: “La justice est-elle au service du citoyen?“. Portant un regard de magistrat sur ce sous thème, le président de l’Union Nationale des Magistrats du Bénin (UNAMAB), Michel Adjaka estime que “l’oeuvre de la justice est si délicate qu’il est difficile de penser qu’elle sera un jour totalement au service du citoyen“. ...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…